#

Modélisation

Traduction d'une observation dans le but de lui appliquer les outils, les techniques et les théories mathématiques, puis généralement, en sens inverse, la traduction des résultats mathématiques obtenus en prédictions ou opérations dans le monde réel.

Modélisation dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Modélisation dans les livres blancs


Modélisation dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2019
  • |
  • Réf : AM3695

Modélisation de l’injection des polymères

La simulation numérique du procédé d’injection constitue une aide efficace pour la conception des moules. La première étape est le remplissage. La modélisation consiste à coupler les équations de l’écoulement visqueux et l’équation de la chaleur. Après un rappel des hypothèses et des équations, l’article présente une résolution dite 1,5D, analytique en isotherme, numérique en anisotherme. Ensuite seront présentés les modèles 2,5D ou Hele-Shaw, s’appuyant sur les hypothèses d’écoulement en couche mince puis les modèles 3D, très utiles pour les géométries massives ou complexes. Des exemples de résultats sont présentés dans chaque cas.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2019
  • |
  • Réf : S7107

Approximation de modèles dynamiques linéaires de grande dimension

L’approximation de modèles dynamiques vise à s’affranchir des problématiques de calcul inhérentes aux modèles complexes de grande dimension en construisant une représentation plus simple mais toujours représentative. Dès lors, ce modèle de substitution peut être utilisé efficacement pour de la simulation, du contrôle, de l’optimisation, etc. Cet article traite plus particulièrement de méthodes dédiées à l’approximation de modèles dynamiques linéaires. Deux cas sont abordés : l’approximation d’un modèle décrit par une équation différentielle ordinaire linéaire de grande dimension par un modèle de même nature d’une part et l’interpolation de données fréquentielles d’autre part.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2019
  • |
  • Réf : S7135

Gouvernabilité et observabilité des systèmes linéaires incertains

Cet article propose une introduction avancée sur les notions de gouvernabilité et d’observabilité des systèmes linéaires en présence éventuelle d’incertitudes. Dans un premier temps, l’apparition des modes ingouvernables ou inobservables est étudiée dans le cadre des systèmes monodimensionnels. Puis une généralisation aux systèmes multidimensionnels est décrite. Des détails sur la structure canonique de Kalman viennent compléter ces notions. Quelques réflexions sur la gouvernabilité forte et la gouvernabilité faible sont ensuite proposées avant que ne soient abordée une extension de la notion de gouvernabilité au cas des systèmes linéaires incertains. Des aspects logiciels viennent conclure cet article.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0356

Orienter un projet par la TRIZ : les lois d’évolution des systèmes techniques

Lors de la mise en œuvre d’un projet supporté par la théorie TRIZ, l’identification des évolutions possibles du système technique étudié est un préambule indispensable pour respecter ses fondamentaux.

Cette fiche vous propose une démarche d’usage des neuf lois d’évolution issues de la TRIZ afin de décrire un ensemble de directions possibles pour le futur de l’objet technique.

Ce que vous pourrez tirer en termes de bénéfice suite à la mise en œuvre de la démarche d’usage des lois d’évolution se résume en un point :

Analyser, au travers de chaque loi, les directions d’évolution potentielles originales pour le système technique étudié.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0357

Utiliser la matrice de résolution des contradictions techniques

La TRIZ, dans son corpus de connaissance, propose un panel d’outils permettant d’aider la résolution des problèmes inventifs. Le plus simple d’accès et probablement le plus connu d’entre eux est la matrice de résolution des contradictions techniques.

Cette fiche vous propose une démarche d’usage de cette matrice en partant d’une contradiction technique clairement formulée (cf. fiche « Formuler un problème d'ingénierie en utilisant le formalisme de la contradiction technique et physique de la TRIZ »).

Ce que vous pourrez obtenir en termes de bénéfices suite à l’usage de la matrice se résume en deux points :

  • une aide à la génération de concepts de solution basée sur les expériences de milliers d’inventeurs toutes disciplines confondues ;
  • un guide dans la résolution de vos contradictions vous entraînant à ne pas faire de compromis lors de la résolution de celles-ci.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 1003

Qui paie ? Une question clé pour réinventer un business modèle

« Qui paie » est une question centrale au moment de repenser un business modèle pour une offre de produit ou service.

Dans la majorité des cas, cette question se restreint à déterminer le montant du prix de vente ou d’abonnement. Il arrive également que l’on adopte un modèle de service « gratuit » financé par la publicité. L’habitude guide souvent les choix…

En fait, une approche plus analytique du modèle de revenus est potentiellement source d’idées nouvelles créatrices de valeur. Pour cela, la direction de l’entreprise devra d’abord identifier :

  • les acteurs et leur rôle ;
  • la contribution de chaque groupe d’acteurs.

Il sera alors possible de faire le meilleur choix de modèle de revenus, après avoir imaginé les différentes options possibles :

  • faire du modèle de revenus un facteur de différenciation de l’offre ;
  • faire du modèle de revenus une barrière d’entrée ;
  • optimiser le QQQCP du modèle de revenus.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !