#

Jus de tomate

Jus de tomate dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Jus de tomate dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2007
  • |
  • Réf : F6273

Transformation et conservation des fruits

en jus. La transformation et de la conservation des fruits, au niveau de leur perte de structure initiale... est présentée ici. La transformation des fruits sous différentes formes de boissons (jus, nectars, boisson... extrapolées des consommations de sucre), soit seulement 5 à 6 % des volumes de fruits transformés en jus... peuvent être scindées en 4 parties (cf. figure  1 ) : fabrication de jus ; fabrication de purées...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2010
  • |
  • Réf : F6275

Élaboration des jus de pommes et des cidres

, exclusivement cultivées pour être transformées, notamment en cidre et en jus de pomme. Ces pommes... et le jus de pomme ne sont pas des aliments indispensables sur le plan de l'apport nutritionnel de base... en plusieurs produits dont le jus de pomme et le cidre. D'autres produits en sont issus mais ne seront pas traités... de la distillation d'un cidre et le Pommeau est un assemblage de jus et d'eau de vie de cidre. Matière première...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2001
  • |
  • Réf : F6280

Jus d’orange concentré : extraction et conservation

Les jus d’orange sont les jus de fruits les plus consommés en France, totalisant près de 60... . La multiplicité des jus d’orange a plusieurs origines et les critères de choix sont généralement les suivants... ) ; le procédé de fabrication : extraction du jus, addition de substances, dilution ; la conservation... qui y est associé ; la composition du jus : pur, reconstitué à base de concentré, contenant ou non du sucre...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 févr. 2012
  • |
  • Réf : 0615

« Reconcevoir » un produit avec l’analyse fonctionnelle : travail préliminaire et étapes de cet outil

L’analyse fonctionnelle (AF) est un outil simple et utilisable par tous. Elle est basée sur ce principe : tout système n’a de valeur que par les prestations qu’il apporte à l’utilisateur. Elle permet de rédiger le cahier des charges fonctionnel (CdCF).

Cette démarche convient à tout produit, système complet ou sous-système qu’il faut améliorer ou concevoir. Nous avons limité cette fiche à la « reconception » d’un produit existant.

L’analyse fonctionnelle (AF) est le socle pour entreprendre une analyse de la valeur (AV), une gestion de risques, les dessins techniques ou toute autre étude concernant un produit ou un système.

Nos fiches sont élaborées pour les petites et moyennes entreprises, où les moyens sont souvent limités et les ingénieurs pluridisciplinaires. À travers des exemples concrets, vous pourrez élaborer votre analyse fonctionnelle (AF).

Un travail préparatoire d’investigation s’impose. Vous pourrez ou non déléguer ce travail, le réaliser seul ou en groupe ; tout dépend de votre environnement. Pensez éventuellement à vous faire accompagner dans votre démarche par un consultant. Il vous fera gagner un temps précieux et vous orientera dans l’incertitude.

Rassemblez des informations capitales, constituez un groupe de travail et répondez à ces questions fondamentales :

  • Quels sont les acteurs de mon entreprise ? Quels rôles vont-ils jouer ?
  • Quelle personne inclure dans le groupe de travail ?
  • Quel produit analyser ? Que représente-t-il sur le marché, pour l’entreprise ?
  • Quels bénéfices tirer de cette analyse fonctionnelle (AF) ?
  • Quelles sont les implications possibles avec d’autres projets ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 avr. 2012
  • |
  • Réf : 0621

Étudier la concurrence pour l’analyse fonctionnelle (AF) d’un produit

Vous êtes ingénieur dans une petite ou moyenne entreprise, sans service marketing, ni prestataire attitré dans ce secteur ; vous devez anticiper d’éventuelles évolutions du produit que vous fabriquez et commercialisez.

Vous souhaitez éventuellement prévoir, dès la conception d’un nouveau produit :

  • des évolutions de fonctionnalité ou technologiques ;
  • des nouvelles versions à mettre sur le marché au fil du temps.

À la base de l’analyse fonctionnelle (AF), des aspects sont souvent omis :

  • étudier des produits de la concurrence ;
  • comprendre les différents niveaux de concurrence ;
  • reconnaître vos concurrents sérieux ;
  • savoir positionner votre produit dans le panel proposé sur le marché aux utilisateurs ;
  • savoir créer un réseau d’écoute de l’évolution des besoins des utilisateurs ;
  • savoir sous-traiter tout ou partie de la production.

Mais attention, votre concurrent n’est pas toujours l’entreprise qui fabrique le même produit que vous !

Cette fiche vous permettra :

  • d’acquérir un mode de réflexion pour identifier vos concurrents ;
  • d’identifier tous les facteurs d’évolution potentielle de votre marché ;
  • d’identifier tous les produits, sans exception, qui pourraient se substituer au « vôtre » !

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 déc. 2017
  • |
  • Réf : 1646

Le vivant : comment protéger les inventions sur les plantes et les animaux ?

La rigueur dans l’appréciation de la brevetabilité du vivant s’explique par les considérations éthiques soulevées. Si la brevetabilité des inventions sur le corps humain et ses dérivés fait l’objet d’une appréciation stricte (cf. Le vivant : méthodes de traitement, corps humain… que peut-on breveter ?), les inventions portant sur les plantes et les animaux doivent, elles aussi, faire l’objet d’une approche spécifique.

Cette fiche présente les particularités propres à la brevetabilité des inventions portant sur :

  • les animaux ;
  • les plantes et variétés végétales ;
  • les procédés d’obtention biologiques.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !