#

Infrarouge : définition et propriétés

Rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible, mais plus courte que celle des micro-ondes. La longueur d'onde des infrarouges est comprise entre le domaine visible (? 0,7 ?m) et le domaine des micro-ondes (? 1 mm). Ce rayonnement possède un effet calorifique. On parle également parfois du proche infrarouge, qui correspond à une partie du spectre électromagnétique comprise entre 0,7 et 1,3 µm de longueur d'onde. La spectroscopie proche infrarouge est une méthode d’analyse très utilisée en agroalimentaire pour déterminer notamment la teneur en eau, protéines, matières grasses des produits.

Infrarouge dans l'actualité

Toute l'actualité


Infrarouge dans les livres blancs


Infrarouge dans les ressources documentaires

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 févr. 2021
  • |
  • Réf : E4060

Détecteurs matriciels pour l’infrarouge

Les caméras infrarouge permettent d’adresser une large palette d’applications, allant de la défense à l’astronomie, en passant par le diagnostic thermique. Le détecteur matriciel infrarouge est situé au cœur de la caméra infrarouge et il influence ses performances et sa mise en œuvre. Pour cette raison, il doit donc faire l’objet d’un choix réfléchi. Cet article présente les principales filières technologiques de détecteurs matriciels infrarouge disponibles commercialement. Il décrit les fonctions de mérite couramment utilisées pour tenter de comparer leurs propriétés, puis propose un modèle de performance pour aider le concepteur de caméra à choisir le détecteur le mieux adapté à une application donnée.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2019
  • |
  • Réf : E6470

Lasers à cascade quantique

Les lasers à cascade quantique sont des sources cohérentes qui peuvent émettre dans une bande spectrale qui s’étend de l’infrarouge moyen (quelques micromètres) jusqu’aux THz (quelques centaines de micromètres). Ils exploitent des transitions entre niveaux confinés électroniques issus du confinement spatial dans un puits de potentiel semi-conducteur. Cet article présente les principes de fonctionnement des lasers à cascade quantique, à commencer par les règles fondamentales de l’ingénierie des structures de bande, permettant de réaliser l’inversion de population. Sont ensuite discutées les propriétés de ces lasers, l’état de l’art de leurs performances et quelques applications.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2018
  • |
  • Réf : E6520

Dispositifs nanophotoniques pour l'émission thermique

L’émission thermique de lumière par un objet chauffé est souvent prise comme l’exemple du rayonnement incohérent. Ces sources sont réputées émettre de manière isotrope, avoir un spectre large et un temps de réponse long. Elles sont aussi connues pour leur mauvais rendement. La nano-photonique, interaction lumière-matière aux échelles sub-longueur d’onde, permet de révolutionner le concept de source thermique. Cet article aborde les notions principales qui permettent de traiter du rayonnement thermique, et présente des exemples de réalisation de sources chauffées qui peuvent être directionnelles, monochromatiques, rapides, efficaces, ouvrant la voie vers de nouvelles sources infrarouges.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 sept. 2013
  • |
  • Réf : 1265

Le soudage au laser : maîtriser les principaux termes

Vous avez un assemblage de pièces complexes, de plaques, de feuilles ou de films à réaliser. Vous recherchez un assemblage permanent et sans nuire à la géométrie initiale des pièces ou sans endommager des composants électroniques ou chimiques avoisinants. Vous voulez mieux connaître la soudure par laser afin de déterminer si elle répondra à vos besoins et à vos exigences de qualité.

L’objectif de cette fiche est donc de définir les principaux termes relatifs à cette technologie et, pour chacun d’eux, de présenter des exemples vous permettant d’appréhender au mieux ces notions et de les situer dans leur contexte.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 mars 2014
  • |
  • Réf : 1279

La soudure par friction linéaire ou vibration

La soudure par frottement permet d’assembler par simples déplacements linéaires relatifs deux pièces de matière thermo-fusibles compatibles. Le principe fonctionne donc pour tous les matériaux quels qu’ils soient mais, dans ces fiches pratiques, nous nous limiterons aux assemblages de pièces en thermoplastique.

Recherchons les paramètres pertinents en essayant d’expliquer l’environnement matériel de ce procédé de soudage.

  • Vous connaissez la soudure des thermoplastiques, mais vous ne connaissez pas la soudure par friction linéaire.
  • Vous avez des pièces en 3D injectées et vous souhaitez les assembler.
  • Vos pièces sont longues ou volumineuses ; vous ne réussissez pas à les souder en ultrason.
  • Vous devez changer de technologie et la soudure par vibration peut être une solution.

Avec les thermoplastiques, et lorsque toutes les conditions sont réunies, la soudure par vibration permet d’obtenir des soudures très résistantes et étanches à l’air.

  • Comment y parvenir ?
  • Quelle machine choisir ?
  • Quels types de problèmes rencontre-t-on ?
  • Sur quels paramètres agir alors ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 mars 2014
  • |
  • Réf : 1331

Maîtriser le soudage à gaz chaud (azote) des thermoplastiques

  • Vous avez des difficultés de soudage avec des thermoplastiques ?
  • La géométrie du plan de joint est complexe et les matériaux sont fragiles ?

Cette fiche vous permettra de découvrir et maîtriser les spécificités du soudage à gaz chaud (azote) des thermoplastiques.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !