#

Tuyauterie tuyau pipeline

Tuyauterie tuyau pipeline dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Tuyauterie tuyau pipeline dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 1983
  • |
  • Réf : A738

Écoulement des fluides dans les tuyauteries

Le présent article donne les méthodes pratiques d’étude des tuyauteries en fonction... . Les conditions d’écoulement des fluides dans les tuyauteries, avec ou sans échange de chaleur, dépendent... qui peuvent circuler dans les tuyauteries constitue-t-il un recueil volumineux qui n’aurait pas sa place ici... longueur de tuyauterie), la formule  [4] reste valable. Mais sur une conduite longue, varie...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 1979
  • |
  • Réf : A800

Tuyauteries

entier. Avant le règne de l’ordinateur les études des tuyauteries se limitaient à des cas très simples... la formulation et, par là même, la solution des problèmes de tuyauterie. Actuellement les calculs des ensembles... assez élémentaire. La réponse élastique des éléments des tuyauteries aux diverses sollicitations se manifeste... de calcul des tuyauteries et ne doit pas être confondu avec la méthode particulière dite de flexibilité...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2001
  • |
  • Réf : BM6721

Tuyauteries. Résistance des éléments

de contraintes qui existent dans une tuyauterie, du fait de discontinuités géométriques, sont extrêmement... des tuyauteries. Facteur d’intensification de contraintes Le facteur d’intensification de contraintes... dans les analyses des tuyauteries de classe nucléaire (classe 1 du Code ASME III). Il représente le rapport...  : les tuyauteries sont généralement assemblées par soudure. On peut distinguer trois types principaux (figure  1...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 mai 2012
  • |
  • Réf : 0539

Quelles banques de données pour les Études de dangers ?

Avec l’émergence des analyses de risques quantifiées (analyses dites « probabilistes »), les banques de données se révèlent être un outil précieux et indispensable pour évaluer la probabilité d’occurrence des accidents industriels.

Pour évaluer la probabilité d’un phénomène, la méthode la plus simple consiste à utiliser des données issues de l’accidentologie, basées sur une analyse statistique des événements déjà observés. Une autre approche possible consiste en l’évaluation de la probabilité par calcul à l’aide de méthodes telles que le nœud papillon, l’arbre de défaillances, l’arbre d’événements ou encore la méthode LOPA. Ces deux approches nécessitent d’utiliser différents types de banques de données. Dès lors, la question qui se pose est la suivante : À quelles banques de données faut-il se référer ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 août 2012
  • |
  • Réf : 0962

Améliorer vos assemblages actuels

Votre projet de conception de produit comprend les assemblages de différentes pièces. Vous êtes régulièrement confronté à des non-conformités dans les assemblages que vous produisez et souhaitez les améliorer.

Pour accroître les performances de vos assemblages, vous devez :

  • contrôler l’assemblage et analyser les problèmes de fracture ;
  • anticiper les principaux facteurs d’échec ;
  • agir sur les paramètres de l’assemblage.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1347

Agrégation de phénomènes dangereux

L’évolution de la réglementation initiée par la loi n° 2003-699 du 30 juillet 2003 a eu pour effet d’inciter les industriels à analyser de manière exhaustive les différents scénarios d’accidents susceptibles de se produire sur leurs installations. Par exemple, la prise en compte de différentes tailles de brèches sur les équipements, ou celle systématique du fonctionnement et du non-fonctionnement des mesures de maîtrise des risques (MMR) a entraîné une « explosion » du nombre de phénomènes dangereux positionnés dans la grille d’appréciation des risques. Pour respecter la règle d’acceptabilité de la circulaire du 10 mai 2010, des agrégations de phénomènes sont donc proposées par les industriels. On peut alors observer à ce jour qu’à installations équivalentes, le nombre de phénomènes dangereux présentés dans la grille d’appréciation des risques peut différer. Dès lors, découlent trois principales questions :

  • Existe-t-il des règles précisant la nature des agrégations possibles ?
  • Quel est le principe de l’agrégation ?
  • Quelles sont les agrégations les plus courantes ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !