#

J1230v2

J1230v2 dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2011
  • |
  • Réf : E2450

Transistors et circuits intégrés à hétérostructures (III-V)

des alliages les plus utiles en pratique. La 2 a quant à elle, visualise la position des alliages III-V...  ; E F1 et E F2 = niveaux de Fermi ; E v1 et E v2 = niveaux des hauts de bandes de valence... x As ( x = 30 %) où Δ E c est de l'ordre de 0,23 eV. La situation décrite sur la 2 a est celle d... , des semi-conducteurs III-V considérés, la vitesse stationnaire atteint ensuite un maximum, de l'ordre de 2...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 avr. 2008
  • |
  • Réf : IN88

Ergomètre Rugbor v2 : mesure de la performance du joueur en mêlée de rugby

les performances du joueur. L'ergomètre Rugbor v2 est la version améliorée d'un ergomètre prototype... des charges pour la conception de Rugbor v2 comportait les rubriques suivantes : Caractéristiques... de la plate-forme. Constitution de l'ergomètre Rugbor v2 L'ergomètre est constitué (figure  2 ) d... de ces 16 voies est prise en charge par le logiciel Rugbor v2.0 spécifiquement élaboré et déposé auprès...

Les articles Recherche et Innovation présentent des technologies en cours de développement, émergentes, qui n'ont pas encore atteint leur pleine maturité pour un développement industriel mais sont prometteuses.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2007
  • |
  • Réf : P1474

Chromatographie planaire. Partie 2

de 3-hydroxypyrène (sel de sodium), la rhodamine B, la 2,7-dichlorofluorescéine et des dérivés... 2 , longueur d’onde à laquelle le soluté n’absorbe pas. Les deux rayons sont partagés par un chopper... de la longueur d’onde, l’idéal serait que λ 1 et λ 2 soient voisines. Différentes méthodes de lecture... du spot chromatographique sont possibles, elles sont schématisées sur la figure  2 . Paramètres...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 15 mars 2017
  • |
  • Réf : 0138

Classifications « harmonisée » VS « proposée par un dossier REACh »

En matière de substance, les classifications « harmonisée » et « proposée » par le dossier d’enregistrement REACh sont différentes. Vous devez comparer les deux afin de déterminer la classification réglementaire de votre substance.

Votre substance figure à l’annexe VI du CLP et possède donc un classement harmonisé. Elle a également été enregistrée et son dossier d’enregistrement indique une classification différente de celle harmonisée.

  • Laquelle faut-il choisir ?
  • Sur quelle base doit être fait ce choix ?
  • Avez-vous des obligations spécifiques à respecter ?

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 sept. 2015
  • |
  • Réf : 1362

La nouvelle approche documentaire de la V. 2015

Cette fiche a pour objet de présenter les principales évolutions de la version 2015 de l’ISO 9001 relatives à la documentation. Il s’agit ici de comprendre le concept d’information documentée et d’identifier les exigences documentaires de la version 2015.

Le lecteur concerné par le référentiel, responsable de système de management de la qualité ou animateur de la qualité dans son entreprise, trouvera ici des points de repères facilitant :

  • la compréhension de la notion d’information documentée ;
  • la finalité d’un système documentaire ;
  • la mise en œuvre d’un système documentaire « juste » nécessaire.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1433

Surveillance vs étalonnage

Depuis toujours, lorsqu’un laboratoire souhaite garantir les résultats d’un processus de mesure, il fait régulièrement étalonner ses instruments. Ce principe historique a permis de créer et d’harmoniser les unités de mesure dans le monde. Il est à la base de la métrologie légale. Cependant, les laboratoires n’ont pas pour objectif de faire de la métrologie légale, et leur problématique tient en quelques mots : ma mesure est-elle adaptée à ce dont j’ai besoin ?

L’objectif de cette fiche est de présenter la mise en œuvre de surveillance en complément de l’étalonnage, pour des laboratoires cherchant à maîtriser leur processus de mesure. Sans être exhaustive, cette fiche décrit différentes méthodes de surveillance possibles que les laboratoires peuvent mettre en œuvre pour réduire les coûts de métrologie tout en réduisant les risques.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !