#

Qqii4vafh94qegxhzad0vnofievtb5bmh1wbblb21tmaswmx304fzrgimhksymkb

Qqii4vafh94qegxhzad0vnofievtb5bmh1wbblb21tmaswmx304fzrgimhksymkb dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Qqii4vafh94qegxhzad0vnofievtb5bmh1wbblb21tmaswmx304fzrgimhksymkb dans les livres blancs


Qqii4vafh94qegxhzad0vnofievtb5bmh1wbblb21tmaswmx304fzrgimhksymkb dans les conférences en ligne


Qqii4vafh94qegxhzad0vnofievtb5bmh1wbblb21tmaswmx304fzrgimhksymkb dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2014
  • |
  • Réf : S7425

Commande Prédictive

pour le processus et son modèle, on a : sm   (0) = 0, CV   (0) = 0, avec lh  = 1 − λ h et bmh  = 1...  −  am h Pour h infini, lh  = 1 et bmh  = 1 MV   (0), pour h variant de 1 à l’infini,... , on pose : bmh 1 = 1 −  am ^ h 1 ; bmh 22 = 1 −  am ^ h 2 Aux deux points de coïncidence h 1 et h 2... [ n , n  +  h ], que l’on applique à l’entrée du processus. 4) À l’instant suivant n  + 1, toute la procédure est identiquement...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA2650

Données de rayonnements solaires

5.59 4.21 3.02... 5.64 4.77 3.94... 5.21, 4.76 3... 4.39 5.21 5.50...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2000
  • |
  • Réf : TE5360

Compressions MPEG-1 à MPEG-4

, 0, 8, 0, –1, 7, 0, 0, 11, 0, ... on codera les couples longueur/valeur suivants : (0, 4), (1, 8... peuvent s’avérer souhaitables ou même nécessaires. Conversion 4 :2 :2/4 :2 :0 La plupart des signaux vidéo... ). La plupart des modes de codage MPEG sont de type 4 :2 :0 (un pixel chrominance pour deux de luminance...  :2/4 :2 :0 des composantes chrominance. La norme MPEG définit la position respective des échantillons...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 août 2011
  • |
  • Réf : 0108

Déterminer les produits à mesurer dans l'air des lieux de travail et à quelle fréquence

Après avoir défini succinctement les notions de valeurs limites d'exposition professionnelle, cette fiche vous permettra de repérer parmi les substances composant les produits que vous manipulez quelles sont celles qui nécessitent une mesure de l'exposition du personnel.

Les différents types de contrôles réglementaires sont précisés ainsi que leur périodicité pour les divers types de valeurs limites, qu'elles soient :

  • réglementaires contraignantes pour les agents chimiques cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques de catégorie 1 et 2 selon la DSD (1A et 1B selon le règlement CLP) ;
  • réglementaires contraignantes pour les autres agents chimiques dangereux ;
  • indicatives (réglementaires ou non).

Vos obligations de contrôle pour d'autres types d'agents chimiques sont également précisées.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 mars 2015
  • |
  • Réf : 1407

Présentation de quelques cartes de contrôle

Un contrôle de qualité structuré, indispensable pour évaluer une méthode, repose sur des bases statistiques rigoureuses permettant au laboratoire de répondre à la double exigence de fidélité (erreur aléatoire) et de justesse (erreur systématique). Le rôle d’une carte est donc de détecter une dérive.

Une carte de contrôle est, selon l’ISO 3534-2, un « graphique sur lequel sont reportées les valeurs d’une mesure statistique faite sur une série d’échantillons dans un ordre particulier pour orienter le processus en fonction de cette mesure et pour contrôler et réduire la variation ».

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1420

La méthode du profil d’exactitude

Vous êtes dans un laboratoire d’analyse physico-chimique et/ou biochimique. De toute part vous entendez qu’il faut valider les méthodes que vous développez pour que l’utilisateur final puisse avoir confiance dans les résultats que vous produisez ou que l’auditeur Cofrac ne conclut pas à une non-conformité. Car c’est avec l’introduction des systèmes d’assurance qualité dans les laboratoires, principalement les bonnes pratiques de laboratoires et l’accréditation, que l’étape de validation est devenue obligatoire.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !