#Granulation

Retour

#Granulation dans actualités

Pollution des micro-plastiques : quelles solutions ?

Décryptage

05 avril 2016

Pollution des micro-plastiques : quelles solutions ?

Résoudre le problème de la pollution par les micro-plastiques dans les océans est un défi capital. Pour le relever, plusieurs solutions sont mises sur la table : sensibiliser et changer les comportements des industriels et des citoyens, adapter la formulation des produits, limiter les rejets industriels et domestiques, adapter les stations d'épuration... En parallèle, des projets se développent pour nettoyer la pollution déjà présente dans les océans.

Myfood, la serre solaire autonome

Buzz de science

08 mars 2016

Myfood, la serre solaire autonome

Vous rêvez de produire la totalité de vos légumes bio dans votre jardin? La serre de la start-up Myfood permet de faire pousser des fruits et des légumes bio mais aussi de produire du poisson pour une famille de 4 personnes. De quoi manger local et bio tout au long de l'année sans engrais, ni pesticides chimiques.

Les océans regorgent de richesses inexploitées

En chiffres

28 janvier 2016

Les océans regorgent de richesses inexploitées

Parmi les ressources présentes dans les océans, les sables, calcaires et phosphorites ont un potentiel important en termes de disponibilité. Seulement les coûts d'extraction sont encore souvent rédhibitoires. Pour le moment.

Néonicotinoïdes: la pulvérisation foliaire présente un risque pour les abeilles

En ce moment

02 septembre 2015

Néonicotinoïdes: la pulvérisation foliaire présente un risque pour les abeilles

L'EFSA confirme que l’application de pesticides néonicotinoïdes sous forme de pulvérisation foliaire constitue un risque pour les abeilles. L'Autorité publie ce jour son évaluation des risques pour les abeilles associés à la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame, pour tous les usages autres que le traitement des semences et les granules.

#granulation Dans les articles et les fiches des ressources documentaires

Référence 0717

Le polysulfone (PSU) a les propriétés élevées des plastiques « spéciaux », avec de très bonnes résistances thermiques et chimiques, de bonnes propriétés mécaniques et électriques mais une mauvaise tenue aux UV ; il est sensible aux solvants organiques, hydrocarbures chlorés.

Sa mise en œuvre est plus difficile que celle des thermoplastiques de grande ou moyenne consommation mais les produits finis sont très faciles à usiner (cf. quelques exemples d’applications industrielles).

En complément, consulter les fiches techniques :

Référence 0999

Malgré sa grande résistance, il est important de tester soigneusement l’aptitude du matériau à cause de la mauvaise tenue à l’hydrolyse et de la faible stabilité thermique.

Référence 1523

La faible absorption d’eau, la résistance à la flexion alternée, la bonne tenue au feu, la bonne rigidité, permettent aux polyamides amorphes de trouver leurs applications dans de nombreux segments de marché, de la fabrication d’objets quotidiens aux solutions techniques les plus sophistiquées.

En complément, consultez les fiches techniques :

Référence c902
Ressource indispensable du génie civil, les granulats permettent notamment la formation du squelette des bétons hydrauliques ou encore l’ossature des couches de chaussées. Cet article propose un examen complet des granulats, en présentant leurs origines et leurs caractéristiques. Les granulats peuvent être naturels, artificiels ou recyclés. Lorsqu'ils sont naturels, les granulats empruntent aux roches dont ils sont issus leurs propriétés et caractéristiques intrinsèques, qu'elles soient magmatiques, sédimentaires, métamorphiques. Mais, seuls les granulats possédant des performances géotechniques intéressantes sont valorisables.
Référence j2253
Le procédé de granulation permet d’assembler de fines particules solides, dispersées dans un milieu gazeux ou liquide, afin de former des particules de plus grosses tailles, appelées granulés. Cette opération permet entre autres de faciliter la manutention, d’obtenir une meilleure homogénéité, également une meilleure coulabilité. Cet article traite de la granulation humide, une des deux méthodes existantes, la cohésion est alors assuré par un liant sous forme liquide, sans appliquer de compression. Cet article présente les principes de base puis quelques notions théoriques associées à la granulation humide ainsi que les différents états observés du granulé.
Référence j2254
La granulation humide est une technique de mise en forme des poudres largement utilisée dans de nombreux secteurs industriels. Toute technique de granulation humide comprend une phase de mise en mouvement, une phase d'agitation des particules, puis l'introduction du liquide liant. Les différentes techniques de mise en agitation se différencient par le mode de mise en contact des particules ; l’agitation peut être pneumatique, par rotation des parois, ou par l’intermédiaire d’un mobile mécanique. Cet article expose également les phénomènes et les mécanismes de croissance mis en jeu lors de l’opération de granulation. Pour finir, sont présentés les principaux critères pouvant servir de base à la classification des liants.

#Granulation Dans toutes les offres de ressources documentaires

#Granulation dans formation

#Granulation dans traduction technique