#

Seriation

Seriation dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2016
  • |
  • Réf : AG2470

Interfacer les produits

L’avènement de la société du numérique a diversifié les produits « intelligents », multipliant les fonctions et les connexions, tout en rendant leur utilisation simple et accessible au plus grand nombre. Interfacer les produits est devenu une opération complexe faisant appel à des compétences très larges et complémentaires. Cet article relate les méthodes et savoirs impliqués dans le t...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2018
  • |
  • Réf : G9300

Transformation des organisations par la résilience organisationnelle

Les organisations évoluent de plus en plus dans un contexte de crises où le rythme des turbulences et des chocs s'accélère. Comment créer les conditions favorables à l'émergence de la résilience, cette aptitude nécessaire aux acteurs pour faire face à un choc, à s’adapter ou à rebondir ? Quelles sont les différentes trajectoires possibles en situation de crise ? Cet article abordera les grands co...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2005
  • |
  • Réf : J2260

Veille technologique en formulation

La veille technologique s’étend aujourd’hui dans tous les domaines, et celui de la formulation n’échappe pas à la règle. Cet article est consacré au développement de la veille spécifique à la formulation. Celle-ci se démarque par le fait qu’elle repose essentiellement sur un grand nombre d’informations formelles. La particularité de ce domaine est son évolution rapide sur les aspects normatifs, é...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 août 2014
  • |
  • Réf : 1335

Utiliser les « clustering engines » dans la recherche documentaire

Souvent, une recherche sur Internet effectuée à partir des moteurs de recherche classiques conduit à des ensembles de résultats qui, s’ils sont classés dans un certain ordre, ne mettent pas en évidence les principaux thèmes traités dans la recherche. Les références ne sont pas présentées en blocs significatifs. L’utilisateur ne peut donc pas directement accéder aux différents thèmes sélectionnés dans la recherche. La cartographie du sujet traitée n’est donc pas disponible.

Pour fournir une réponse à cette problématique, des sociétés ont rendu accessibles via l’Internet des « clustering engines » qui, à partir d’une question posée par l’utilisateur, fourniront les résultats en les répartissant par blocs significatifs avec un intitulé précis pour chacun de ces derniers. Ceci permet à l’utilisateur de connaître quasi instantanément les différents thèmes qui apparaissent dans son résultat de recherche et, en outre, d’accéder à chacune des réponses présentes dans les blocs d’information. Cette sériation des résultats est réalisée en utilisant des programmes d’analyse de données, transparents pour l’utilisateur.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 janv. 2016
  • |
  • Réf : 1534

Réunion préparatoire d’analyse des parties prenantes

L’analyse des parties prenantes est habituellement effectuée en se concentrant sur les parties prenantes internes et externes impactant le projet ou impactées par le projet. Or, la complexité des projets fait qu’il existe un nombre très élevé de parties prenantes potentielles. Toutes ne seront pas retenues en tant que telles dans le projet. Le choix doit se faire en fonction de la pertinence. Les critères de sélection habituellement utilisés sont l’intérêt et le pouvoir.

Ces critères sont certes utiles, mais dans la pratique ils s’avèrent trop simplistes. Une des conséquences de critères trop simplistes est que l’organisation projet se concentre sur ce qui facilite et réduit la complexité là où elle est particulièrement nécessaire. La restauration de cette complexité se fait donc par un travail sur la position de l’organisme en charge du projet. Elle doit lui permettre de prendre conscience de ses propres critères, de ses propres forces et faiblesses, de ses points aveugles, de sa représentation du monde et de ce qui est important à ses yeux.

En effet, ces aspects influencent fortement le processus de sélection des parties prenantes. Le risque est donc que la sélection se fasse de façon partiale. Or, l’oubli d’une partie prenante pertinente a des impacts majeurs sur le projet.

Il est donc important de préparer l’analyse des parties prenantes par une réunion destinée à répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les critères de sélection des parties prenantes ?
  • Comment ces critères sont-ils liés à notre propre vision de ce qui est important ?
  • Que risquons-nous de ne plus percevoir en appliquant ces critères ?

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !