#

Geotechnique

Geotechnique dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Geotechnique dans les livres blancs


Geotechnique dans les ressources documentaires

  • Article
  • |
  • 10 févr. 2016
  • |
  • c221

Modèles de comportement micromécaniques des géomatériaux

Des développements récents concernant la modélisation du comportement mécanique des géomatériaux s'appuient sur une description micromécanique des interactions physico-chimiques mises en jeu à l'échelle de leur microstructure. Cet article présente les principaux modèles de comportement issus de cette description micromécanique. Ces modèles peuvent être de nature analytique (appelés « relations constitutives micromécanique »), ou bien de nature numérique (construits sur la base de la méthode aux éléments discrets). Enfin? il est également possible d'intégrer certains éléments de nature micromécanique au sein de modèles phénoménologiques visco-élasto-plastiques plus classiques.

  • Article
  • |
  • 10 janv. 2016
  • |
  • c229

Auscultation géotechnique

La complexité de certains ouvrages géotechniques, leurs interactions avec leur environnement, l’existence d’un fort aléa sur leur stabilité nécessitent parfois de recourir à un suivi du comportement de l’ouvrage et de ses avoisinants. Cette auscultation géotechnique de l’ouvrage peut prendre différentes formes allant de l’inspection visuelle à un suivi des mesures à distance en temps réel. Enfin, noter que cette auscultation peut intervenir à différentes étapes de la vie de l’ouvrage depuis sa construction. L’auscultation géotechnique est un domaine spécifique réservé à des spécialistes. Son application est imposée et réglementée par des normes pour certains types d’ouvrages. 

  • Article
  • |
  • 10 févr. 2017
  • |
  • c246

Fondations superficielles

Les fondations superficielles permettent la transmission des efforts induits par un ouvrage au sol, qu’il soit sol meuble ou roche. Ce type de fondation a la particularité de solliciter les couches de sols les plus superficielles qui sont par définition des zones soumises aux actions naturelles et anthropiques pouvant modifier les caractéristiques des matériaux. Le dimensionnement d’une fondation superficielle prend en compte ses caractéristiques intrinsèques que sont ses dimensions (longueur, largeur), son matériau constitutif (béton armé, sol pour les ouvrages en terre), mais aussi l’assise sur laquelle elle est réalisée au travers de son encastrement (profondeur de la base de la fondation par rapport à la surface) et des modes de transmissions des efforts (essentiellement par la base).


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !