#

Détecteur thermique

Détecteur thermique dans l'actualité

Toute l'actualité


Détecteur thermique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2005
  • |
  • Réf : BN3481

Détecteurs nucléaires

toute application portable. Le cryostat est un élément très élaboré puisqu’il isole thermiquement le détecteur... Différentes classes de détecteurs... des différents types de détecteurs nucléaires disponibles sur le marché. On en distingue couramment... trois familles : les détecteurs à gaz eux-mêmes subdivisés en sous-familles selon la valeur de leur gain interne...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 févr. 2021
  • |
  • Réf : E4060

Détecteurs matriciels pour l’infrarouge

Les caméras infrarouge permettent d’adresser une large palette d’applications, allant de la défense à l’astronomie, en passant par le diagnostic thermique. Le détecteur matriciel infrarouge est situé au cœur de la caméra infrarouge et il influence ses performances et sa mise en œuvre. Pour cette raison, il doit donc faire l’objet d’un choix réfléchi. Cet article présente les principales filières ...

Les bases documentaires des Techniques de l'Ingénieur couvrent tous les grands domaines de l'ingénierie. Lancez votre recherche, affinez-là, obtenez vos réponses !

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2010
  • |
  • Réf : E4061

Imagerie IR thermique à base de détecteurs non refroidis

quantiques et les détecteurs thermiques. Les détecteurs quantiques sont basés sur la mesure d'un courant... dans un matériau semi-conducteur adapté à la longueur d'onde à détecter. Les détecteurs thermiques... de la microélectronique sur silicium. En effet, auparavant, les détecteurs thermiques n'ont été que très peu utilisés... font que les développements de matrices de détecteurs thermiques permettent actuellement de réaliser des caméras d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 juin 2012
  • |
  • Réf : 0536

L’arbre d’événements : une méthode d’analyse de risques

Afin de prévenir et/ou limiter les conséquences en cas de survenue d’un événement redouté, les industriels mettent en place des barrières de sécurité (ou mesure de maîtrise des risques). Selon le fonctionnement ou non de ces barrières, les conséquences observées seront d’occurrence et d’intensité différentes. Afin de mener une analyse exhaustive, il est nécessaire de disposer d’une méthode qui permette de définir précisément l’ensemble des conséquences observables. Pour ce faire, la méthode de l’arbre d’événements est reconnue comme une méthode efficiente.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0543

Études des dangers : mesures de maîtrise des risques (barrières)

Un des objectifs de la directive Seveso II (directive n° 96/82 du 9 décembre 1996 concernant la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses) concerne la maîtrise des risques à la source. Pour atteindre cet objectif, les industriels doivent définir et mettre en place des barrières de sécurité aussi appelées mesures de maîtrise des risques (MMR) dont le but est de réduire autant que possible les risques en réduisant la probabilité des accidents (prévention) mais aussi en limiter leurs effets à l’extérieur de l’établissement (mitigation). En pratique, c’est lors de l’analyse de risques réalisée dans le cadre de l’étude de dangers que les MMR vont être valorisées vis-à-vis des scénarios d’accidents identifiés. Le choix et la performance des MMR retenues pour garantir d’une bonne maîtrise des risques doivent être justifiés afin de garantir de leur efficience.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0544

Les mesures de maîtrise des risques (MMR) – Critères de performances

Dans le cadre des études de dangers (EDD), les industriels valorisent des mesures de maîtrise de risques (MMR). Pouvoir justifier de l’efficience des MMR retenues est une des exigences de l’arrêté PCIG du 29 septembre 2005 qui indique : « Pour être prises en compte dans l’évaluation de la probabilité, les mesures de maîtrise des risques doivent être efficaces, avoir une cinétique de mise en œuvre en adéquation avec celle des événements à maîtriser, être testées et maintenues de façon à garantir la pérennité du positionnement précité. » Dès lors, il est demandé aux industriels, dans l’EDD, de caractériser les MMR valorisées en justifiant des critères de performances suivants :

  • efficacité ;
  • temps de réponse ;
  • probabilité de défaillance ;
  • testabilité ;
  • maintenabilité.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !