#

Agrégation : définition et propriétés

Mécanisme menant à la formation d’un agrégat, qui correspond à un assemblage de particules liées de façon « rigide », souvent par un phénomène de frittage. Les agrégats deviennent des structures de base indivisibles et sont dits « non dispersifs ».

Agrégation dans l'actualité

Toute l'actualité


Agrégation dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2005
  • |
  • Réf : G2682

Réhabilitation des décharges

(pondération et agrégation des critères, classement...). Le tableau  1 présente les divers critères d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2015
  • |
  • Réf : H5390

Sécurité des réseaux de capteurs sans fil

dans la littérature. Ces solutions couvrent la gestion de clés, la sécurité du routage et la sécurité de l'agrégation.... de l'agrégation. Elles sont analysées à la lumière des contraintes de cette technologie. Architecture d... , mémoire) dans les RCSF a motivé le développement d'un mode de transport de données par agrégation... . L' agrégation permet aux nœuds du réseau d'effectuer des opérations sur les données reçues...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2015
  • |
  • Réf : TE7710

Communiquer sur des chemins multiples

Le protocole de transport TCP (Transmission Control Protocol) occupe une position prédominante pour le transport des données sur Internet. Toutefois, la qualité d'une communication TCP peut varier en fonction des conditions d'accès au contenu, de l'état de congestion du réseau ou encore des conditions d'acheminement du trafic. La machinerie protocolaire TCP impose l'utilisation d'un unique chemin...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1058

Exploiter les blogs pour identifier les experts et les tendances

Les blogs constituent désormais une source incontournable pour identifier les experts et les tendances. Ils ont permis notamment l’avènement d’une nouvelle classe d’internaute : les « proams » (contraction de professionnels et amateurs).

Sonder la blogosphère nécessite de s’outiller en conséquence. Heureusement, le web recèle des services gratuits pour mener à bien cette mission :

  • digg-likes ;
  • moteurs de recherche et répertoires de blogs ;
  • planets.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 23 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1092

La veille en temps réel

La prolifération des contenus informationnels sur les réseaux sociaux et plates-formes de microblogging, l’explosion de la navigation web mobile et la banalisation des smartphones ont contribué à faire de la veille dite « temps réel » une nécessité, surtout dans le domaine de la surveillance de l’e-reputation. La veille en temps réel permet ainsi de recueillir immédiatement ce qui se dit d’une entreprise, d’une marque ou encore d’une personne, dans les nombreux espaces de conversation sur Internet. Mais cette notion de temps réel est parfois floue, et il convient de différencier les outils. Cette fiche présente un panorama des outils de veille en temps réel et de leurs principales fonctionnalités.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1347

Agrégation de phénomènes dangereux

L’évolution de la réglementation initiée par la loi n° 2003-699 du 30 juillet 2003 a eu pour effet d’inciter les industriels à analyser de manière exhaustive les différents scénarios d’accidents susceptibles de se produire sur leurs installations. Par exemple, la prise en compte de différentes tailles de brèches sur les équipements, ou celle systématique du fonctionnement et du non-fonctionnement des mesures de maîtrise des risques (MMR) a entraîné une « explosion » du nombre de phénomènes dangereux positionnés dans la grille d’appréciation des risques. Pour respecter la règle d’acceptabilité de la circulaire du 10 mai 2010, des agrégations de phénomènes sont donc proposées par les industriels. On peut alors observer à ce jour qu’à installations équivalentes, le nombre de phénomènes dangereux présentés dans la grille d’appréciation des risques peut différer. Dès lors, découlent trois principales questions :

  • Existe-t-il des règles précisant la nature des agrégations possibles ?
  • Quel est le principe de l’agrégation ?
  • Quelles sont les agrégations les plus courantes ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !