#

Quality and certification

Quality and certification dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2016
  • |
  • Réf : E3880

Organismes de normalisation et de certification dans le secteur électrotechnique

La normalisation, la certification et l’accréditation (évaluation... ) se sont toujours impliquées dans la normalisation et la certification. C’est pourquoi ce secteur s’appuie sur un réseau d... plus précisément les notions de « normalisation », de « certification » et d’« accréditation », puis... de répondre aux demandes de la Commission. Le domaine de la certification, et plus généralement...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2001
  • |
  • Réf : P240

Matériaux de référence non nucléaires

 : les matériaux de référence certifiés sont utilisés pour valider la justesse des méthodes analytiques, alors... que les matériaux de référence non certifiés servent, d’une part, au développement de méthodes et, d’autre part... en chimie analytique, [4] Quality in the Analytical Chemistry Laboratory [5] Quality in the... les méthodes à un degré tel de fiabilité qu’elles ont pu être appliquées à la certification de matériaux...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2019
  • |
  • Réf : SL1620

Démarche qualité et certification d’un laboratoire de recherche public

pouvant aller jusqu’à la certification selon la norme  NF EN ISO 9001, afin d’afficher une politique... ’à la certification selon la norme NF EN ISO 9001, dans les structures de recherche publique. C... à la construction d’un système de management par la qualité (SMQ) jusqu’à l’obtention d’une certification, ou d... ’une accréditation, voire d’un label. La norme NF EN ISO 9001 sert de référentiel pour la certification...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 nov. 2011
  • |
  • Réf : 0382

Vade-mecum norme ISO 9004

Au sein de la famille des normes ISO 9000 relatives au management de la qualité, l’ISO 9004 tient une place prépondérante. Elle fournit les recommandations pour bâtir un système de management de la qualité (SMQ) qui assure la survie de l’entreprise par l’amélioration continue et un haut niveau de performances.

ISO 9004 est complémentaire et cohérente avec ISO 9001, mais on peut l’utiliser toute seule. Sa finalité n’est destinée ni à la certification par des tiers, ni à répondre à un cadre réglementaire, ni à des fins contractuelles.

Au plan français, européen et mondial, elle sert de document de référence sur la route de l’excellence en ouvrant la porte à la reconnaissance par les prix qualité. Des entreprises de toutes tailles, des services publics, des institutions financières, etc., peuvent l’utiliser tout simplement comme LE modèle de management de leur organisation.

ISO 9004 propose un modèle de gestion d’un SMQ qui est un « tremplin » pour bâtir un système intégré (qualité/santé et sécurité/environnement) ouvrant la voie vers la responsabilité sociétale des entreprises.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 sept. 2015
  • |
  • Réf : 1359

Le domaine d’application du système de management de la qualité

L’objet de cette fiche est de présenter et commenter les exigences concernant le domaine d’application des systèmes de management de la qualité établis en référence à la norme ISO 9001. Elle abordera également la question portant sur la possibilité d’exclusion exigences.

La pratique du référentiel dans ses précédentes versions (2000 et 2008) nous a habitués à considérer que la norme ISO 9001 était principalement centrée sur la conformité des produits fournis par l’entreprise et sur la satisfaction de ses clients.

Par ailleurs, nous avons également pris l’habitude de considérer que la conformité d’un système de management de la qualité à la norme ISO 9001 pouvait être accordée à une partie des activités d’une entreprise et sans que toutes les exigences du référentiel soient satisfaites, à condition de démontrer que les exclusions sont réelles, limitées à certaines exigences (chapitre 7) et qu’elles ne compromettent pas l’aptitude de l’entreprise à fournir des produits et services conformes.

Le lecteur concerné par l’ISO 9001 version 2015, responsable de système de management de la qualité ou animateur de la qualité dans son entreprise, trouvera ici des informations facilitant la compréhension :

  • du domaine d’application de la norme ISO 9001 (cf. chapitre 1 du référentiel) ;
  • de la définition du domaine d’application du système de management de la qualité (cf. paragraphe 4.3 du référentiel et annexe A3) ;
  • des exclusions d’exigences possibles (cf. paragraphe 4.3 du référentiel et Annexe A5).

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 oct. 2018
  • |
  • Réf : 1650

IATF 16949

C’est dans un contexte de changement, propulsé par l’ANNEXE SL, que la norme de système de management de la qualité applicable au secteur automobile ISO/TS 16949:2009 disparaît (la limite de validité des certificats était le 14 septembre 2018). Elle laisse place à l’IATF 16949, dont le titre du document est : « Norme de système de management de la qualité applicable au secteur automobile ».

Les équipementiers automobiles, pour leur part, interviennent dans la fabrication d’un véhicule : motorisation, éclairage, freinage, allumage, sièges, carrosserie, etc. La norme s’applique au fabricant OEM et à l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Les équipementiers de rang 1 sont ceux qui ont des relations contractuelles directes avec les constructeurs automobiles. À noter que les exigences s’appliquent à toute la chaîne d’approvisionnement de l’industrie automobile pour la fabrication de pièces série, de rechange ainsi que les accessoires.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !