#

TRACTION FERROVIAIRE : DÉFINITION ET PROPRIÉTÉS

Mode d'action permettant d’entraîner tout matériel roulant (train de marchandises ou train de voyageurs) sur un réseau de voies ferrées. On distingue trois types différents de traction ferroviaire permettant de faire rouler tous types de véhicules ferroviaires attelés entre eux.

Dans la traction vapeur, la source d’énergie est une machine à vapeur installée dans la locomotive du train. Ce mode, le plus ancien, est encore utilisé de nos jours dans certains pays. La traction Diesel lui a succédé, le train devient un autorail uniquement propulsé par moteur thermique embarqué. L’autorail est aménagé pour le transport de passagers et possède une cabine de conduite à chaque extrémité du train. Le moteur Diesel peut également être couplé à un moteur électrique, c’est ce dernier qui entraîne alors les roues de la motrice. Dans la traction électrique, l’électricité est apportée par le biais de caténaire du réseau ou d’un troisième rail, on parle d’automotrice, voire d’élément automoteur électrique.

Le système ferroviaire est vieux de plus de deux siècles et a subi en termes de modes de traction d’importantes évolutions technologiques. La traction électrique ferroviaire, dont un des aspects est de couvrir et la très grande vitesse et les trafics urbains, possède une dynamique qui lui est spécifique [D5501]. L’augmentation des puissances des engins moteurs, ainsi que l’augmentation du trafic, ont nécessité l’évolution de la puissance unitaire des groupes de traction. En 2017, en France, près de 60 % des lignes du réseau ferré national sont électrifiés, soit plus de 16 000 km (essentiellement sous tension monophasée 25 kV-50 Hz, système appliqué de nos jours pour la plupart des électrifications en France et dans le monde) assurant plus de 90 % du trafic ferroviaire national.

La circulation des trains relève de l’exploitation du système ferroviaire. La sécurité et la satisfaction du client sont notamment assurées par l’application de règles et de procédures. Les systèmes de sécurité évoluent en permanence [D5540]. Les technologies de la mécanique, de l’électromécanique, de l’électrotechnique puis de l’électronique, et de nos jours, l’informatique, sont à la base de l’ensemble des fonctions de sécurité de l’exploitation du réseau ferroviaire [D5503]. Citons le système de signalisation ERTMS, un référentiel défini au niveau européen qui impose notamment une signalisation de cabine et un contrôle de la vitesse dite de sécurité [D5545], ou encore la maîtrise du frottement au contact roue-rail qui associe capteurs, microprocesseurs et calculateurs de bord reliés entre eux au moyen de réseaux informatique locaux [D5535].

TRACTION FERROVIAIRE dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


TRACTION FERROVIAIRE dans les livres blancs


TRACTION FERROVIAIRE dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2005
  • |
  • Réf : D5535

Traction ferroviaire

de traction La conduite des véhicules ferroviaires demande de régler les efforts de traction et de freinage... Le phénomène d’adhérence conditionne considérablement les performances ferroviaires, il permet... de frottement au contact roue-rail dans le domaine de la traction par moteur à collecteur, puis à induction... . Il décrit également les dispositifs de régulation du glissement de la roue par rapport au rail, en traction...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2007
  • |
  • Réf : D5540

Traction ferroviaire

Railway Trafic Management System – (voir Traction ferroviaire- Système de signalisation ERTMS... les circulations des trains de tous les réseaux participants. Le dossier Traction ferroviaire- Système... La circulation des trains relève de la composante « exploitation » du système ferroviaire... en toute sécurité au sein d’un système viable économiquement. Il existe de nombreux systèmes de sécurité ferroviaire...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2007
  • |
  • Réf : D5545

Traction ferroviaire

de systèmes de signalisation ferroviaire qui répondent à des besoins qui n’ont à ce jour jamais pu... ferroviaire qui répondent à des besoins qui n’ont à ce jour jamais pu être satisfaits. ERTMS, le nouveau... de conducteurs et d’engins de traction est restée marginale jusqu’à la fin des années 1990. La composition fixe... ont remis en cause ce principe : on ne pouvait plus changer les engins de traction et donc un même...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 déc. 2012
  • |
  • Réf : 1076

Le transport des marchandises dangereuses : quelles sont vos obligations ?

Vous réalisez des activités liées à la manutention, à la réception, au stockage ou à l’expédition de marchandises dangereuses. Afin de prévenir tout risque d’accident/incident lié au transport de ces marchandises, vous devez appliquer les réglementations en vigueur.

Cette fiche vous permettra de mieux appréhender vos obligations liées à votre activité en exposant les méthodes et moyens à employer pour un suivi optimal de vos marchandises dangereuses.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 04 juin 2013
  • |
  • Réf : 1231

Le transport des marchandises dangereuses : structure de la réglementation

Les marchandises dangereuses sont très présentes dans notre vie économique : produits chimiques divers et variés, carburants, gaz sous pression… Comment savoir si la réglementation sur le transport des marchandises dangereuses, à la fois complexe et dense, s’applique à votre activité ?

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 mars 2014
  • |
  • Réf : 1299

Comprendre et mettre en œuvre les référentiels industriels sectoriels

Vous avez été interrogé par votre direction générale sur un référentiel spécifique à certains de vos principaux donneurs d’ordre qui travaillent notamment dans les filières aéronautique, automobile ou ferroviaire.

Vous devez présenter à votre direction une analyse des principaux référentiels industriels sectoriels déclinés de l’ISO 9001, dans le cadre d’une réflexion plus globale sur le portefeuille clients de l’entreprise et son positionnement vis-à-vis de certains d’entre eux.

Cette fiche repère vous permettra de disposer des principaux éléments pour connaître, comprendre et identifier les étapes de mise en œuvre de ces référentiels qui sont de plus en plus exigés par les donneurs d’ordre de certaines filières industrielles : soit pour réorganiser leur portefeuille de fournisseurs, c’est-à-dire en réduire le nombre en étant plus exigeant vis-à-vis d’eux, soit pour partager l’utilisation de méthodes et outils de la qualité spécifiques, mis en œuvre par l’ensemble des intervenants de cette filière, soit pour disposer d’une présomption de conformité à la réglementation.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !