#

Composite à matrice céramique

Composite à matrice céramique dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Composite à matrice céramique dans les livres blancs


Composite à matrice céramique dans les conférences en ligne


Composite à matrice céramique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2011
  • |
  • Réf : BN3770

Matrices céramiques pour conditionnements spécifiques

Dès la fin des années 1950, des solutions (phases minérales, verres) pour confiner les déchets ultimes de haute activité et à vie longue issus des opérations de traitement des combustibles nucléaires ont été envisagées. La vitrification de ces déchets de haute activité s'est imposée au niveau international dans les années 1980 et reste actuellement la solution de référence pour le conditionnement des déchets de haute activité en raison de la qualité de confinement et des performances de ce type de matrice (voir  [BN 3 664]). Le choix de cette technologie repose sur : la capacité du verre à incorporer les éléments de la solution de produits de fission (environ trente éléments) ; la production de verre en grande quantité par fusion à des températures raisonnables (environ 1 100  o C) ; l'absence d'impact fort des dégâts d'irradiation produits par les désintégrations des radionucléides incorporés au sein du réseau vitreux sur les propriétés du verre. En France, les recherches menées dans le cadre de la loi Bataille (loi du 30 décembre 1991 relative à la gestion des déchets nucléaires) ont inscrit le confinement de certains radionucléides de longue période au sein de matrices céramiques spécifiques dans un schéma de séparation poussée/conditionnement des radionucléides à vie longue, alternatif à la voie de référence séparation poussée/ transmutation. Les études réalisées au sein du groupement de laboratoires NOMADE (nouveaux matériaux pour les déchets) associant le CEA, le CNRS, les universités, EDF, Areva NC ont démontré l'intérêt de plusieurs matériaux sur la base de plusieurs propriétés physico-chimiques d'intérêt  DACHEUX (N.), CLAVIER (N.), ROBISSON (A.C.), TERRA (O.), AUDUBERT (F.), LARTIGUE (J.E.), GUY (C.) - * . Parmi ces propriétés, on peut citer une capacité d'incorporation importante, une capacité de densification  TERRA (O.), DACHEUX (N.), AUDUBERT (F.), PODOR (R.) - * , une bonne résistance à l'altération aqueuse notamment à travers les phénomènes de dissolution  POITRASSON (F.), OELKERS (E.H.), SCHOTT (J.), MONTEL (J.M.) - * et à l'irradiation  MELDRUM (A.), BOATNER (L.A.), WEBER (W.J.), EWING (R.C.) - * . À l'issue de la loi de 1991, la nouvelle loi du 28 juin 2006 sur la gestion des déchets nucléaires a réaffirmé la stratégie de séparation poussée des seuls actinides mineurs et leur transmutation dans des réacteurs de 4 e génération (voir  [BN 3 663]). Les études sur le développement des matrices de conditionnement spécifique ont donc été mises en veille à l'exception de celles relatives au confinement de l'iode dans une stratégie de construction, notamment à l'export, d'usines de traitement de combustibles sur des sites éloignés de la mer. Ces études sont cependant riches d'enseignement dans les domaines de la chimie et du comportement des matériaux.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2016
  • |
  • Réf : N4803

Matériaux composites à matrice céramique et à renfort par fibres longues

Les matériaux composites à matrice céramique ont été développés pour des utilisations... des matériaux composites à matrice céramique (CMC) et à fibres longues. Le renfort constitué par ces fibres... utilisées pour réaliser les préformes fibreuses de matériaux composites à matrice céramique sont décrites... l'essentiel des fibres utilisées pour renforcer des composites à matrice céramique. Cela est dû, d'une part...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2018
  • |
  • Réf : N4810

Céramiques ultra-réfractaires

Les céramiques ultra-réfractaires sont des matériaux qui résistent à des températures supérieures à 2000 °C. Ces matériaux, en plein développement dans plusieurs pays du monde, sont envisagés pour des applications dans les domaines spatial (boucliers thermiques de véhicules), énergétique (propulsion, solaire, nucléaire…) et plus généralement là où des températures très élevées sont présentes. Selon l’environnement rencontré (fortement oxydant, réducteur…), le choix d’une céramique sera fait en fonction de sa tenue dans le temps et ses propriétés d’usage sont donc très importantes à connaître. Dans cet article, certains exemples sont présentés pour différents domaines d’application.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0237

Imaginer l’évolution du produit grâce à la matrice 9 écrans

Vos produits, surtout s’ils connaissent un succès commercial, doivent impérativement évoluer régulièrement pour rester dans la course à l’innovation et garder leurs parts de marché. Vous souhaitez prendre davantage en compte le devenir de vos produits dans votre stratégie d’innovation ? L'outil « 9 écrans » permet de structurer une réflexion sur l'évolution possible d'un objet ou d’un système technique.

Cette fiche vous aidera à répondre aux questions telles que :

  • Qu'attend-on de ce produit pour demain ?
  • Quelles sont les caractéristiques que vous souhaiteriez lui donner ?

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0357

Utiliser la matrice de résolution des contradictions techniques

La TRIZ, dans son corpus de connaissance, propose un panel d’outils permettant d’aider la résolution des problèmes inventifs. Le plus simple d’accès et probablement le plus connu d’entre eux est la matrice de résolution des contradictions techniques.

Cette fiche vous propose une démarche d’usage de cette matrice en partant d’une contradiction technique clairement formulée (cf. fiche « Formuler un problème d'ingénierie en utilisant le formalisme de la contradiction technique et physique de la TRIZ »).

Ce que vous pourrez obtenir en termes de bénéfices suite à l’usage de la matrice se résume en deux points :

  • une aide à la génération de concepts de solution basée sur les expériences de milliers d’inventeurs toutes disciplines confondues ;
  • un guide dans la résolution de vos contradictions vous entraînant à ne pas faire de compromis lors de la résolution de celles-ci.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 janv. 2017
  • |
  • Réf : 0591

Utiliser une matrice SWOT

Vous devez diagnostiquer les forces et faiblesses de votre organisation en vue d’une évolution. Cette fiche vous explique comment procéder en utilisant la matrice SWOT.

La matrice SWOT, développée dans les années 60 par quatre professeurs de la Harvard Business School, est un support pour une démarche structurée de réflexion en groupe. Elle permet aux entreprises, organisations ou cabinets de consulting, d’exprimer leurs expériences, déceptions, espoirs et inquiétudes par rapport à l’organisation ou au projet.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !