#

Strategie d'entreprise

Strategie d'entreprise dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Strategie d'entreprise dans les livres blancs


Strategie d'entreprise dans les conférences en ligne


Strategie d'entreprise dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2019
  • |
  • Réf : AG1532

Comment gérer les complexités de l’organisation avec éthique ?

Régulièrement, une défaillance éthique - suivie ou non de la disparition de l’organisation - fait la une des médias. De quoi ces défaillances éthiques sont-elles le signe ? De l’incapacité à concevoir des instruments éthiques efficaces ou d’un fait plus profond : dans un monde de complexités, la seule éthique possible provient d’une envie, d’un courage et d’une conscience des conséquences que l’on ne peut trouver qu’en soi. Une fois trouvée, comment la faire vivre ? Un seul moyen existe : celui par lequel s’incarne déjà chaque activité et fonction de l’organisation : la Parole – écrite ou orale – qui s’échange au quotidien.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2019
  • |
  • Réf : G9068

Gestion de la continuité : réalisation et mise en œuvre d’un PCA

Notre monde est de plus en plus touché par de nombreuses catastrophes naturelles, environnementales ou technologiques, ces désordres concernent tous les secteurs et toutes les formes d’organisation. Face à ce constat, de nouvelles responsabilités sont créées. Cet article traite en première partie de la norme ISO 22301 liée à la continuité d’activités. Une seconde partie étudie la capacité d’une organisation à se remettre d’une catastrophe ainsi qu’à la réalisation de plans de continuité des activités qui sont essentiels au fonctionnement transparent et continu de tous les types d’entreprises. La dernière partie propose trois études terrains sur la continuité d’activité.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : MT9571

La maintenance préventive

Cet article présente les propriétés de la maintenance préventive dont l'objectif est d’éviter l’occurrence d’une défaillance. Il donne une typologie des différentes catégories de maintenance préventive, des tâches et des activités associées. Ensuite, un inventaire (non exhaustif) des technologies est proposé et expose en détail les essais non destructifs. Les principes des traitements permettant la détection et le diagnostic d’une dégradation sont brièvement décrits pour l’aide à la décision. Les critères de choix des tâches, de leurs intervalles et de leur stratégie d’implantation sont proposés. Finalement, les principes nouveaux de la maintenance préventive pour l’industrie 4.0 sont exposés.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0315

Capitaliser les innovations

Votre organisation innove et/ou crée :

  • des solutions fonctionnelles ;
  • des procédés de fabrication ;
  • des modes de production (schémas industriels) ;
  • des offres produits ;
  • de nouveaux positionnements sur le marché ;
  • des évolutions de processus, méthodes et outils ;
  • des solutions à des problèmes techniques…

Et il s’agit d’assurer :

  • la transmission optimale des innovations vers les équipes et les acteurs devant exploiter et transformer celles-ci dans le cadre de développements – par exemple pour leur implémentation opérationnelle chez les clients ;
  • l’intégration de ces nouveaux éléments de savoir-faire dans le patrimoine existant ;
  • leur « sauvegarde » adéquate en vue d’une réutilisation ultérieure, dans le cas où une innovation est temporairement mise de côté ;
  • la construction d’un socle robuste pour la mise au point et/ou l’exploitation de nouveaux axes d’innovation (innovation incrémentale) ;
  • une formalisation conforme au cadre de la protection intellectuelle (dépose de brevet, etc.).

La capitalisation fait partie intégrante du cycle d’innovation, c’est-à-dire du développement du savoir-faire des entreprises : innovation et capitalisation représentent ensemble les capacités d’apprentissage de l’entreprise.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 juil. 2014
  • |
  • Réf : 0368

Faire de la politique qualité un outil de progrès

Vous avez défini une politique qualité cohérente avec la stratégie d’entreprise et vous l’avez rédigée sous une forme adaptée. Les objectifs qualité associés aux différents axes de la politique qualité sont maintenant déployés.

À ce stade, l’enjeu pour vous est de tout mettre en œuvre pour que la politique qualité soit utilisée comme un réel outil de progrès :

  • Quels moyens utilisés pour dynamiser la politique qualité ?
  • Qui impliquer autour de la mise en œuvre de la politique qualité ?
  • Comment faire pour que chacun devienne acteur de la politique qualité ?

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 1004

Business modèles : les différentes formes de différenciation

Dans l’économie de marché, il était traditionnellement admis qu’un acteur pouvait adopter l’une des deux grandes stratégies génériques : la domination par les coûts, en proposant la même offre que ses concurrents au meilleur prix (obtenu grâce à une taille critique de production), ou bien la domination grâce à une différenciation perceptible, c’est-à-dire un avantage pour lequel le client accepte de payer le prix fort.

Ce modèle binaire a évolué autour d’un nouveau modèle de différenciation faisant appel à un triptyque « offre premium, offre low cost, offre en rupture » autour d’une offre de référence sur un segment de marché.

Pour savoir quelle stratégie adopter, la direction d’une entreprise devra dans ce contexte :

  • identifier les attributs de valeur de l’offre ;
  • identifier l’offre de référence sur un segment ;
  • bien situer les acteurs et leurs choix en termes de valeur et de coûts ;
  • analyser les différentes catégories de stratégies possibles ;
  • consolider un nouveau business modèle cohérent.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !