#

Fréquence

Fréquence dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Fréquence dans les conférences en ligne

Informatique et Numérique
29 déc. 2014

RFID


Fréquence dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2017
  • |
  • Réf : AF3278

Cristaux et optique laser non linéaires

Cet article présente la physique de base des cristaux inorganiques à propriétés optiques non linéaires et de l’optique non linéaire. A partir des susceptibilités électriques non linéaires d’ordre 2 et 3 des solides nous décrivons les mécanismes de génération du second harmonique, de l’effet Pockels, de l’effet Faraday, du mélange de fréquences, de l’amplification paramétrique optique, de l’oscillation paramétrique optique ou encore de l’émission Raman stimulée.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2014
  • |
  • Réf : E1303

Rôle de l'Agence nationale des fréquences

Les fréquences radioélectriques appartiennent au domaine public de l'État. Celui-ci a confié à l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) des missions de planification, de gestion de l'implantation des émetteurs, de contrôle et, enfin, de délivrance de certaines autorisations et certificats radio. Les ministères ou autorités affectataires de fréquences sont ses partenaires de travail au quotidien. L'ANFR a également une forte présence dans les institutions internationales. L'objectif de cet article est de décrire le rôle et les missions remplis par l'ANFR.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2016
  • |
  • Réf : E1428

MMIC

L’article décrit les principales architectures de circuits hautes fréquences dont la fonction principale est de modifier l’amplitude et la phase des signaux ou encore de distribuer / coupler les signaux. Il s’agit de circuits atténuateurs ou amplificateur, de circuits déphaseurs ou encore de commutateurs. 

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 juin 2015
  • |
  • Réf : 0525

Définir un plan de surveillance

Vous devez définir et planifier les dispositions préétablies spécifiques (type de contrôle, méthodes, moyens, échantillonnage, spécifications, fréquence, etc.) mises en œuvre tout au long du process pour démontrer la conformité de l’ensemble des caractéristiques des produits.

Le plan de surveillance est cette colonne vertébrale de l’assurance qualité dans le sens où il constitue l’articulation entre les besoins ou attentes du marché (des clients) et leur satisfaction. C’est un document synthétique dont le rôle est de permettre de prouver en permanence la conformité et, par voie de conséquence, de détecter les anomalies.

Concrètement, il répond aux exigences suivantes des paragraphes de l’ISO 9001:2008 :

  • 7.3.3 « Éléments de sortie de la conception et du développement » du chapitre 7 « réalisation du produit ». Les référentiels sectoriels qui complètent l’ISO 9001 tels que l’ISO TS 16949:2009 pour l’industrie automobile précisent ces exigences. Il cite et définit le plan de surveillance ;
  • 8.1 « Généralités », 8.2.3 « Surveillance et mesure des processus » et 8.2.4 « Surveillance et mesure du produit » du chapitre 8 « Mesure, analyse et amélioration ».

Nous alors voir maintenant comment construire concrètement un PdS.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 juin 2018
  • |
  • Réf : 0582

Construire une grille d’analyse des risques

Vous souhaitez mettre en œuvre une démarche de gestion des risques associés à vos activités et processus afin d’en optimiser la maîtrise.

Cette fiche détaille les éléments suivants :

  • déterminer la fréquence et la gravité de vos risques ;
  • calculer la criticité de vos risques ;
  • mettre en place les actions préventives ;
  • réévaluer vos risques.

En complément, l’outil présenté vous permettra non seulement d’évaluer les risques identifiés de vos activités et processus, mais également de suivre les plans d’action associés.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0875

Évaluer les risques et opportunités du projet : points critiques

« On ne connaît bien que ce que l’on mesure » se dit avec justesse l’ingénieur. En matière de risque et d’opportunité, il sera bien inspiré de se rappeler ses cours sur le sujet :

  • Dispose-t-il d’un « mètre étalon » visible et compris par tous ?
  • Les qualités (couleurs, odeurs : « ça sent le pourri »), les quantités (%, €, cotations sur des échelles au sens de Richter ou Beaufort) et les opérateurs (+, x) utilisés bénéficient-ils des propriétés de commutativité, d’associativité ou de distributivité ?

Force lui sera de constater que les méthodes déployées en pratique dans son organisation pour estimer puis évaluer (comparer à des seuils à fin de priorisation) apportent des réponses souvent négatives.

Cette fiche pratique donne des points de repère sur les méthodes courantes d’évaluation de risques individuels, et surtout sur l’appréhension de l’intérêt ou de la dangerosité de groupements des risques et opportunités homogènes. Il est important que l’utilisateur en connaisse la portée.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 04 déc. 2012
  • |
  • Réf : 1014

Assemblage : choisir la soudure par haute-fréquence

Vous avez un assemblage de feuilles ou films à réaliser. Le choix de la technologie vous est imposé ou au contraire vous pouvez vous orienter vers une nouvelle technologie.

Vous avez au moins un thermoplastique qui compose votre assemblage et une compatibilité parfaite entre les matériaux pour répondre à votre cahier des charges. Pour plus de précision sur les compatibilités et plus particulièrement la tension de surface des matériaux voir la fiche 767.

La soudure par haute fréquence permet des soudures complexes dans les formes, et l’esthétique est inégalable (marquage, soudure et découpe).

Vous recherchez :

  • Une qualité esthétique irréprochable des soudures.
  • Une intégrité parfaite des soudures (pas de bourrelet).
  • Des soudures invisibles (soudure accessible mais continuité de la matière).
  • Une soudure et une découpe en un coup de presse.
  • La soudure de tube avec un film.
  • La soudure d’un film sur de la mousse ou autre support.
  • La réalisation de pièces en 3D.

Pouvez-vous ou devez-vous choisir la technologie de soudure par haute fréquence (HF) pour votre domaine d’application ?

Cette fiche ainsi que la fiche 1101 vous permettra éventuellement de :

  • créer la matière qui répondra à votre cahier des charges à la soudure haute fréquence (HF) ;
  • réaliser l’inventaire de tous les paramètres à prendre en compte ;
  • apprécier tous les avantages et les inconvénients de cette technologie ;
  • prévoir des actions de formation, le suivi qualité et les opérations de maintenance.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 04 déc. 2012
  • |
  • Réf : 1101

Assemblage : la soudure par haute-fréquence au quotidien

Votre entreprise utilise la technologie d’assemblage par haute fréquence (HF). Vous avez choisi une nouvelle technologie d’assemblage par soudure haute fréquence (HF).

Une de vos missions est de :

  • concevoir des produits réalisés sur ces machines ;
  • superviser la fabrication des outillages ;
  • maintenir en état ces machines ;
  • acheter des consommables pour la fabrication ;
  • améliorer le process.

Cette fiche avec la fiche 1014 vous permet d’aller dans le détail des aspects techniques de la technologie de la soudure des thermoplastiques par HF.

Vous serez guidé dans votre travail quotidien en production d’articles soudés par haute fréquence.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !