#

Cancérogenèse : définition et explications

La cancérogenèse, c’est-à-dire le développement du cancer, a pour caractéristique la capacité de prolifération illimitée qu’acquièrent les cellules qui, de plus, deviennent immortelles. Alors qu’en temps normal les cellules ont un temps de vie limité, génétiquement programmé, les cellules cancéreuses, elles, ne répondent plus aux signaux inhibiteurs de la prolifération. Elles deviennent capables de fabriquer de nouveaux vaisseaux sanguins afin de s’alimenter en sang et de continuer à se multiplier. Enfin, les cellules tumorales peuvent également se disséminer dans le reste de l’organisme et atteindre des organes dans lesquels elles vont créer un nouveau foyer cancéreux (ce sont les métastases). Ces dérèglements du système immunitaire sont dus à plusieurs mutations génétiques. Elles affectent des cellules et entraînent un déséquilibre entre les gènes qui sont à l’origine de la prolifération cellulaire (rendus hyperactifs) et les gènes anti-oncogènes, suppresseurs de tumeur, chargés de bloquer cette prolifération (qui jouent moins bien leur rôle). La majorité de ces mutations est due à des facteurs environnants, tels que des toxiques (pesticides, perturbateurs endocriniens, pollution, amiante, tabac, etc.) ou à un excès de stress. Moins de 10 % des cancers ont une origine héréditaire (lorsque les gènes sont prédisposés au cancer).

 

Ainsi, dans un même environnement, les personnes ayant des prédispositions héréditaires présentent plus de risques de développer un cancer que les autres. Lorsque des cellules cancéreuses se forment sous l’influence de ces facteurs, elles vont se diviser et le développement de la tumeur va dépendre de leur vitesse de multiplication (variable en fonction des organes, de la capacité à former de nouveaux vaisseaux et des caractéristiques du cancer). Les tumeurs malignes sont les plus virulentes et ce sont elles qui ont le plus tendance à envahir des tissus, qu’ils soient proches de leur foyer initial ou à distance, les défenses immunitaires étant dans l’incapacité de les contenir. Cette dissémination, caractéristique des cellules cancéreuses, est rendue possible par la perte d’adhérence des cellules entre elles en raison d’un dysfonctionnement des molécules d’adhésion. Par ailleurs, les cellules tumorales produisent des protéines qui vont détruire les tissus adjacents. Elles vont ainsi pouvoir franchir la membrane basale et le tissu conjonctif (tissu de soutien) avant d’accéder aux vaisseaux et, donc, au sang qui va les transporter vers d’autres sites à coloniser. Cette colonisation est possible si l’organe cible offre les conditions favorables au développement d’une métastase.

Cancérogènése dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Cancérogènése dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2012
  • |
  • Réf : G5610

Analyse du cycle de vie

). Le facteur d’effet est basé sur : la toxicité aiguë ; la toxicité chronique ; la cancérogenèse... ne font pas consensus , car la toxicité dépend fortement des paramètres retenus (DL50, cancérogenèse, etc.), du modèle...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2017
  • |
  • Réf : NM8150

Nanoparticules de dioxyde de titane et d’argent

et de cancérogenèse . en remplacement ou complément des filtres organiques généralement utilisés. L’annexe VI... dans les produits cosmétiques en termes de pénétration cutanée, de génotoxicité et de cancérogenèse .   CROZERA (M...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2007
  • |
  • Réf : W8000

Élimination des ions métalliques et des métalloïdes dans l’eau

sur la cancérogenèse du Mo ingurgité. Des données toxicologiques additionnelles sont nécessaires dans les cas... sur la cancérogenèse de l’uranium sont trop peu nombreuses pour classer cet élément. La première conséquence toxique...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 1174

Toxicité systémique : organe cible, le foie

Les produits véhiculés par le sang passent par le foie, où ils sont transformés afin d’être soit utilisés en énergie ou en constituants de l’organisme, soit neutralisés et excrétés.

Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur le foie, et d’en déduire les conséquences.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 nov. 2014
  • |
  • Réf : 1178

Action des substances chimiques sur le patrimoine génétique des cellules : la mutagénèse

Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur le patrimoine génétique, et d’en déduire les conséquences. Ainsi, leur impact sur la santé des personnes exposées et sur leur descendance peut être important.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 nov. 2014
  • |
  • Réf : 1179

Action des substances chimiques sur les organes : la cancérogénèse

Les substances chimiques qui pénètrent dans les cellules peuvent interférer avec le patrimoine génétique de celles-ci. Cela peut avoir un impact très important sur la santé des personnes exposées, notamment provoquer des cancers.

Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur les processus de cancérisation et sur les moyens de les étudier.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !