#

QixXArAxC32vlreJ1c79YMvNvu3tHGiiZPuvC3CxjXfpUG3ZHv53e3NilXuFTjzn

QixXArAxC32vlreJ1c79YMvNvu3tHGiiZPuvC3CxjXfpUG3ZHv53e3NilXuFTjzn dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


QixXArAxC32vlreJ1c79YMvNvu3tHGiiZPuvC3CxjXfpUG3ZHv53e3NilXuFTjzn dans les livres blancs


QixXArAxC32vlreJ1c79YMvNvu3tHGiiZPuvC3CxjXfpUG3ZHv53e3NilXuFTjzn dans les conférences en ligne


QixXArAxC32vlreJ1c79YMvNvu3tHGiiZPuvC3CxjXfpUG3ZHv53e3NilXuFTjzn dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2015
  • |
  • Réf : BN3561

Cycle du combustible des réacteurs nucléaires : de la 3e à la 4e génération

qu'il est un déchet dans le cycle ouvert des REL (§  1.3 ). Concernant la gestion des AM, deux grandes options... ) ; les caractéristiques, inventaires et flux de matières et de déchets (enjeux 1, 2 et 3) ; l'impact... moyen de neutrons produits soit d'environ 2,3 neutrons. En effet : 1 neutron est nécessaire... considérés) [BN 3 011]. Le barn vaut 10 –24  cm 2 . Le tableau  1 montre qu'au cours de l'irradiation,...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2009
  • |
  • Réf : P1110

Détermination des structures 3D des macromolécules biologiques par diffraction X. Partie 1

par un paramètre atomique unique noté B j  , (voir [ P 1 111, § 4]). On utilise maintenant le terme... , voir [ P 1 111, § 3]). De nombreuses protéines de grandes tailles sont composées...   o C, 4,1 M à 25  o C) ; les polymères à longue chaîne et les polymères de bas poids moléculaire... pour les cristaux de macromolécules biologiques (voir paragraphe  4.3.1 ), l'énergie diffractée E hkl...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 juil. 2007
  • |
  • Réf : RE82

M3C, matériau composite à comportement contrôlé

’environnement. Une structure active M3C peut constituer un actionneur en s’affranchissant des liaisons mécaniques... à mémoire de forme [ M 530] de G. Guénin Effets et matériaux magnétostrictifs [ E 1 880] de P... et de manière autonome à des modifications d’environnement. Afin de mieux positionner le M3C dans cette famille... à mémoire de forme et les matériaux piézo-électriques. Le matériau composite à comportement contrôlé M3C...

Les articles Recherche et Innovation présentent des technologies en cours de développement, émergentes, qui n'ont pas encore atteint leur pleine maturité pour un développement industriel mais sont prometteuses.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 juil. 2011
  • |
  • Réf : 0142

Fabrication d’une substance : déterminer si c’est une mise sur le marché au sens de la réglementation REACh

Vous fabriquez une substance chimique. Vous vous demandez si cette fabrication vous oblige à répondre aux obligations de mise sur le marché de la réglementation REACh. Une analyse des substances fabriquées est nécessaire.

La réglementation REACh détermine les obligations suivant l'utilisation des produits chimiques. En tant que fabricant, êtes-vous responsable de leur mise sur le marché ? Quelle sont les informations permettant de s’en assurer ? Comment doivent être considérés vos stockages ?

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0919

Méthode pour trouver les meilleurs produits par les cartes rough sets

Les idées de projets, comme toutes les données brutes récoltées sur le terrain par votre entreprise, doivent être regroupées et structurées avant d’être utilisées. Cette fiche vous propose d’utiliser une méthode issue de la théorie des Rough Sets (ensembles approximatifs) pour classer vos idées de projets à partir de vos préférences.

Vous désirez savoir comment vous y prendre concrètement :

  • Qu’est-ce que la théorie des Rough Sets ?
  • Comment vous préparer à la méthode préconisée ?
  • Quelles sont les différentes étapes de la démarche ?
  • Exemple d’application sur un cas industriel.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 févr. 2015
  • |
  • Réf : 1419

Essais d’aptitude

Vous êtes dans un laboratoire accrédité, régulièrement audité par le Cofrac. Celui-ci exige que vous participiez à des essais d’aptitude. Pourquoi cette demande ? Pourquoi se référer à la norme ISO 17025 pour la justifier ? À quoi ces essais d’aptitude servent-ils ? Que faire s’il n’en existe pas pour l’analyte que vous dosez ?

La traçabilité des mesurages des laboratoires d’analyse physico-chimiques ou biochimiques est difficile à réaliser et il a fallu trouver des solutions spécifiques, comme l’explique la norme ISO 17025, à savoir :

  • réaliser des essais d’aptitude par comparaison interlaboratoires (CIL) ;
  • fabriquer des matériaux de référence certifiés (MRC) ;
  • identifier des méthodes primaires d’analyse.

L’objectif de cette fiche est de décrire les tests d’aptitude qui représentent la principale méthode employée par les laboratoires accrédités pour assurer une certaine forme de traçabilité et satisfaire à la norme ISO 17025.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !