| Réf : B2115 v1

Production de chaleur à partir des gaz combustibles

Auteur(s) : Pierre VIEL, Jean LHÉRAULT

Date de publication : 01 févr. 1987

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Pierre VIEL : Conseiller technique à la direction des Études et Techniques Nouvelles du Gaz de France

  • Jean LHÉRAULT : Conseiller du Président de la société Elf Antargaz

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

Depuis le siècle dernier, le gaz distribué dans notre pays par canalisations a servi, d’abord, à l’éclairage, puis à la cuisine et à l’industrie. Ce gaz était fabriqué uniquement par distillation de la houille. La demande s’étant accrue, de nouvelles sources de gaz combustibles ont été recherchées.

A partir de 1932, c’est le développement du gaz de pétrole liquéfié (GPL : butane puis propane) qui, distribué en bouteilles, a permis d’apporter le confort et les avantages du gaz dans les régions que n’atteignait pas le réseau de distribution par canalisations.

Par ailleurs, pour satisfaire les besoins et suivre la demande, des substituts et des compléments au gaz de houille ont été fabriqués : gaz de cokerie, gaz de haut fourneau, gaz d’huile craquée, etc. jusqu’à ce qu’en France soient découvertes les premières sources de gaz naturel à Lacq en 1952.

Le raffinage du pétrole brut a permis de fournir des quantités importantes de GPL et l’on a vu se développer, parallèlement, les ventes de gaz naturel distribué par canalisations et les ventes de GPL distribué en bouteilles, puis en citernes vrac.

La découverte du gisement du gaz naturel de Lacq, en 1952, avec la mise en place à partir de 1957 d’un vaste réseau de transport, l’arrivée du gaz naturel hollandais du gisement de Groningue ainsi que du gaz algérien d’Hassi R’Mel importé sous forme liquéfiée au Havre (1965), puis à Fos-sur-Mer (1972) ont mis progressivement sur le marché français des quantités considérables de gaz naturel avec d’importantes possibilités de modulation grâce aux stockages souterrains réalisés à Lussagnet, Beynes, Saint-Illiers, Chemery, Tersanne et Velaine.

En même temps se développaient les stockages massifs de GPL, souterrains ou réfrigérés, de Lavera, Donges, Le Hoc, Gargenville et Salies de Béarn.

Le développement s’est poursuivi avec l’ouverture du terminal méthanier de Montoir, près de Nantes, et l’importation du gaz de la Mer du Nord et de l’Union Soviétique en 1980. Finalement, le gaz naturel a remplacé tous les gaz distribués en réseau en France. Dans le même temps, le nombre de centres emplisseurs de GPL augmentait considérablement en France pour passer d’une dizaine vers 1950 à 75 vers 1980. Le propane mélangé à l’air dans certaines proportions est, dans certaines conditions, substituable au gaz naturel.

La part du gaz passait ainsi de 0,5 % à 15 % de l’énergie consommée en France entre 1950 et 1986 :

  • le GPL représentait 6 % des ventes de gaz,

  • le gaz naturel, le reste, soit 94 %.

  • Ce développement important a eu pour conséquence une évolution des appareils d’utilisation. Cette évolution a eu lieu principalement dans le sens des performances et de l’automatisation.

    Les différents appareils d’utilisation sont étudiés, en général, pour fonctionner avec les gaz disponibles sur le marché français (gaz naturel, butane et propane), mais ils peuvent tout aussi bien être adaptés pour fonctionner avec les gaz que nous utilisions autrefois et qui sont encore en exploitation dans de nombreux pays étrangers (gaz de houille, gaz de cokerie, gaz craqué, air propané, etc.).

    Les ventes de gaz sont statistiquement réparties selon les secteurs résidentiel (habitat individuel et collectif), tertiaire (ou commercial) et industriel.

    En 1986, la répartition selon ces secteurs était approximativement la suivante :

  • secteur résidentiel : 40 %

  • secteur tertiaire : 14 %

  • secteur industriel : 46 %.

  • Pour présenter les techniques d’utilisation du gaz, il est nécessaire de choisir une autre répartition :

  • cuisson, production d’eau chaude sanitaire et chauffage dans les secteurs domestique et artisanal,

  • chauffage et production d’eau chaude sanitaire et de vapeur dans les secteurs collectif, tertiaire et industriel,

  • applications dans les processus industriels.

  • Retrouvez la totalité de cet article dans le PDF téléchargeable

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Il vous reste 94% à découvrir.

    Pour explorer cet article
    Téléchargez l'extrait gratuit

    Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    DOI (Digital Object Identifier)

    https://doi.org/10.51257/a-v1-b2115


    Cet article fait partie de l’offre

    Ressources énergétiques et stockage

    (175 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    Doc & Quiz

    Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

    ABONNEZ-VOUS

    Lecture en cours
    Présentation

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Il vous reste 94% à découvrir.

    Pour explorer cet article
    Téléchargez l'extrait gratuit

    Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    Cet article fait partie de l’offre

    Ressources énergétiques et stockage

    (175 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    Doc & Quiz

    Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

    ABONNEZ-VOUS

    Sommaire
    Sommaire

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Il vous reste 94% à découvrir.

    Pour explorer cet article
    Téléchargez l'extrait gratuit

    Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    Cet article fait partie de l’offre

    Ressources énergétiques et stockage

    (175 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    Doc & Quiz

    Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

    ABONNEZ-VOUS