#

Pile électrique

Pile électrique dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Pile électrique dans les livres blancs


Pile électrique dans les conférences en ligne


Pile électrique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2002
  • |
  • Réf : D3322

Piles électriques

Le lithium, qui a le potentiel le plus négatif et la plus forte capacité massique des matériaux d’anode solides, est apparu comme le métal permettant d’atteindre les plus hautes énergies massiques dans les piles, lorsqu’il est associé à une cathode de potentiel élevé. Le nombre des différentes piles au lithium est important, car les recherches de cathodes adaptées à l’obtention de bonnes performances a conduit à examiner beaucoup de matériaux. Cette variété des matériaux de cathodes s’explique par la possibilité d’étudier des combinaisons de plusieurs éléments : oxydes ou sulfures de métaux de transition, halogénures, oxyhalogénures, carbones, certains composés organiques, etc. Ces piles, qui ont une cathode soit solide (Li/CuO, Li/MnO 2 , Li/CF x , etc.), soit liquide (Li/SOCl 2 , Li/SO 2 , etc.), et peuvent comporter un électrolyte solide dans certains cas, n’ont pas toutes abouti à des fabrications industrielles importantes. L’utilisation de ces piles est sans cesse croissant, notamment dans les applications portables ou portatives, pour lesquelles la compacité de la source d’énergie est un point crucial. Seules les piles qui ont fait l’objet de fabrications industrielles significatives seront examinées en détail dans ce texte. L’étude complète du sujet comprend les articles : D 3 320 – Piles électriques. Présentation générale ; D 3 321 – Piles électriques. Piles au zinc ; D 3 322 – Piles électriques. Piles au lithium (le présent article) ; D 3 323 – Piles électriques. Piles activables ; Doc. D 3 325 – Piles électriques. Pour en savoir plus.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2002
  • |
  • Réf : D3323

Piles électriques

L’intérêt des piles activables est leur totale inertie à l’état non activé . Mais ces piles une fois activées devront être utilisées ou alors elles seront irrémédiablement perdues. La famille des piles magnésium-chlorure d’argent, impliquant un contact avec l’eau de mer, a des applications essentiellement liées au domaine maritime. Les piles thermiques (calcium-chromate de calcium et lithium-disulfure de fer), ainsi que les piles plomb-dioxyde de plomb se caractérisent par une activation rapide et sont préconisées pour des systèmes comme les munitions intelligentes, les sièges éjectables ou les airbags. L’étude complète du sujet comprend les articles : D 3 320 – Piles électriques. Présentation générale  ; D 3 321 – Piles électriques. Piles au zinc  ; D 3 322 – Piles électriques. Piles au lithium  ; D 3 323 – Piles électriques. Piles activables (le présent article) ; Doc. D 3 325 – Piles électriques.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2008
  • |
  • Réf : J4806

Piles thermiquement activées lithium/disulfure de fer

Les piles thermiquement activées, appelées communément « piles thermiques », sont des piles activables par combustion de composition pyrotechniques. Elles peuvent rester installées à demeure sur les systèmes à alimenter sans perte de capacité par autodécharge grâce à leur totale inertie à l'état non activé. Une fois activées, elles doivent être utilisées immédiatement mais ne peuvent pas être réutilisées. Cet article est entièrement consacré à la description du système électrochimique lithium/disulfure de fer Li/FeS2 .

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 15 mars 2017
  • |
  • Réf : 0158

Comprendre les principes de la réglementation CLP

Le champ plus élargi de la nouvelle réglementation vous oblige à en connaître les grands principes pour établir votre rôle ou pour comprendre les obligations qui en découlent. Une vision globale est nécessaire.

En effet, le règlement CLP s’applique depuis janvier 2009 et a remplacé les directives substances dangereuses (DSD) et préparations dangereuses (DPD) après une phase de coexistence des deux systèmes qui s’est achevée respectivement en décembre 2012 et en juin 2017.

  • Êtes-vous concernés par cette réglementation ?
  • À quoi sert-elle ? Quelle est son utilité ?
  • Qui définit le classement ?
  • Quel impact réglementaire peut avoir le classement d’une substance ?
  • Comment anticiper les évolutions du règlement CLP
  • Quand commencer à appliquer le CLP ?

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 avr. 2019
  • |
  • Réf : 0171

Inventaire des produits chimiques : quelles sont les informations à faire ressortir ?

Vous avez collecté des informations concernant les produits achetés, fabriqués, employés par votre entreprise. Vous avez maintenant besoin d’analyser ces documents et d’en réaliser une synthèse au moyen de laquelle vous pourrez :

  • identifier votre statut, vos obligations ;
  • analyser vos risques ;
  • suivre votre situation dans le temps ;
  • répondre à l’obligation d’inventaire ou de registre de produits chimiques présente dans les prescriptions ICPE, SEVESO, le Code du travail, REACh et autres règlements.

Cette fiche vous permettra d’identifier les grands ensembles d’informations à extraire et enregistrer dans votre base de données.

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0928

Choisir des matériaux en fonction de leur performance électrique

Vous devez concevoir et réaliser une pièce plastique devant répondre à des contraintes électriques et vous devez choisir le meilleur matériau.

Les matériaux plastiques sont généralement classés dans la rubrique « matériaux isolants », dans lesquels figurent l’ensemble des matériaux qui présentent des résistivités supérieures à 106 Ω cm2/cm. C’est bien souvent pour cette propriété qu’ils sont choisis, en plus de leur facilité de mise en œuvre.

Cette fiche vous aidera à répondre aux questions suivantes :

  • Quel type d’isolation voulez-vous atteindre ?
  • Quelles performances demandez-vous à votre pièce ?
  • Comment tester ces performances ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !