#Impression

Retour

#Impression dans actualités

Sunna Design emploie la réalité augmentée au service de l'autoformation

Décryptage

01 décembre 2016

Sunna Design emploie la réalité augmentée au service de l'autoformation

Fabricante de lampadaires à énergie solaire, la jeune entreprise Sunna Design mise sur une solution de réalité augmentée pour accélérer la formation de son personnel.

Peut-on transformer sans écouter ?

Tribune

02 novembre 2016

Peut-on transformer sans écouter ?

A l'occasion de la conférence en ligne du jeudi 3 novembre "Peut-on transformer sans écouter ?" (inscription ci dessous), Philippe Dumé, intervenant à HEC France, et Saad Bennani, directeur associé de Karistem illustrent dans cette tribune la conduite du changement dans l'entreprise à travers la méthode ACE.

Sondage : quelle sera l'innovation marquante des 30 prochaines années ?

L’Actu de l’innovation

10 octobre 2016

Sondage : quelle sera l'innovation marquante des 30 prochaines années ?

Techniques de l'Ingénieur fête ses 70 ans cette année. Que de progrès techniques réalisés lors de ces décennies ! Naissance de la télévision, d'Internet, du téléphone portable... Notre quotidien a évidemment bien changé. C'est l'occasion de se projeter : à quoi ressemblera le monde dans 30 ans ? Nous avons eu envie de vous poser la question !

Révolution dans les règles de conception : le DMLS

publi-rédactionnel

27 septembre 2016

Révolution dans les règles de conception : le DMLS

Le DMLS (frittage laser direct de métal ) est une technologie de fabrication additive qui recèle un potentiel considérable dans le secteur des dispositifs médicaux.

#impression Dans les articles et les fiches des ressources documentaires

Référence 1149

Les parties prenantes doivent participer et s’impliquer dans la définition détaillée et la mise en place des changements qui impliquent une modification significative des comportements et méthodes de travail.

Des objectifs du changement pertinents pour les parties prenantes et formulés de manière intelligible pour tous faciliteront les actions de communication, contribueront à susciter et à entretenir la motivation et, d’une manière plus générale, aideront dans toutes les phases de mise en place de ces changements.

Cette fiche donne quelques méthodes et conseils pour l’élaboration et la formulation des objectifs de ces changements.

Référence 1435

La mode du zéro papier n’épargne par les laboratoires. Dans une période où tout est informatisé, disponible au format numérique, les laboratoires disposent de plus en plus d’un LIMS et d’un extranet permettant la consultation des résultats par internet. Cependant, leurs systèmes de management de la qualité, pourtant générateurs d’un nombre invraisemblable de documents et d’enregistrements sont encore très papier avec une gestion qui a peu évolué ces dernières années.

L’objectif de cette fiche est d’aborder les questions que les laboratoires souhaitant dématérialiser leur système de management de la qualité doivent se poser. Sans être la description de la méthodologie idéale, cette fiche décrit les points essentiels de la dématérialisation en présentant les conseils et erreurs à éviter pour trouver l’outil, qu’il soit commercial ou développé en interne.

Référence 1534

L’analyse des parties prenantes est habituellement effectuée en se concentrant sur les parties prenantes internes et externes impactant le projet ou impactées par le projet. Or, la complexité des projets fait qu’il existe un nombre très élevé de parties prenantes potentielles. Toutes ne seront pas retenues en tant que telles dans le projet. Le choix doit se faire en fonction de la pertinence. Les critères de sélection habituellement utilisés sont l’intérêt et le pouvoir.

Ces critères sont certes utiles, mais dans la pratique ils s’avèrent trop simplistes. Une des conséquences de critères trop simplistes est que l’organisation projet se concentre sur ce qui facilite et réduit la complexité là où elle est particulièrement nécessaire. La restauration de cette complexité se fait donc par un travail sur la position de l’organisme en charge du projet. Elle doit lui permettre de prendre conscience de ses propres critères, de ses propres forces et faiblesses, de ses points aveugles, de sa représentation du monde et de ce qui est important à ses yeux.

En effet, ces aspects influencent fortement le processus de sélection des parties prenantes. Le risque est donc que la sélection se fasse de façon partiale. Or, l’oubli d’une partie prenante pertinente a des impacts majeurs sur le projet.

Il est donc important de préparer l’analyse des parties prenantes par une réunion destinée à répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les critères de sélection des parties prenantes ?
  • Comment ces critères sont-ils liés à notre propre vision de ce qui est important ?
  • Que risquons-nous de ne plus percevoir en appliquant ces critères ?
Référence ag6753
impression 3D... Cet article s'intéresse au positionnement de l'impression 3D vis-à-vis du développement durable... à être à l’origine d’une nouvelle révolution industrielle. L'impression 3D constitue un sujet qui suscite.... Le terme « impression 3D » se définit par opposition aux traditionnelles techniques d'impression 2D... caractéristiques de l'impression 3D ou tridimensionnelle est le principe même de la technique. Là où l'usinage...
Référence am3750
, de décoration ou d’impression et, de manière générale, pour mieux valoriser les matériaux de synthèse... préparatoires, les impressions sur petite ou grande surface, les dépôts métalliques et les impressions sur films... ou feuilles flexibles, en distinguant bien l’impression localisée apportant une information sous forme... le marquage sur ces branches, toutefois, l’impression doit suivre le plus rapidement possible, pour éviter... que celles-ci ne se referment. Impression localisée sur petite surface Il s’agit de l’impression de modes d...
Référence j2290
à un cahier des charges dépendant du procédé d’impression, du mode de séchage, de la nature du support d’impression..., comme à chaque procédé d’impression correspond un type d’encre, les différentes techniques d’impression et les types d...’encre adaptés sont étudiés. Les encres présentées ici concernent l’impression de supports cellulosiques... de natures bien différentes. Elles doivent répondre à un cahier des charges qui dépend du procédé d’impression..., du mode de séchage, de la nature du support d’impression (compatibilité, adhésion...) et d’autres...

#Impression Dans toutes les offres de ressources documentaires

#Impression dans formation

#Impression dans traduction technique