#

Interférence : définition et propriétés

Processus de conjonction de deux phénomènes différents. En physique, superposition d'ondes de même nature et de fréquences identiques ou voisines qui peut entraîner des perturbations au niveau de l'amplitude de la résultante des ondes.

Interférence dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Interférence dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : E4150

Vers l’optique de Fourier digitale

Les notions géométriques et ondulatoires sont des concepts très souvent employés en optique. Cependant, l'optique de Fourier associée à la théorie du traitement du signal reste complémentaire pour une interprétation efficace des phénomènes liés à la propagation des ondes lumineuses. Après avoir présenté ce concept en détail, quelques exemples classiques illustrent son usage.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2019
  • |
  • Réf : E4151

Vers l’optique de Fourier digitale

Dans cet article, l’optique de Fourier est consacrée à l'étude de deux familles d'exemples : la première autour d'applications analogiques telles que le filtrage, le contraste de phase ou l'interférométrie de speckle et la seconde autour d'applications digitales pour des dispositifs plus sophistiqués exploitant des calculateurs, telles que la microscopie à contraste interférentiel différentiel à orientation indépendante et l'holographie numérique.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : E6442

Caractérisation d’une impulsion ultra-brève

Cet article porte sur différentes méthodes de caractérisation permettant d'accéder au pro fil temporel d'impulsions ultra-brèves, dont la durée est typiquement comprise entre quelques femtosecondes et quelques picosecondes. Ces méthodes sont soit de nature non stationnaire, soit de nature non linéaire. Dans le premier cas, on utilise le plus souvent une impulsion ultra-brève de référence permettant d'accéder par échantillonnage ou interférométrie à la forme temporelle de l'impulsion mesurée. Dans le second cas, un processus d'optique non-linéaire du deuxième ou du troisième ordre permet d'effectuer une mesure auto-référencée, parfois au moyen d'un algorithme itératif.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 août 2011
  • |
  • Réf : 0117

Comment gérer les prestataires qui interviennent sur votre site ?

Vous faites appel à des prestataires pour intervenir sur votre site. Comment gérer ce nouveau personnel dont vous ne connaissez pas les activités ?

L’arrivée de prestataires entraîne de nouveaux risques qu’il faut maîtriser. Cette coactivité doit donc être gérée à différentes étapes : préparation de l’intervention, arrivée sur site et intervention en elle-même. Comment s’y prendre ?

Nous entendons ici par prestataire, toute entreprise auprès de laquelle vous achetez des prestations que vous ne maîtrisez pas et qui ne font pas partie de votre corps de métier (par exemple : contrôle, maintenance, entretien, espaces verts, peinture, ménage).

Si vous confiez à votre prestataire des activités habituellement confiées à votre personnel, reportez-vous à la fiche Comment gérer les sous-traitants et les intérimaires qui travaillent pour vous ?.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 août 2015
  • |
  • Réf : 0788

Responsable environnement : maîtriser sa responsabilité de dirigeant dans le cadre d’une délégation de pouvoir

Vous êtes exploitant d’une ICPE et vous interrogez sur la manière d’atténuer votre responsabilité de dirigeant au moyen d’une délégation de pouvoir :

  • En quoi consiste une délégation de pouvoir ?
  • Toutes les responsabilités peuvent-elles être couvertes par une délégation de pouvoir consentie à un salarié ?
  • Quelles sont les conditions à remplir pour faire valoir une délégation de pouvoir ?
  • Quels sont les effets d’une délégation de pouvoir ?

Il est par ailleurs important de connaître :

  • la notion et le champ d’application de la délégation de pouvoir ;
  • les conditions à remplir pour qu’elle soit valable ;
  • ses effets.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 14 juil. 2017
  • |
  • Réf : 1617

Comprendre le critère de nouveauté

La condition de nouveauté en matière d’invention est essentielle car elle rejaillit à plusieurs moments clés : elle est en jeu lorsque l’inventeur divulgue, par négligence ou méconnaissance, sa propre invention ; elle l’est encore au stade de l’examen de la demande de brevet et, une fois le brevet délivré, lorsque le juge se prononce sur sa validité, très souvent à l’occasion d’un procès en contrefaçon.

Pour être brevetable, une invention doit être nouvelle. Il est alors essentiel de maintenir satisfaite la condition de nouveauté en amont du dépôt et d’en justifier lors de l’examen administratif de la demande et de l’appréciation judiciaire de la validité du brevet. La nouveauté est établie lorsque l’invention n’est pas comprise dans l’état de la technique qui lui est opposable ; à l’inverse, la condition fait défaut s’il existe un enseignement technique opposable qui divulgue l’invention.

À ce titre, cette fiche vise à :

  • expliciter la notion de nouveauté au regard de sa justification et de sa portée ;
  • définir les critères mis en jeu lors de l’évaluation de la nouveauté et les illustrer ;
  • présenter le mode de raisonnement propre à l’évaluation de la nouveauté ;
  • identifier en quoi la nouveauté peut servir d’outil au service de la stratégie du déposant.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !