#

YPcRG5CoAufWgz1mMYRcnZqoBrHVrTPWUv42xDw5w5Ago1kIKi4FQpohevJo9NN1

YPcRG5CoAufWgz1mMYRcnZqoBrHVrTPWUv42xDw5w5Ago1kIKi4FQpohevJo9NN1 dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


YPcRG5CoAufWgz1mMYRcnZqoBrHVrTPWUv42xDw5w5Ago1kIKi4FQpohevJo9NN1 dans les livres blancs


YPcRG5CoAufWgz1mMYRcnZqoBrHVrTPWUv42xDw5w5Ago1kIKi4FQpohevJo9NN1 dans les conférences en ligne


YPcRG5CoAufWgz1mMYRcnZqoBrHVrTPWUv42xDw5w5Ago1kIKi4FQpohevJo9NN1 dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2015
  • |
  • Réf : BE9817

Réfrigération aux températures inférieures à 1 K

hélium 3 (300 mK) génère environ 45 μW au niveau de la pompe. Dans le cas d'un système hélium 4... de 40 mW/K et 5 μW/K à 2 K respectivement. On note l'intérêt d'utiliser de l'hélium 3 comme gaz d... dans les applications scientifiques qui ont des contraintes sévères de puissance (jusqu'à 1 mW à 100 mK... (§  1.2.4 ). Pour atteindre des températures inférieures à 30 mK, il est nécessaire d'accroître...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2002
  • |
  • Réf : H3028

Calcul formel avec Maple

}),theta=–Pi..Pi): >[nbsp ]plan:=plot3d(subs(R=2.5,r=1,x*r/sqrt(R^2–r^2)),x=–3..3,y=–4..4... selon la syntaxe la plus naturelle : > restart: > f:=(x,y)->2*x*(1-x^2-y^2)-x^4-y^4;... (liste de listes de deux réels) : >[nbsp ]plot([[x1,y1],...,[xn,yn]]); On peut de plus regrouper... d(f,-2..1,-2..2,view=-44..2,axes=framed, orientation=[-135,45]); Ce graphique...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2000
  • |
  • Réf : TE5360

Compressions MPEG-1 à MPEG-4

le pas de quantification en rapport avec le débit désiré est présenté dans le paragraphe  1.1.4 . Le processus... , 0, 8, 0, –1, 7, 0, 0, 11, 0, ... on codera les couples longueur/valeur suivants : (0, 4), (1, 8... sur d’autres méthodes et leurs avantages respectifs dans [5] MPEG-4 Video Verification Model... que celles utilisées pour les sprites 1.1.5.2 . Mode Intra  : si aucun des modes précédents n’est satisfaisant...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 oct. 2011
  • |
  • Réf : 0445

Le 5S, démarche d’amélioration continue

Vous voulez vous lancer dans une démarche de qualité totale ou d’amélioration continue ? Vous ne supportez plus le désordre dans l’atelier ou dans votre classement informatique ? Vous cherchez un moyen efficace d’y parvenir ? La démarche 5S permet de mettre en place un terrain de travail fonctionnel régi par des règles simples, efficaces et participatives.

La méthodologie s’applique à tous les services de l’entreprise : entrepôt, atelier, bureaux, magasin, au sens le plus large en incluant les couloirs et allées. Elle s’applique aussi à tous les types de structure : industries, pharmacie, commerce, gares, etc.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 13 oct. 2011
  • |
  • Réf : 0446

Les « 5 Pourquoi ? », outil d’aide à la résolution de problème

Que vous soyez confronté à un problème simple ou complexe, il est important de ne pas se limiter aux causes apparentes du problème pour pouvoir proposer des solutions adaptées et pérennes. Le moyen pour y arriver est d’identifier les causes fondamentales ou causes racines du dysfonctionnement. La méthode des « 5 Pourquoi ? » est un outil simple d’utilisation pour mettre en évidences ces causes racines rapidement.

Associé à un diagramme d’Ishikawa, l’outil « 5 Pourquoi ? » vous permettra d’avoir une vision plus précise et structurée des causes ayant engendré la situation, plus particulièrement dans les situations complexes, où certaines causes ne sont pas intuitives.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 1413

Validation de la robustesse d’une méthode analytique par plan d’expériences

La robustesse d’une méthode d’analyse est une mesure de sa capacité à supporter sans conséquence de petites variations des paramètres internes à la méthode (pH, débit…). Il s’agit de variations de l’ordre de grandeur de celles qui pourraient se produire lors de la mise en application de la méthode en conditions normales d’usage. La robustesse permet donc d’évaluer la fiabilité d’une méthode dans ses conditions d’usage de routine.

Plusieurs guides de référence sont mis à la disposition des qualiticiens pour la validation de méthodes analytiques. Les travaux de la Commission d’harmonisation internationale (ICH pour International Conference Harmonisation) avec le guide Q2 (R1) constituent un des documents de référence en la matière. Notons que si la validation de la robustesse n’est pas listée dans les critères obligatoires définis par l’ICH pour la validation d’une méthode analytique, il est notoire que l’étude de la robustesse doit être considérée à une étape appropriée du développement de la procédure d’analyse.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !