#

Analyse par imagerie

Analyse par imagerie dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : IN224

AFM-IR : caractérisation chimique à l’échelle nanométrique

La caractérisation chimique de la matière à l’échelle nanométrique est un enjeu majeur. Cet article présente une technologie innovante, appelée AFM-IR, capable de réaliser des mesures de spectroscopie et d’imagerie infrarouge à l’échelle de quelques nanomètres. Dans un premier temps, le principe de fonctionnement et les développements de cette nouvelle microscopie seront abordés. Puis quelques applications illustrant les capacités de la technique seront présentées pour les domaines les plus significatifs : science des polymères, pharmaceutique, et biologie.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : NM520

Molécules isolées et auto-assemblées

Depuis les années 2000, les nanotechnologies sont en plein développement. Cependant, le terme « nanosciences » est plus approprié car peu d'applications industrielles ont été réellement développées à ce jour. Le changement d'échelle nécessaire pour la mise au point des nano-dispositifs a abouti à une nouvelle approche : l'approche moléculaire. Cette voie est très prometteuse car elle possède de nombreux avantages pour l'expansion des nanotechnologies. Cet article propose d'exposer les principaux développements relatifs à l'élaboration, aux propriétés et aux applications potentielles de nanostructures (supra)moléculaires.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2022
  • |
  • Réf : R2163

Holographie numérique en ligne appliquée aux mesures en mécanique des fluides

Comme elle permet de mesurer simultanément les positions 3D, les tailles et les caractéristiques morphogéométriques d’un champ de particules, l’holographie numérique en ligne est une méthode optique de référence pour la caractérisation des écoulements polyphasiques. Elle reste aujourd’hui considérée comme une technique pour la R&D mais sa simplicité expérimentale et son succès grandissant la rendent de plus en plus accessible. Cet article décrit et formalise les principes optiques à la base de cette technique de mesure et de visualisation. Il présente les aspects expérimentaux et numériques de sa mise en œuvre, des montages courants aux différentes méthodes de reconstruction, et en précise les limites. Enfin, le potentiel de la technique est illustré à travers plusieurs cas applicatifs.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !