#

TOC

TOC dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 1994
  • |
  • Réf : K160

Minéraux naturels

Les minéraux avec un peu plus de 4 000 composés minéraux naturels constituent une des plus petites familles dans le monde de la nature. Par contre, ils jouent un rôle déterminant dans notre vie. L’Homme y puise la plupart des matériaux qu’il utilise : pierre de construction, sables et granulats, minerais, gemmes. Un minérai est une substance homogène, issue de réactions physico-chimiqu...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 1995
  • |
  • Réf : K342

Tensioactifs

Les composés tensioactifs ou agents de surface, appelés en anglais surfactants (abréviation de SURFace ACTive AgeNTS) ont, du fait de leur structure, la propriété de s’adsober aux interfaces et donc de diminuer les tensions interfaciales. Le terme de composés amphiphiles s’applique aux molécules comportant deux parties de polarités différentes. Un tensioactif est toujours amphiphile ; par ...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2006
  • |
  • Réf : K492

Estimation de la viscosité des liquides sous pression

L’augmentation de la pression sur un liquide entraîne une augmentation de la viscosité. Cet article présente un ensemble de cinq modèles pour calculer la viscosité des liquides sous pression : le modèle de Lucas, le modèle dérivé de l’équation de Tait, le modèle dérivé de la théorie des sphères dures, le modèle de volume libre et le modèle de friction. Y sont rapportées des données corrélées...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0874

Maîtriser les risques et opportunités du projet (MDR)

Lorsque l’Institut pour la sûreté de fonctionnement est devenu l’Institut pour la maîtrise des risques (IMDR), il y a eu discussion pour savoir si l’on pouvait vraiment « maîtriser les risques », compte tenu de leur caractère souvent imprévisible.

Approche simple et pratique : on ne peut évidemment pas contrôler le futur de systèmes technico-humains, compte tenu du libre arbitre, de l’effet papillon et autres notions de ce type. Au mieux, on maîtrise un risque (négatif) comme on maîtrise un cheval ou un félin :

  • nous avons la connaissance et les moyens nécessaires pour nous rendre compte à temps de tout comportement « anormal » : observation et symptôme sont les maîtres mots ;
  • l’environnement dans lequel évolue le système dompteur-cavalier/animal est soit partiellement contrôlable, soit contraint (une cage, un manège, un respect de l’autorité, etc.).

En projet, l’emploi de « maîtrise » est adapté : in fine, les acteurs s’intéresseront davantage aux bénéfices attendus de la prise de risque qu’à la couverture nécessaire des dangers potentiels.

Cette fiche pratique sur le processus de management du risque le plus important pour un chef de projet rappelle les éléments essentiels à mettre en place ainsi que les exigences minimales vis-à-vis des acteurs du risque. Elle considère les risques menaces autant que les risques opportunités : pas de projet sans prise de risque.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 avr. 2013
  • |
  • Réf : 1223

Utiliser la théorie des contraintes (TOC) en management des risques projet

Les outils classiques du management des risques projet – comme le registre des risques, les outils de créativité, la syntaxe cause-événement-effet, etc. – apportent leur écot à l’efficacité du manageur de projet : capacité d’anticipation, capitalisation immédiate de l’expérience, communication à l’équipe.

Ils sont notoirement insuffisants, voire trompeurs pour :

  • rendre compte des situations complexes dans lesquelles les risques et opportunités de différentes familles ou catégories sont enchevêtrés ;
  • générer des réponses ou contre-mesures robustes, validées par tous.

Cette fiche montre l’apport des graphiques de réflexion collective de la théorie des contraintes (Current Reality Tree [CRT], Future Reality Tree [FRT], Prerequisite Tree [PRT], Transition Tree [TRT]) dans le cadre de l’animation de sessions de management de risques.

La génération d’opportunité ou la sécurisation d’objectifs y est particulièrement soulignée.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 mai 2015
  • |
  • Réf : 1485

Les différentes stratégies et techniques de prélèvements

Cette fiche vous permet d’approcher les différentes techniques de prélèvement de polluants atmosphériques. En milieu professionnel, l’employeur doit s’assurer que les concentrations des agents chimiques dangereux ne dépassent pas les valeurs limites d’exposition professionnelle. De plus, certains exploitants d’établissements recevant du public (ERP) doivent également surveiller la qualité de l’air intérieur de leurs locaux.

Cette fiche ne traite pas le cas particulier de l’amiante.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !