#

Bioprocédé

Bioprocédé dans les livres blancs


Bioprocédé dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2021
  • |
  • Réf : BIO9240

Biopréservation des produits de la mer avec des bactéries marines

Les produits de la mer renferment un microbiote très divers et riche en bactéries, dont certaines peuvent être pathogènes pour l’homme (Listeria monocytogenes)ouentrainer l’altération organoleptique de l’aliment. Afin d’éviter leur prolifération, la biopréservation constitue une technique de conservation douce qui consiste à inoculer dans l’aliment des micro-organismes ou leurs métabolites présentant des activités antimicrobiennes. Cet article décrit l’ensemble des méthodes permettant de mettre au point une telle stratégie et illustre son efficacité par de nombreux exemples, le plus souvent associés à l’utilisation de bactéries lactiques.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 déc. 2021
  • |
  • Réf : CHV4032

Valorisation industrielle des microalgues photosynthétiques

Les microalgues apparaissent comme une bioressource végétale originale, offrant un potentiel applicatif qui tend à s’affirmer dans de nombreux domaines. Outre une biochimie très diversifiée ouvrant sur de nombreux usages, la croissance photosynthétique en systèmes de culture dédiés permet d’y associer une stratégie de valorisation de déchets : les effluents de diverses sources industrielles peuvent être convertis en une biomasse valorisable. Cet article détaille les principaux procédés utilisés, de la production de biomasse à la valorisation en composés d’intérêts. Différents exemples industriels sont présentés, ainsi que la réglementation associée aux usages alimentaires.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2022
  • |
  • Réf : G2060

Traitements biologiques des déchets solides

Les traitements biologiques sont des procédés efficaces dans leurs domaines d'application. Ils n'exigent pas de technologies sophistiquées, sont simples de mise en œuvre et relativement peu onéreux. Cependant, un bon savoir-faire est nécessaire pour une mise en œuvre efficace et pérenne. L’article décrit dans un premier temps les principaux types de déchets organiques biodégradables solides et boueux concernés. Puis, il présente les types de métabolismes microbiens afin de définir les familles de traitement qui en découlent. Les procédés aérobies et anaérobies sont alors décrits dans leurs objectifs, leurs paramètres puis leur mode de mise en œuvre, avant d’être illustrés par des exemples d’application.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !