Piezoélectricité - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

Piezoélectricité

Piezoélectricité dans l'actualité

Toute l'actualité


Piezoélectricité dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2021
  • |
  • Réf : E3977

Circuits d’interface pour dispositifs piézoélectriques de récupération d’énergie mécanique

Récupérer efficacement l’énergie de vibrations mécaniques à l’aide de transducteurs piézoélectriques nécessite la mise en œuvre de circuits d’interface adaptés, associés à des techniques de contrôle spécifiques. Cet article montre l’influence de circuits d’extraction d’énergie élémentaires ou avancés sur la puissance récupérée et la bande passante. Plusieurs familles de circuits d’interface et différentes méthodes de commande sont proposées, permettant, selon les caractéristiques électromécaniques du transducteur, de maximiser la puissance électrique générée ou même d’adapter sa fréquence de résonance pour exploiter les vibrations ambiantes de manière optimale.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 nov. 2012
  • |
  • Réf : K740

Matériaux piézoélectriques : les céramiques oxydes à base de métaux de transition

Les céramiques ferroélectriques de structure pérovskite à base de plomb comme les zircono-titanate de plomb (PZT) sont des matériaux piézoélectriques très utilisés technologiquement. Dans ces structures pérovskites, les propriétés ferroélectriques varient continument avec le taux de substitution cationique. De plus, un grand nombre de modifications chimiques est possible afin de moduler les propriétés piézoélectriques. Les coefficients de couplage électromécaniques élevés des PZT sont largement utilisés pour les applications de transduction (capteurs et actionneurs) et pour le filtrage large bande. Cependant, leur utilisation aux températures élevées requiert d'éviter les transitions de phases qui sont à l'origine de l'instabilité des propriétés avec la température.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 févr. 2012
  • |
  • Réf : 0615

« Reconcevoir » un produit avec l’analyse fonctionnelle : travail préliminaire et étapes de cet outil

L’analyse fonctionnelle (AF) est un outil simple et utilisable par tous. Elle est basée sur ce principe : tout système n’a de valeur que par les prestations qu’il apporte à l’utilisateur. Elle permet de rédiger le cahier des charges fonctionnel (CdCF).

Cette démarche convient à tout produit, système complet ou sous-système qu’il faut améliorer ou concevoir. Nous avons limité cette fiche à la « reconception » d’un produit existant.

L’analyse fonctionnelle (AF) est le socle pour entreprendre une analyse de la valeur (AV), une gestion de risques, les dessins techniques ou toute autre étude concernant un produit ou un système.

Nos fiches sont élaborées pour les petites et moyennes entreprises, où les moyens sont souvent limités et les ingénieurs pluridisciplinaires. À travers des exemples concrets, vous pourrez élaborer votre analyse fonctionnelle (AF).

Un travail préparatoire d’investigation s’impose. Vous pourrez ou non déléguer ce travail, le réaliser seul ou en groupe ; tout dépend de votre environnement. Pensez éventuellement à vous faire accompagner dans votre démarche par un consultant. Il vous fera gagner un temps précieux et vous orientera dans l’incertitude.

Rassemblez des informations capitales, constituez un groupe de travail et répondez à ces questions fondamentales :

  • Quels sont les acteurs de mon entreprise ? Quels rôles vont-ils jouer ?
  • Quelle personne inclure dans le groupe de travail ?
  • Quel produit analyser ? Que représente-t-il sur le marché, pour l’entreprise ?
  • Quels bénéfices tirer de cette analyse fonctionnelle (AF) ?
  • Quelles sont les implications possibles avec d’autres projets ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !