#

Analyse par imagerie

Analyse par imagerie dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Analyse par imagerie dans les livres blancs


Analyse par imagerie dans les conférences en ligne


Analyse par imagerie dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : NM520

Molécules isolées et auto-assemblées

Depuis les années 2000, les nanotechnologies sont en plein développement. Cependant, le terme « nanosciences » est plus approprié car peu d'applications industrielles ont été réellement développées à ce jour. Le changement d'échelle nécessaire pour la mise au point des nano-dispositifs a abouti à une nouvelle approche : l'approche moléculaire. Cette voie est très prometteuse car elle possède de nombreux avantages pour l'expansion des nanotechnologies. Cet article propose d'exposer les principaux développements relatifs à l'élaboration, aux propriétés et aux applications potentielles de nanostructures (supra)moléculaires.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2018
  • |
  • Réf : P960

Imagerie hyperspectrale visible et infrarouge thermique

L’imagerie hyperspectrale ou spectro-imagerie est une technique de mesure à distance permettant de caractériser l’état et la composition physico-chimique d’objets à partir de la mesure de sa signature optique. Dans cet article, plusieurs notions sont rappelées : propriétés optiques spectrales des matériaux, transfert radiatif dans le système Terre-atmosphère, principales classes d’imageurs hyperspectraux, prétraitements et traitements pour estimer la grandeur optique et ensuite en déduire la variable caractéristique de l’objet. Deux applications sont ensuite présentées : caractérisation de la végétation, classification urbaine. Enfin, des conclusions et perspectives sont proposées.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 janv. 2019
  • |
  • Réf : RE274

Imagerie par spectrométrie de masse TOF-SIMS pour l’analyse de tableaux anciens

L’imagerie par spectrométrie de masse d’ions secondaires TOF-SIMS est une technique d’analyse de surface et de volume qui permet de localiser et identifier la composition chimique d’un échantillon sur une épaisseur de plusieurs microns. Elle donne accès aux composés organiques par la détection d’ions moléculaires et de fragments, et à la composition minérale, et n’est pas destructive. C’est donc une technique qui est de plus en plus utilisée pour l’analyse de prélèvements de tableaux, en particulier des tableaux anciens. Cet article présentera, dans une première partie, les méthodes de l’analyse TOF-SIMS et, dans une seconde partie, trois exemples d’analyses de tableaux anciens.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0415

Analyse des risques sur un produit innovant

Vous êtes en train de développer un nouveau système (produit/service) innovant : vous souhaitez anticiper les risques associés à son fonctionnement dès la phase de conception.

  • Dans un nouveau produit, tout n’est pas forcément innovant : comment focaliser vos analyses de risque sur ce qui l'est vraiment ?
  • Comment assurer l’exhaustivité de vos analyses afin de ne pas oublier un risque qui peut s’avérer critique ?
  • Tous les risques n’ont pas la même criticité : comment les hiérarchiser afin de rendre plus efficace leur traitement ?
  • Comment définir les actions de levée de risque ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 août 2014
  • |
  • Réf : 1350

Analyse de l’information documentaire structurée

Le recueil des nombreuses informations proposées par les bases de données scientifiques nécessite de s’appuyer sur des outils permettant l’analyse automatique de ces informations. La majorité des bases de données commerciales offrent un format de téléchargement qui structure l’information (même format pour toutes les références).

A partir de celui-ci, on peut combiner l’ensemble des données présentes dans les différents champs documentaires et créer des listes, des réseaux, des matrices. Cette information élaborée permettra de répondre aux questions « qui fait quoi », « où », « comment », « quand », « avec qui » et ainsi de définir de nouvelles orientations scientifiques, d’implémenter les processus d’innovation, de trouver des partenariats, de réaliser le « benchmarking » d’auteurs et d’institutions, etc.

Compte tenu du nombre croissant d’informations accessibles, cette méthode de travail est la seule qui permette d’avoir en un minimum de temps une information pertinente et stratégique sur un sujet donné.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 14 oct. 2015
  • |
  • Réf : 1513

Analyse des dépendances des projets

L’analyse des dépendances des projets est très utile quand vous travaillez dans un environnement multi-projets ou quand votre projet fait partie d’un programme. Cette analyse est souvent négligée, car le chef de projet a tendance à voir son projet comme un tout déjà suffisamment compliqué à gérer. Selon la complexité du projet, le chef de projet souffre alors vite de l’effet tunnel et oublie par conséquent les projets qui l’entourent. L’analyse des dépendances des projets lui apporte pourtant une précieuse information qui lui permet d’agir sur les risques, les interfaces entre les tâches de son projet et ceux des autres et sur le planning du projet.

Cette méthode permet donc au chef de projet en collaboration avec le bureau de projet de répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont les influences que subit le projet par d’autres projets en termes de coûts/qualité/délais ?
  • Comment le projet influence-t-il les autres projets ?
  • Quelles sont les priorités pour son propre projet ?
  • Quelles pistes pour désamorcer des dépendances ralentissant le propre projet ?

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !