#

Cryptographie

Cryptographie dans les livres blancs


Cryptographie dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2021
  • |
  • Réf : H5060

Réglementation en matière de cryptologie

Cet article présente la réglementation en matière de cryptologie. Celle-ci a toujours été régulée en France. Trente-cinq ans ont été nécessaires pour lever l’interdiction des produits de cryptologie et leur consacrer la liberté d’utilisation. Cette dernière est garantie depuis la Loi pour la confiance en l’Économie numérique du 21 juin 2004. Pour autant, la fourniture, l’importation et l’exportation de produit de cryptologie restent des activités réglementées. De plus, la France n’est pas le seul pays qui encadre l’utilisation ou le commerce de ces produits.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : H5538

Monnaies cryptographiques et blockchains

En 2008 Satoshi Nakamoto définissait un nouveau modèle de monnaies, dont l'émission et la gestion s'opèrent sur un réseau pair-à-pair sans contrôle centralisé. Le Bitcoin qui est la première monnaie cryptographique créée sur ce modèle existe depuis janvier 2009. Il tient très bien. Comme les 7000 autres monnaies du même type créées à sa suite, il fonctionne grâce à une blockchain. C'est un fichier partagé et collectivement contrôlé par un réseau pair-à-pair. Il peut servir à bien d'autres buts que la création de monnaie. Une multitude d'applications sont, grâce à cette technologie, étudiées et mises en place progressivement, en particulier dans le monde des banques et de la finance.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 avr. 2022
  • |
  • Réf : TE6300

Blockchain : principes, Bitcoin et Ethereum

Cet article traite des origines et décrit la première blockchain Bitcoin. Celle-ci permet d’effectuer des transactions monétaires enregistrées immuablement sous forme de blocs dans un registre distribué sur un réseau de pairs, sans organe central de contrôle. La cryptographie y apporte la sécurité et la confiance avec les signatures numériques et les fonctions de hachage. La blockchain Ethereum est ensuite présentée avec ses caractéristiques pour obvier aux limites et défauts de la blockchain Bitcoin. Le smart contract, innovation majeure d’Ethereum, élargit les domaines d’application : la blockchain devient programmable. L’exécution automatique de programmes permet de développer des organisations autonomes décentralisées. Enfin, quelques exemples d’applications (relativement jeunes) seront évoqués, ils reflètent la diversité des technologies pour répondre aux différents cas d’usages dans un grand nombre de secteurs.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !