#

Quote part

Quote part dans l'actualité

Toute l'actualité


Quote part dans les livres blancs


Quote part dans les conférences en ligne


Quote part dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2005
  • |
  • Réf : BE8747

Production de chaleur à partir du bois

. La production de chaleur à partir du bois est un phénomène connu par tous, ne serait-ce que pour un barbecue... en deux fascicules [BE 8 747] et Production de chaleur à partir du bois- Installations industrielles , propose... . La majeure partie du bois consommé en bois de feu se trouve sous forme de bûches (environ 85... de remarquer que la majeure partie du bois de feu ne transite pas par des exploitants : sur les 22 Mm 3...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2005
  • |
  • Réf : BE8748

Production de chaleur à partir du bois

des installateurs et utilisateurs. L’article précédent ( Production de chaleur à partir du bois- Combustible... . Production de chaleur Une chaudière bois-énergie est composée de trois parties : le foyer : lieu... qui reçoit le combustible et une partie de l’air (l’air primaire) et dans lequel la phase de dégradation... de combustion dans laquelle est injectée la seconde partie de l’air (l’air secondaire) pour permettre...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2002
  • |
  • Réf : F6150

Procédés de transformation en sucrerie (partie 1)

Le sucre (saccharose) est produit à partir de la betterave sucrière ou de la canne à sucre... -2001, se répartit pour environ 72 % à partir de la canne à sucre et 28 % à partir de la betterave. Dans les deux cas... , du début de la filière à la production du sucre final, l’objectif des sucreries est de partir d’une matière... des impuretés dans le jus ; l’épuration calco-carbonique précipite une partie des impuretés dissoutes...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2012
  • |
  • Réf : 0823

Savoir apprécier la part d’innovation compatible avec un projet de conception

En règle générale, un client vous demandera toujours de faire preuve d’un maximum d’innovation pour répondre à un projet. Mais est-ce bien par cette voie qu’il faut d’emblée tenter de répondre ? À cette innovation, nous reconnaîtrons certains avantages. Mais ces avantages peuvent être contrebalancés par des interrogations, voire des désavantages certains.

  • Elle peut vous placer en situation de monopole. Mais votre client acceptera-t-il de vous savoir « incontournable » ?
  • Il est préférable d’éviter que « l’innovation à tout va » ne débouche sur une partie de poker perdant. Il faudra donc savoir baliser de façon encore plus draconienne le projet pour éviter de dériver vers des investissements considérables et sans retour. Cette innovation a-t-elle des chances de déboucher sur une prise de brevet ? Votre client aura-t-il le droit (ou la possibilité) d’exploiter cette découverte sans vous ?
  • Cette innovation pourra-t-elle être exploitée chez un autre client ? Peut alors se poser le problème du financement du projet et du retour sur investissement.
  • L’innovation est-elle forcément moins robuste à exploiter que les voies traditionnelles ? C’est une question qu’il est bon de se poser tout au long du développement du projet. La question inverse, de savoir si une innovation peut se montrer plus robuste à exploiter qu’un procédé traditionnel, est-elle aussi légitime.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 août 2012
  • |
  • Réf : 0950

Identifier les parties prenantes dans les projets

Ce sont les besoins des clients qui déterminent les exigences de projet.

Le chef de projet doit :

  • identifier les parties prenantes, et déterminer leurs attentes ;
  • les hiérarchiser ;
  • les traduire en exigences pour le projet.

Cette prise en compte renforce les chances de réussite des projets qui feront l’objet d’ajustements pour satisfaire aux modifications des exigences et évolutions des parties prenantes.

Les responsables de projet doivent être attentifs tout au long du projet à la qualité de leurs relations avec les parties prenantes et leurs représentants, à la compréhension de leurs attentes, à la mise à jour des informations les concernant, ainsi qu’aux changements introduits dans les projets par l’implication de nouvelles parties prenantes. La qualité du plan de communication construit avec chacune des parties prenantes est déterminante pour la réussite du projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 août 2020
  • |
  • Réf : 1696

Les parties prenantes et le management du projet

L’analyse des parties prenantes est habituellement effectuée en se concentrant sur les parties prenantes internes et externes impactant le projet ou impactées par le projet. Or, la complexité des projets fait qu’il existe un nombre très élevé de parties prenantes potentielles. Toutes ne seront pas retenues en tant que telles dans le projet. Le choix doit se faire en fonction de la pertinence, les critères de sélection habituellement utilisés sont l’intérêt et le pouvoir.

Ces critères sont certes utiles, mais dans la pratique ils s’avèrent trop simplistes. Une des conséquences de critères trop simplistes est que l’organisation projet se concentre sur ce qui facilite et réduit la complexité là où elle est particulièrement nécessaire. La restauration de cette complexité se fait donc par un travail sur la position de l’organisme en charge du projet. Elle doit lui permettre de prendre conscience de ses propres critères, de ses propres forces et faiblesses, de sa représentation du monde et de ce qui est important à ses yeux.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !