Mesure acoustique et vibratoire - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

Mesure acoustique et vibratoire

Mesure acoustique et vibratoire dans l'actualité

Toute l'actualité


Mesure acoustique et vibratoire dans les livres blancs


Mesure acoustique et vibratoire dans les conférences en ligne


Mesure acoustique et vibratoire dans les ressources documentaires

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 avr. 2021
  • |
  • Réf : BM4177

Bruit des ventilateurs

Cette première partie présente des notions d'aéraulique et d'acoustique des ventilateurs, incluant les définitions de termes utilisés dans ce domaine. Une description succincte de la géométrie et des performances des principaux types de ventilateurs, à savoir les hélicoïdes, les centrifuges, les hélicocentrifuges et les tangentiels, est ensuite présentée. Ces notions et définitions sont indispensables pour permettre la compréhension de l'article [BM4178] "Bruit des ventilateurs - Méthodes prévisionnelles et de réduction du bruit".

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 avr. 2021
  • |
  • Réf : BM4178

Bruit des ventilateurs

À la suite de la partie 1 "Bruit des ventilateurs - Notions de base et types de ventilateurs" [BM4177] donnant des définitions et notions de base d'aéraulique et d'acoustique des ventilateurs, cet article rentre dans le vif du sujet en traitant successivement les mécanismes à l'origine du bruit de raies et à large bande des différents types de ventilateurs, les méthodes prévisionnelles et les moyens de réduction du bruit.  Les chapitres sur les lois de similitude acoustique, sur l'estimation empirique du niveau de bruit, sur les méthodes de mesure normalisées et enfin sur les effets d'installation acoustiques peuvent présenter un certain intérêt non seulement pour les fabricants, mais aussi pour les intégrateurs et les utilisateurs de ventilateurs dans les applications les plus diverses. 

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 mars 2021
  • |
  • Réf : BM4287

Analyse système des machines rotodynamiques

Cet article montre comment les fonctionnements des machines à fluides rotodynamiques sont dépendants de leurs caractéristiques propres (géométrie, vitesse de rotation) et de celles du système au sein duquel la machine est installée. Il concerne les fluides faiblement compressibles. Le point de fonctionnement en régime permanent en moyenne est défini. Les conditions d’unicité et de stabilité d’un point de fonctionnement sont analysées. Les aspects instationnaires associés aux régimes transitoires sont développés, principalement pour les pompes et turbines hydrauliques. Enfin, certaines approches permettant l’étude des conséquences hydroacoustiques des couplages machine-circuit sont présentées.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 août 2011
  • |
  • Réf : 0110

Interpréter et communiquer les résultats de mesure

Les rapports des organismes de contrôle sont généralement volumineux et rassemblent de nombreuses annexes. Les principales rubriques qui doivent y figurer sont rappelées ainsi que l'intérêt qui s'y attache et les sources permettant de procéder aux vérifications.

L’interprétation est différenciée selon le type de mesurages :

  • Pour les substances dont le contrôle des VLEP est réglementé, l'interprétation des résultats d'analyse des prélèvements est réalisée par l'organisme de mesure ; la conclusion vous est fournie sous la forme d'un diagnostic de respect ou non de la valeur limite d'exposition sur la base d'une probabilité de dépassement.
  • Vous avez choisi la réalisation d'un programme de mesure allégé destiné à orienter votre évaluation des risques pour les substances faisant l'objet de valeurs limites indicatives ? Vous effectuerez une comparaison directe à la valeur limite d'exposition. Des seuils d'action vous aideront à définir une ligne de conduite.

À qui devez-vous communiquer les résultats des mesures ? Selon les circonstances, ils doivent faire l'objet d'une diffusion qui peut dépasser le cadre de l'entreprise. Vos obligations sont rappelées en clôture de cette fiche.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0771

Évaluation du risque d’exposition aux bruits et aux vibrations au travail

L’employeur, responsable de la santé et la sécurité des travailleurs, doit évaluer l’ensemble des risques qu’ils encourent, et mettre en œuvre les moyens de protection adaptés. Afin d’évaluer le risque lié aux bruits et aux vibrations, il faut pouvoir déterminer les niveaux d’exposition, notamment par la mise en place de points de contrôle des niveaux sonores et des vibrations.

Ces contrôles permettront de déterminer les postes de travail où le bruit et les vibrations sont excessifs, qui sont les employés exposés et quelles autres mesures de bruit et de vibrations doivent être entreprises.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 14 nov. 2014
  • |
  • Réf : 1298

Définir les besoins de mesure et de précision

Les incertitudes de mesure sont de plus en plus évoquées en matière de qualité. Une fois estimées, il s’agit de définir la façon de les considérer eu égard à l’objectif de la mesure : déclaration de conformité, analyse de Process (SPC/MSP), étalonnage…

Cette fiche décrit les différentes approches disponibles en matière normative, en présentant notamment les dernières évolutions et l’avenir qui se dessine sur ce sujet. Elle précise les différents facteurs à prendre en considération pour définir les processus de mesure en fonction des besoins de votre entreprise.

En particulier, cette fiche vous présente la question centrale de l’incertitude de mesure, ainsi que les façons possibles de la prendre en compte dans l’exploitation des résultats de mesure.

Les stratégies suivantes sont détaillées :

  • capabilité (MSA et norme ISO 22514-7) ;
  • norme ISO 14253 (zone de conformité) ;
  • norme NF ISO CEI Guide 98-4 (bande de garde et risques client et fournisseur).

Pour prévoir le très proche avenir, nous abordons en conclusion un autre aspect qui doit être considéré dans le choix des équipements. Les évolutions technologiques qui nous conduisent vers l’industrie 4.0 ne sont en effet pas sans conséquence.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !