#

Modélisation

Traduction d'une observation dans le but de lui appliquer les outils, les techniques et les théories mathématiques, puis généralement, en sens inverse, la traduction des résultats mathématiques obtenus en prédictions ou opérations dans le monde réel.

Modélisation dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Modélisation dans les livres blancs


Modélisation dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2018
  • |
  • Réf : C3204

La Gestion des données dans les processus BIM

Le BIM consiste à réaliser et utiliser une base de données numérique partagée d'un projet pour faciliter les processus de conception, de construction et d'exploitation. Les acteurs d’un processus BIM sont conduits à manipuler des objets, groupes de propriétés. Cet article, basé sur des travaux en cours au sein de buildingSMART France, présente les différentes notions d’objets pouvant apparaître aux diverses étapes d’un projet. Prenant appuis sur des exemples issus de l’enveloppe du bâtiment et des équipements techniques, il montre de quelle manière une implémentation de ces objets en IFC peut intervenir.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2018
  • |
  • Réf : C3206

BIM et conception intégrée

La conception d’un bâtiment passe par de nombreuses étapes dans un déroulement séquentiel qui se trouve remis en question par le concept de BIM (Building Information Modeling) . Au-delà d’une fiabilisation et accélération des échanges de données standardisées autour du BIM , cet article aborde les enjeux en terme de conception intégrée. L’intégration des outils permet d’aborder la problématique de conception sous un angle réellement multi-métiers, multicritère, ainsi que la variation automatique des paramètres pour des ensembles de solutions optimisées. Les principaux outils existants sont présentés ici, mais leur intégration pour la production de bâtiment requiert encore des évolutions.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2018
  • |
  • Réf : S7817

Mécanismes de tenségrité pour la robotique de manipulation

Les mécanismes de tenségrité sont issus des tenségrités, une classe de structures précontraintes pouvant supporter des charges importantes tout en restant légères et compliantes. Leur exploitation en robotique de manipulation présente de nombreux intérêts, tout particulièrement pour la robotique d’interaction. L’article introduit ces systèmes, en fournissant des éléments d’analyse, de conception et de commande indispensables à leur exploitation dans ce contexte. Leurs différentes applications en robotique de manipulation, ainsi que les défis technologiques et fondamentaux associés à leur exploitation sont également introduits.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0356

Orienter un projet par la TRIZ : les lois d’évolution des systèmes techniques

Lors de la mise en œuvre d’un projet supporté par la théorie TRIZ, l’identification des évolutions possibles du système technique étudié est un préambule indispensable pour respecter ses fondamentaux.

Cette fiche vous propose une démarche d’usage des neuf lois d’évolution issues de la TRIZ afin de décrire un ensemble de directions possibles pour le futur de l’objet technique.

Ce que vous pourrez tirer en termes de bénéfice suite à la mise en œuvre de la démarche d’usage des lois d’évolution se résume en un point :

Analyser, au travers de chaque loi, les directions d’évolution potentielles originales pour le système technique étudié.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0358

Orienter un projet par la TRIZ : l’analyse multiécrans

Lors des phases préparatoires à une activité de conception inventive, prendre du recul dans la façon d’appréhender la problématique est souvent indispensable.

Cette fiche vous propose un outil d’aide à la réflexion et à la consignation des premières données issues du corpus d’outil et de méthodes issus de la TRIZ : l’analyse multiécrans.

Ce que vous pouvez tirer en termes de bénéfice suite à la mise en œuvre de l’analyse multiécrans se résume en trois points :

  • permettre à chaque membre de l’étude d’exprimer ses connaissances sur le sujet et de les partager avec les autres membres ;
  • créer une harmonie dans l’équipe par un partage des visions que chacun a de l’objet, y compris des visions parfois en opposition ;
  • franchir une première étape dans l’étude et poser ses bases, en revenant sur les actions éventuellement accomplies par le passé et en coconstruisant pour le système technique une vision d’avenir.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 1004

Business modèles : les différentes formes de différenciation

Dans l’économie de marché, il était traditionnellement admis qu’un acteur pouvait adopter l’une des deux grandes stratégies génériques : la domination par les coûts, en proposant la même offre que ses concurrents au meilleur prix (obtenu grâce à une taille critique de production), ou bien la domination grâce à une différenciation perceptible, c’est-à-dire un avantage pour lequel le client accepte de payer le prix fort.

Ce modèle binaire a évolué autour d’un nouveau modèle de différenciation faisant appel à un triptyque « offre premium, offre low cost, offre en rupture » autour d’une offre de référence sur un segment de marché.

Pour savoir quelle stratégie adopter, la direction d’une entreprise devra dans ce contexte :

  • identifier les attributs de valeur de l’offre ;
  • identifier l’offre de référence sur un segment ;
  • bien situer les acteurs et leurs choix en termes de valeur et de coûts ;
  • analyser les différentes catégories de stratégies possibles ;
  • consolider un nouveau business modèle cohérent.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !