#

Biomasse : définition et propriétés

Biomasse dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Biomasse dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2018
  • |
  • Réf : BIO800

Ingénierie métabolique et biologie de synthèse pour la chimie verte

L’urgence écologique et l’épuisement des ressources naturelles obligent l’industrie chimique à repenser son mode de production. Depuis les années 1990, l’ingénierie métabolique vise à concevoir « à la carte » des micro-organismes capables de produire par fermentation le composé chimique voulu à partir de ressources renouvelables. Cet article traite des différents concepts,  enjeux et de l’état de l’art de la discipline. Il sera aussi question des nouvelles directions prises par la biologie de synthèse et son impact sur l’avenir des biotechnologies industrielles.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 févr. 2021
  • |
  • Réf : IN186

Carburants à base d’algues oléagineuses

Certains organismes photosynthétiques sont capables de capturer le CO2 atmosphérique et de produire une biomasse riche en huile. Cette huile est considérée, de ce fait, comme une ressource renouvelable qui pourrait devenir une alternative aux hydrocarbures fossiles. Cet article fournit une définition détaillée de ce que l'on entend par microalgue, huile, biocarburant, et donne un état de l'art des technologies de culture, de récolte, d'extraction d'huile et de conversion en biodiesel, du laboratoire à l'échelle pilote, soulignant les verrous biotechnologiques et technologiques à lever dans l'avenir.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : IN235

Lignine : structure, production et valorisation chimique

La lignine est un biopolymère clé dans la structure des végétaux car elle constitue une barrière chimique pour protéger les autres polymères pariétaux. Cette résistance aux éléments biotiques et abiotiques explique la difficulté pour obtenir de la lignine à l’état natif ce qui a limité pendant longtemps sa valorisation matière au contraire de sa valorisation énergétique. Le développement de la bioraffinerie lignocellulosique va proposer un volume important de lignine dont la transformation en synthons de base comme les molécules phénoliques ou les matériaux devient critique pour consolider ces procédés. Dans cet article les voies de valorisation les plus prometteuses seront décrites.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 avr. 2012
  • |
  • Réf : 0870

Intégrer des biopolymères ou des polymères biodégradables

La diminution de la ressource fossile, non renouvelable, ainsi que la forte augmentation du prix du baril de pétrole ont poussé le développement d’une nouvelle génération de matériaux plus respectueux de l’environnement : les biopolymères et les polymères biodégradables. Ces matériaux peuvent être classés selon deux critères principaux : leur origine renouvelable et/ou leur caractère biodégradable. Le challenge de la communication sur ces matériaux est de distinguer au mieux les aspects origine et fin de vie (issus de ressources renouvelables et compostables) actuellement trop souvent mal interprétés. L’industriel désireux d’incorporer ce type de matière doit prendre en compte une démarche globale que nous allons tenter d’établir dans cette fiche.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !