#

Décontamination

Décontamination dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Décontamination dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2007
  • |
  • Réf : F1136

Décontamination des produits déshydratés à usage alimentaire

Les graines, les poudres et les produits pulvérulents sont très représentés dans les industries agroalimentaires. En effet, 80 % des ingrédients mis en œuvre sont sous forme déshydratée ; c’est pourquoi leur stabilité microbiologique est depuis longtemps étudiée. Du fait des exigences de qualité toujours croissantes, l’innocuité des produits alimentaires est très étudiée par les industriels. Des procédés innovants sont en cours de développement, notamment la détente instantanée contrôlée, la lumière pulsée ainsi que le système FHT.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2010
  • |
  • Réf : J4950

Applications industrielles des fluides supercritiques et équipements de mise en œuvre

En vue d'obtenir des produits exempts de composés chimiques résiduels potentiellement dangereux, les contraintes réglementaires autour de l'utilisation des fluides supercritiques (FSC) se durcissent. À l'échelle industrielle, ces fluides sont utilisés comme solvants en vue d'extraire ou de purifier des produits naturels issus de l'agriculture et de la pêche pour obtenir des produits variés : ingrédients alimentaires, parfums et arômes, produits nutraceutiques, cosmétiques et pharmaceutiques. Mais d'autres applications sont étudiées, principalement en vue de la synthèse, du traitement et de la mise en forme des matériaux à haute performance (céramiques, mousses et aérogels, poudres, fibres et tissus, matériaux nano-structurés, composites et polymères) dans des secteurs industriels comprenant la pharmacie, la microélectronique, les revêtements et peintures, l'isolation thermique et phonique.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2014
  • |
  • Réf : P3266

Analyses de contrôle de la décontamination chimique

La contamination représente le dépôt de particules solides ou de liquide sur une surface, inerte ou vivante. Lorsque la contamination est le fait de produits chimiques toxiques et persistants, afin de limiter les risques sanitaires, il devient nécessaire de la déplacer et/ou de la neutraliser : c’est la décontamination. Cependant, si les techniques de décontamination sont nombreuses et relativement décrites dans la littérature, la question cruciale « jusqu’à quels niveaux décontaminer ?» n’est que partiellement abordée. Cet article apporte des éléments de réponse en détaillant différentes dimensions de réflexion sous-jacente : les différentes formes de contamination, la prise en compte des données toxiques et d’exposition et enfin la faisabilité analytique.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 30 juil. 2011
  • |
  • Réf : 0184

Stocker et entretenir les EPI

La fourniture d’un équipement de protection individuelle (EPI) à un salarié pour le protéger d’une situation de travail évaluée dangereuse lors du processus d’évaluation du risque chimique ne suffit pas. Même si les caractéristiques initiales de l’équipement sont correctes et en adéquation avec l’efficacité de protection recherchée, le maintien dans le temps de cette efficacité doit être maîtrisé et la gestion de cet équipement, dont le stockage et l’entretien font partie, est à intégrer aux systèmes de fonctionnements existants.

Comment s’assurer que :

  • L’EPI est disponible ?
  • L’intégrité de l’EPI reste intacte ?
  • Son efficacité répond toujours aux facteurs de protection recherchés ?
  • Il ne va pas lui-même contaminer l’environnement de travail ?
  • Il sera éliminé selon la bonne filière de déchet ?

Cette fiche vous permettra :

  • d’établir un référentiel pour vous assurer que les conditions de stockage et d’entretien des EPI sont respectées ;
  • de garantir les caractéristiques intrinsèques de l’EPI mis à disposition.

Au fil de cette fiche, vous allez vous créer un guide des bonnes pratiques pour le stock et l’entretien des EPI. Par la suite, ce manuel guide ou référentiel vous aidera à informer, sensibiliser, contrôler les utilisateurs de ces mêmes EPI.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 oct. 2016
  • |
  • Réf : 1584

Sélectionner les EPI appropriés contre les fibres d'amiante

La réglementation sur l’amiante demande que des équipements de protection respiratoire soient portés par les salariés en fonction du niveau d’empoussièrement et de l’évaluation des risques. Pour cela, il faut que l’employeur choisisse des modèles d’équipements de protection dont l’efficacité permette de garantir que la concentration d’amiante dans l’air respiré par le salarié soit inférieure à la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP). Cette fiche permet de faire le point sur le choix de ces équipements.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !