#

Spectroscopie d'impédance

Spectroscopie d'impédance dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Spectroscopie d'impédance dans les livres blancs


Spectroscopie d'impédance dans les conférences en ligne


Spectroscopie d'impédance dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2016
  • |
  • Réf : AM3141

Caractérisation des polymères par spectroscopie diélectrique

et la température. Or la spectroscopie d’impédance classique emploie des tensions faibles, dans la gamme 0,1 à 10 V... La spectroscopie diélectrique basse fréquence permet d’accéder efficacement à l’identité... , que la spectroscopie diélectrique basse fréquence ne permet d’étudier que ces deux dernières contributions en sus... ). Instrumentation La spectroscopie diélectrique basse fréquence passe par la mesure d’une tension et d’un courant...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2007
  • |
  • Réf : P2620

Spectroscopie Auger

photoélectroniques de la spectroscopie XPS par exemple, ni même celle des spectres d’émission X. En effet... ’est la faible profondeur d’échappement élastique de tels électrons lents (∼1 nm) qui confère à la spectroscopie... par spectroscopie d’émission X ou sonde de Castaing [R 6 710]) ou uniquement par la taille de cette sonde d 0... de l’échantillon est moindre. En spectroscopie Auger, la nécessité d’optimiser l’efficacité de collection...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2007
  • |
  • Réf : P2621

Spectroscopie Auger

(voir [ Spectroscopie Auger- Principes et performances en sonde fixe ]), la cartographie d... à trois dimensions ( x , y , E C ), (comme en spectroscopie de perte d’énergie des électrons en transmission... Les méthodes de traitement d’un spectre ayant été évoquées dans [ Spectroscopie Auger- Principes... ou en médecine. En spectroscopies Auger et XPS, elle est applicable à des séries de spectres (ou d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 févr. 2015
  • |
  • Réf : 1419

Essais d’aptitude

Vous êtes dans un laboratoire accrédité, régulièrement audité par le Cofrac. Celui-ci exige que vous participiez à des essais d’aptitude. Pourquoi cette demande ? Pourquoi se référer à la norme ISO 17025 pour la justifier ? À quoi ces essais d’aptitude servent-ils ? Que faire s’il n’en existe pas pour l’analyte que vous dosez ?

La traçabilité des mesurages des laboratoires d’analyse physico-chimiques ou biochimiques est difficile à réaliser et il a fallu trouver des solutions spécifiques, comme l’explique la norme ISO 17025, à savoir :

  • réaliser des essais d’aptitude par comparaison interlaboratoires (CIL) ;
  • fabriquer des matériaux de référence certifiés (MRC) ;
  • identifier des méthodes primaires d’analyse.

L’objectif de cette fiche est de décrire les tests d’aptitude qui représentent la principale méthode employée par les laboratoires accrédités pour assurer une certaine forme de traçabilité et satisfaire à la norme ISO 17025.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 déc. 2015
  • |
  • Réf : 1427

L’évaluation des incertitudes de mesures électriques

La réalisation d’une mesure consiste à dérouler un processus dans lequel interviennent plusieurs éléments. Or, chacun des éléments a ses imperfections ou ses influences sur le résultat de la mesure. Ces éléments sont bien évidemment l’instrument de mesure et l’opérateur – sauf peut-être dans une mesure automatique – mais également l’environnement et le mesurande. Le résultat obtenu n’est donc jamais la valeur vraie de la mesure ; on dit alors que le résultat de mesure est entaché d’une incertitude.

Les ordres de grandeurs sont par exemple de ± 10 % en dosimétrie et de ± 0, 000 000 001 % (ou 10-9) en mesure de fréquences. En électricité, les incertitudes de mesure se situent environ entre quelques % et quelques 10-6 par exemple.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 mai 2015
  • |
  • Réf : 1485

Les différentes stratégies et techniques de prélèvements

Cette fiche vous permet d’approcher les différentes techniques de prélèvement de polluants atmosphériques. En milieu professionnel, l’employeur doit s’assurer que les concentrations des agents chimiques dangereux ne dépassent pas les valeurs limites d’exposition professionnelle. De plus, certains exploitants d’établissements recevant du public (ERP) doivent également surveiller la qualité de l’air intérieur de leurs locaux.

Cette fiche ne traite pas le cas particulier de l’amiante.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !