#

Qqkav1mhpr9gbjovg9mws0r1lljchucurcznhkz3tj357gcfbxpr3jspit2xpq1y

Qqkav1mhpr9gbjovg9mws0r1lljchucurcznhkz3tj357gcfbxpr3jspit2xpq1y dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Qqkav1mhpr9gbjovg9mws0r1lljchucurcznhkz3tj357gcfbxpr3jspit2xpq1y dans les livres blancs


Qqkav1mhpr9gbjovg9mws0r1lljchucurcznhkz3tj357gcfbxpr3jspit2xpq1y dans les conférences en ligne


Qqkav1mhpr9gbjovg9mws0r1lljchucurcznhkz3tj357gcfbxpr3jspit2xpq1y dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2014
  • |
  • Réf : C3305

Charges de neige sur les constructions selon l'Eurocode 1 – Partie 1-3

w  = 50/6 = 8,33 γ   h / s k  = 2 x 3/0,55 = 10,9 Situation de projet accidentelle... .1 ). µ 2  = 2 x 1,5/0,92 = 3,26 Il convient de prendre µ 2  = 1,6 Avec accumulation... (< 3 %), il convient de majorer la charge de neige de 0,2 kN/m 2 . La figure  2 donne l'exemple... de neige sur le sol est donc (se reporter aux §  3.1 et §  3.2 ) : Situation de projet durable et...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2010
  • |
  • Réf : CHV2210

Utilisation des dérivés 1,3-dicarbonylés dans les réactions domino et multicomposé

intramoléculaire pour donner le composé 8-oxo-bicyclo[3.2.1]octane attendu 11   FILIPINI (M.-H.), FAURE (R... conjuguée 1,6 de l'énolate α le plus stable du dérivé 1,3-dicarbonylé 1 sur l'ester diénique 2... un accès synthétique général aux 8-oxo-bicyclo[3.2.1]octanes et aux cycles à sept chaînons à partir de β... synthesis and reactivity of 2 hydroxybicyclo [3.2.1loctan-8-one. . La diastéréosélectivité de la réaction...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2006
  • |
  • Réf : F1005

Planification expérimentale en agroalimentaire

 +  y 7  +  y 8 ) = 0,437 5. L’effet de l’interaction F 1 F 2 F 3 noté E 123  = 1/8 (–  y... )( x 3  – 0,12) – 99,679 ( x 2  – 0,15)( x 3  – 0,12) + 181,357 ( x 1  – 0,2) ( x 2  – 0... F 1  = masse de cacao admet deux niveaux : niveau bas = 3 % et niveau haut = 9 %. Le facteur F 2... , à partir de l’expression suivante : E 1  = 1/4 (–  y 1  +  y 2  –  y 3  +  y 4...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 août 2011
  • |
  • Réf : 0298

J’utilise des produits chimiques ? Cela peut-il engendrer la production de déchets dangereux ? Comment classifier mes déchets ?

Vous utilisez un produit chimique et vous générez des déchets tels que des rebuts de production, des emballages ou chiffons souillés, des filtres et autres consommables. Pour déterminer vos obligations en matière de traçabilité (articles R. 541-42 à R. 541-48 du Code de l’environnement relatifs au contrôle des circuits de traitement des déchets) et élimination, vous devez tout d’abord déterminer si ce déchet est dangereux et lui attribuer un code.

Cette fiche vous permettra de mettre en œuvre la méthodologie de classification des dangers, de détermination du code de déchets et d’identification des obligations particulières à certaines filières de déchets.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0919

Méthode pour trouver les meilleurs produits par les cartes rough sets

Les idées de projets, comme toutes les données brutes récoltées sur le terrain par votre entreprise, doivent être regroupées et structurées avant d’être utilisées. Cette fiche vous propose d’utiliser une méthode issue de la théorie des Rough Sets (ensembles approximatifs) pour classer vos idées de projets à partir de vos préférences.

Vous désirez savoir comment vous y prendre concrètement :

  • Qu’est-ce que la théorie des Rough Sets ?
  • Comment vous préparer à la méthode préconisée ?
  • Quelles sont les différentes étapes de la démarche ?
  • Exemple d’application sur un cas industriel.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 1413

Validation de la robustesse d’une méthode analytique par plan d’expériences

La robustesse d’une méthode d’analyse est une mesure de sa capacité à supporter sans conséquence de petites variations des paramètres internes à la méthode (pH, débit…). Il s’agit de variations de l’ordre de grandeur de celles qui pourraient se produire lors de la mise en application de la méthode en conditions normales d’usage. La robustesse permet donc d’évaluer la fiabilité d’une méthode dans ses conditions d’usage de routine.

Plusieurs guides de référence sont mis à la disposition des qualiticiens pour la validation de méthodes analytiques. Les travaux de la Commission d’harmonisation internationale (ICH pour International Conference Harmonisation) avec le guide Q2 (R1) constituent un des documents de référence en la matière. Notons que si la validation de la robustesse n’est pas listée dans les critères obligatoires définis par l’ICH pour la validation d’une méthode analytique, il est notoire que l’étude de la robustesse doit être considérée à une étape appropriée du développement de la procédure d’analyse.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !