Attention

Béton précontraint

Référence C2360 | Date de publication : 10 févr. 1990 | Robert CHAUSSIN

Télécharger un extrait de cette base doc

INTRODUCTION

Alors que les origines de nombreuses techniques sont souvent incertaines et controversées, l’invention du béton précontraint est connue sans ambiguïté puisqu’un seul homme, E. Freyssinet, peut légitimement la revendiquer : c’est lui qui conçut et réalisa, dès 1908, le tirant de l’arche d’essai du Veurdre, ancêtre incontestable de tous les ouvrages en béton précontraint, perdu pendant la Première Guerre mondiale puis retrouvé par hasard en 1991 dans un jardin particulier des environs de Moulins ; c’est lui qui, en 1928, déposa les premiers brevets sur l’ancrage par adhérence, à l’origine de la précontrainte par prétension puis qui, au sein de la société FORCLUM, développa toutes les techniques permettant sa mise en œuvre effective (structure des moules, préétirage des fils, essorage et étuvage des bétons...) pour la réalisation de poteaux électriques ; c’est lui encore qui inventa le premier système opérationnel d’ancrage par post-tension et le vérin associé (brevets de 1939)... Si E. Freyssinet fut un constructeur remarquable, un pionnier à l’imagination débordante, un expérimentateur et un observateur sans égal, un travailleur acharné et exigeant il ne consacra jamais beaucoup de temps à publier sur ses idées ni surtout à les vulgariser en les structurant et en les détaillant de façon à en faciliter l’appropriation par le plus grand nombre. C’est à quelques-uns de ses brillants collaborateurs, parmi lesquels on peut citer Y. Guyon et P. Lebelle, que revient le mérite d’avoir rendu accessible à la communauté des ingénieurs-constructeurs l’ensemble de ces concepts nouveaux, d’en avoir fondé une théorie cohérente et d’en avoir dégagé des règles simples de prédimensionnement.

Le présent article s’inscrit modestement dans cette lignée. Son objet se limite à la précontrainte par câbles de structures en béton essentiellement constituées de poutres.

Les premiers paragraphes, après avoir montré comment réaliser la précontrainte d’une structure puis comment évaluer ses effets 1, développent un certain nombre de notions incontournables sur les matériaux et les matériels utilisés (§ 2 et 3) ainsi que sur l’estimation de la tension dans les armatures actives 4. À ce sujet, le lecteur pourra se reporter à l’article [C 2 372] qui traite des techniques de mise en œuvre du béton précontraint.

Les paragraphes 5, 6, 7 et 8 sont consacrés aux structures isostatiques : le paragraphe 5 est axé sur le prédimensionnement des poutres à la flexion, dans le domaine du comportement élastique non fissuré dont le respect constitue le fondement même de la précontrainte ; puis sont abordées la précontrainte partielle 6, la résistance à rupture 7 et la résistance vis‐à‐vis des sollicitations tangentes 8.

Les derniers paragraphes traitent des structures hyperstatiques : après avoir montré comment on peut appréhender les réactions et les sollicitations que génère la précontrainte dans de telles structures 9, on se restreint par la suite aux poutres continues sur appuis simples qui permettent, moyennant des développements analytiques assez légers, de dégager quelques principes fondamentaux, facilement extrapolables à des structures plus complexes 10 ; enfin, l’article [C 2 365] se consacre au prédimensionnement de la précontrainte dans le cas des poutres à câbles filants, problème qui peut constituer un véritable casse-tête pour le projeteur s’il l’aborde de façon trop empirique.

Cet ensemble très limité n’a pour seule ambition que de donner à l’ingénieur quelques bases solides lui facilitant l’approche de problèmes plus complexes. Le caractère parfois un peu abstrait des raisonnements ne doit pas lui faire oublier, en tout cas, que la qualité d’un projet tient essentiellement dans sa conception de détail et qu’en ce domaine le bon sens et l’intuition, alliés à une bonne connaissance des matériaux et des techniques, sont souvent de meilleurs guides que de longs développements mathématiques, bien qu’ils ne bénéficient pas, comme ces derniers, de l’appui du sacro-saint ordinateur qu’il faut savoir cantonner à sa fonction de simple outil.

Nota :

L’auteur tient à remercier Monsieur Jacques FAUCHART, auteur de nombreux ouvrages sur le béton précontraint sur lesquels il a pu s’appuyer pour la rédaction de son article.

Notations et symboles

Liste des indices

Téléchargez gratuitement
un extrait de cette base doc

Télécharger l'extrait
Les bétons spéciaux dans la construction

Extrait gratuit

Commandez l'ouvrage et accédez à
l'intégralité de cette base

SI VOUS ÊTES ABONNÉ CONNECTEZ-VOUS



Découvrez les services associés à cette base documentaire

Pour exploiter au mieux les ressources et fonctionnalités de techniques-ingenieur.fr, améliorer la pertinence de vos résultats de recherche.

En savoir plus

Posez des questions techniques, scientifiques, réglementaires, juridiques ou encore économiques aux plus grands spécialistes des domaines couverts par vos bases documentaires.

En savoir plus

En complément des ressources incluses dans votre abonnement, approfondissez vos recherches en découvrant les autres publications également disponibles sur internet.

En savoir plus

Au-delà des ressources documentaires, faites appel à Techniques de l'Ingénieur pour vous accompagner dans vos projets ! Bénéficiez de notre réseau d'experts pour vos actions de formation, vos missions d'expertise et de conseil.

Pour aborder un nouveau sujet de R&D, construire votre réseau, identifier les collaborateurs dont vous avez besoin et accéder à des équipements spécifiques, découvrez l'Annuaire des laboratoires et centres de recherche.

En savoir plus

Incluse dans votre offre : l'application iPad des Techniques de l'Ingénieur vous permet d'accéder à l'intégralité de votre abonnement en usage offline.

En savoir plus

Dans le cadre d'un abonnement à un pack, vous bénéficiez d'un crédit de 5 articles supplémentaires à choisir parmi les bases documentaires auxquelles vous n'êtes pas abonné.

En savoir plus

  • Le traducteur des termes techniques
  • 4 langues sur plus de 60 000 termes scientifiques et techniques

En savoir plus

Faites traduire (sur devis) dans la langue de votre choix des articles, extraits ou résumés d'articles de la collection Techniques de l'Ingénieur.

En savoir plus

Ingénieur ou futur ingénieur ? Recruteur à la recherche de ressources, de stagiaires ? Accédez à l'immense plateforme Réseau et Emploi des Techniques de l'Ingénieur.

En savoir plus

Pour une vision globale et quotidienne de l'actualité et des innovations technologiques, les éditions Techniques de l'Ingénieur mettent à votre disposition un service de Veille & Actualités.

En savoir plus

Reculer

Ressources documentaires

Consultez la plus importante
collection documentaire technique
et scientifique pour les ingénieurs.

Formation

Découvrez nos formations
pour vous accompagner dans
vos projets.

Conseil et intra

Bénéficiez de notre réseau d'experts :
formations sur-mesure,
missions de conseil en ingénierie.