#

Conception

Conception dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Conception dans les livres blancs


Conception dans les conférences en ligne


Conception dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2018
  • |
  • Réf : AG2520

Réalité Virtuelle et Réalité Augmentée pour la conception collaborative

Cet article est consacré aux nouvelles technologies appliquées à la conception de produits pour en accélérer les premières phases (de l’idéation aux concepts validés mais non industrialisés), avec un focus sur la collaboration en environnement virtuel. Il présente en premier lieu l’importance des aspects humains et, en particulier, de l’expérience utilisateur lors de la mise en œuvre de ces technologies, puis les matériels et les logiciels qui rendent possible une expérience virtuelle satisfaisante et qui peuvent être appliqués à la conception collaborative. Celle-ci sera ensuite détaillée avant de conclure et de présenter en perspectives les potentialités futures. 

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 déc. 2017
  • |
  • Réf : RE269

Alliages multi-composants à haute entropie

Issus d’un concept métallurgique innovant, les alliages à haute entropie représentent une classe de matériaux en rupture constitués de plusieurs éléments majoritaires concentrés. Grâce à un grand nombre de compositions possibles stables, ces alliages sont d’une grande richesse microstructurale leur conférant des propriétés mécaniques prometteuses voire exceptionnelles (résistance et ténacité). Cet article fait le point sur ces alliages en s’attachant à décrire l’approche métallurgique et thermodynamique sous-jacente au concept, les procédés d’élaboration et les microstructures associées ainsi que les propriétés mécaniques obtenues. Les perspectives industrielles seront également abordées.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2017
  • |
  • Réf : S7302

L’architecture et la conception architecturale des systèmes complexes

Afin de maîtriser la complexité des systèmes, il est essentiel d’en bâtir une vision globale sous forme d’une architecture orientant son ingénierie, ainsi que les autres fonctions aval (production, déploiement, support…). Les différents modes de raisonnement de l’architecte, ainsi que les activités clés de la conception d’une architecture, puis sa description et son partage sont passés en revue. Enfin, la gouvernance de l’architecture, afin d’être en mesure de piloter la démarche et de réutiliser les résultats obtenus, est également abordée.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 mars 2015
  • |
  • Réf : 1243

Du besoin à l’implantation : grands axes de l’ingénierie système

Cette fiche présente la méthode BEH (besoin par une étude heuristique) qui assemble une série d’outils classiques de l’ingénierie système pour atteindre une définition précise et exhaustive, du besoin jusqu’à sa décomposition fonctionnelle, et aboutit à la planification et à l’implantation par composants du projet.

La méthode présentée ici décompose l’analyse en treize étapes :

  • description succincte des quatre aspects du besoin ;
  • analyse ouverte et détaillée par les sept questions (CQQCOQP pour Comment ?, Qui ?, Quoi ? Combien ?, Où ?, Quand ?, Pourquoi ?) dans une recherche de réponse SMART ;
  • intégration en une liste de composants les plus forts ;
  • description détaillée en CQQCOQP des composants ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions principales ou objectifs ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions contraintes ou contraintes ;
  • hiérarchisation des objectifs et contraintes et extraction des objectifs et contraintes représentatives du projet ;
  • rédaction de la note de cadrage du projet ;
  • analyse de risque du projet sur les objectifs principaux ;
  • détail des objectifs par l’approche SMART et rédaction de la spécification technique du besoin (STB) ;
  • décomposition des objectifs et contraintes en tâches élémentaires ;
  • arborescence et rédaction des fiches de l’OTT pour chacune des tâches élémentaires ;
  • décomposition en composants unitaires des objectifs et contraintes et liaisons avec la STB et les modalités de qualification de chaque étape de conception, du composant au système global.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 mars 2015
  • |
  • Réf : 1244

Du besoin à la spécification : cas d’étude

L’objectif majeur de l’ingénieur en conception est d’obtenir une définition exhaustive et objective du besoin client et de construire sur la base de ce besoin une analyse jusqu’à une planification détaillée et une implantation en composant.

La méthode présentée ici décompose l’analyse en treize étapes :

  • description succincte des quatre aspects du besoin ;
  • analyse ouverte et détaillée par les sept questions (Comment, Quoi, Qui, Combien, Où, Quand, Pourquoi, ou CQQCOQP) dans une recherche de réponse SMART ;
  • intégration en une liste de composants les plus forts ;
  • description détaillée en CQQCOQP des composants ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions principales ou objectifs ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions contraintes ou contraintes ;
  • hiérarchisation des objectifs et contraintes et extraction des objectifs et contraintes représentatives du projet ;
  • rédaction de la note de cadrage du projet ;
  • analyse de risque du projet sur les objectifs principaux ;
  • détail des objectifs par l’approche SMART et rédaction de la spécification technique du besoin (STB) ;
  • décomposition des objectifs et contraintes en tâches élémentaires ;
  • arborescence et rédaction des fiches de l’OTT pour chacune des tâches élémentaires par la méthode du FAST ;
  • décomposition en composants unitaires des objectifs et contraintes et liaisons avec la STB et les modalités de qualification de chaque étape de conception, du composant au système global.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 nov. 2014
  • |
  • Réf : 1284

Identifiez les facteurs exogènes du processus d'innovation

L'entreprise souhaitant se doter d'une stratégie d'innovation doit identifier, pour les confronter aux facteurs externes, les éléments favorables ou les contraintes conditionnant la mise sur le marché de nouveaux produits et/ou services.

Dans cette phase d'élaboration du processus d'innovation, qui vient compléter la « définition fonctionnelle de haut niveau » (DFHN) et l'identification des facteurs, forces et faiblesses de l'entreprise, il convient, en ce qui concerne le périmètre de votre domaine d'activité, de se poser sans concession la question des éléments externes, notamment ceux concernant la concurrence, les évolutions technologiques, méthodologiques et réglementaires, pouvant impacter les produits et/ou services, actuels et futurs.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !