#

Freemind

Freemind dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1034

Comparer les logiciels de mind mapping

Les cartes mentales (appelées aussi cartes heuristiques ou mind mapping) présentent de nombreux avantages :

  • elles se dessinent aussi bien à la main qu’avec des logiciels (avantages supplémentaires : conserver la mémoire, et modifier au fur et à mesure) ;
  • elles capturent les données sur une arborescence ;
  • bases de données souples, les informations au bout des branches se déplacent par un glisser/déposer permettant ainsi une réorganisation continue des idées ;
  • elles permettent de dégager une vision commune d’une situation et d’en faire des feuilles de route (qui fait quoi ?) ;
  • leurs capacités d’exportation vers un traitement de texte, un diaporama… les rendent incontournables.

Afin de vous aider à trouver l’outil qui s’adaptera le mieux à vos besoins, cinq logiciels développés pour le mind mapping, et ayant fait leurs preuves, sont ici présentés : FreeMind/Freeplane, OpenMind, iMindMap, iThoughts (pour iPad), Mindomo (en ligne).

Cette fiche permet de préciser leurs fonctionnalités communes et leurs particularités en procédant à une étude comparative.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1046

Classer visuellement les résultats de veille grâce au mind mapping

Rapidement, les résultats d’une veille s’accumulent pour se transformer en un maelström informationnel. Un classement 2.0 sous forme de tags ne suffit pas à résoudre le problème.

Heureusement, une technique graphique, le mind mapping, peut aider à sortir la tête du flot de données. Elle permet d’obtenir la vue globale nécessaire pour ne pas rester dans un brouillard d’informations. Un logiciel libre de mind mapping, Freeplane, vous permettra de créer des cartes mentales informatisées afin de donner du sens à vos données.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1474

Comment créer une carte heuristique ?

Une carte heuristique est une représentation en arborescence autour d’un thème central. C’est une façon de structurer les idées en associant des mots-clés et des images. Elle devient alors un excellent moyen de partager autour d’idées et de problèmes que vous pouvez rencontrer au cours d’un projet.

Les cartes heuristiques sont construites selon des principes que nous retrouvons dans le cerveau humain. Ce dernier se sert de mécanismes tels que l’association, l’imagination, l’attribution et la hiérarchisation.

Ces mécanismes sont mis en œuvre lors de la construction et lors de l’utilisation d’une carte heuristique. Cela explique l’intérêt pour le chef de projet de recourir à ce type d’outil pour son travail quotidien. L’usage de ces cartes est en effet multiple : comptes-rendus, résolution de problèmes, liste de tâches, gestion des risques…

Le chef de projet tire donc un bénéfice certain de l’apprentissage des cartes heuristiques. Il gagnera en compréhension et en clarté en travaillant avec son équipe, le client, le commanditaire ainsi que les autres parties prenantes.

En résumé, la carte heuristique offre les avantages suivants :

  • elle donne une vision globale ;
  • la représentation sous forme d’axes ou de branches facilite les choix de lecture ;
  • les données différentes et multiples sont organisées et structurées ;
  • la clarté d’une carte facilite le partage et la communication ;
  • la carte heuristique stimule l’association, les liens et la mémorisation ;
  • elle a une fonction fédératrice puisqu’une carte peut s’élaborer à plusieurs.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !