#

Surpression

Surpression dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Surpression dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2009
  • |
  • Réf : SE5062

Évaluation des effets d'une explosion de gaz à l'air libre

, à grande vitesse, d'une onde de surpression communément appelée «  souffle  », mais aussi par la présence d... nécessaires à l'évaluation des effets d'une explosion, c'est-à-dire permettant de caractériser une surpression... est cependant très courte (quelques millisecondes tout au plus). Il s'agit de la surpression de choc (ou souffle... de l'explosion). Le souffle s'accompagne d'une surpression de gaz provoquée par la détente des gaz de détonation...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2013
  • |
  • Réf : SE5068

Méthodes de modélisation des explosions de gaz

à laquelle la flamme transforme les gaz inflammables en gaz brûlés. Les surpressions ainsi générées... de surpression aérienne). Les surpressions atteintes vont dépendre à la fois des caractéristiques du mélange... pas du volume nécessaire à leur expansion ce qui augmente mécaniquement le niveau de surpression. Ce mode d... . La surpression est directement liée à cette vitesse de production des gaz brûlés. Le présent article se focalise...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2013
  • |
  • Réf : SE5069

Comparaison CFD-multi-énergie pour la modélisation des explosions

dans la modélisation des effets. Dans certains cas, la caractérisation complète du signal de surpression... indispensable pour un industriel de s'assurer que son installation puisse résister à une surpression d... dans les deux unités. On souhaite déterminer les distances aux seuils de surpressions de 200 mbar, 140 mbar et 50 mbar... des surpressions atteintes (figure  2 ). Si l'inflammation se fait dans l'unité 1, alors la flamme se propage...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 avr. 2013
  • |
  • Réf : 1223

Utiliser la théorie des contraintes (TOC) en management des risques projet

Les outils classiques du management des risques projet – comme le registre des risques, les outils de créativité, la syntaxe cause-événement-effet, etc. – apportent leur écot à l’efficacité du manageur de projet : capacité d’anticipation, capitalisation immédiate de l’expérience, communication à l’équipe.

Ils sont notoirement insuffisants, voire trompeurs pour :

  • rendre compte des situations complexes dans lesquelles les risques et opportunités de différentes familles ou catégories sont enchevêtrés ;
  • générer des réponses ou contre-mesures robustes, validées par tous.

Cette fiche montre l’apport des graphiques de réflexion collective de la théorie des contraintes (Current Reality Tree [CRT], Future Reality Tree [FRT], Prerequisite Tree [PRT], Transition Tree [TRT]) dans le cadre de l’animation de sessions de management de risques.

La génération d’opportunité ou la sécurisation d’objectifs y est particulièrement soulignée.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 sept. 2014
  • |
  • Réf : 1368

Le phénomène de BLEVE

Dans le cadre des études de dangers (EDD), le phénomène de BLEVE constitue généralement un accident majeur dont les effets sont dimensionnants pour la maîtrise de l’urbanisation. Suite à de tragiques accidents comme celui de Feyzin (1966 – France) ou encore à San Juanico, proche de Mexico (1984 – Mexique), les industriels ont su tirer profit de l’accidentologie pour mettre en œuvre des mesures de maîtrise des risques (MMR) adaptées afin de prévenir ce phénomène. En revanche, pour s’assurer de la pertinence des MMR en place sur un site, il est impératif de :

  • comprendre la physique du phénomène ;
  • connaître les principales causes susceptibles de mener à ce phénomène ;
  • connaître les MMR classiquement mises en œuvre pour prévenir ce phénomène.

Par ailleurs, pour estimer les effets associés à un BLEVE de gaz liquéfié inflammable, il s’avère nécessaire de connaître les modèles recommandés par l’Administration.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 sept. 2014
  • |
  • Réf : 1369

La méthode Multi-Énergie

En cas d’inflammation d’un nuage de gaz dans sa plage d’inflammabilité, c’est-à-dire que si la concentration de gaz dans l’air se situe entre la limite inférieure d’inflammabilité (LII) et la limite supérieure d’inflammabilité (LSI), il sera observé un phénomène dit de feu de nuage (flash fire). Ce feu de nuage générera des effets thermiques et des effets de surpression. Dans le cadre des études de dangers, les effets de surpression associés au phénomène de feu de nuage sont généralement estimés à l’aide de la méthode Multi-Énergie.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !