Cryptographie - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

Cryptographie

Cryptographie dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Cryptographie dans les livres blancs


Cryptographie dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2019
  • |
  • Réf : E3440

Cartes à puces

La carte à puces désigne les supports de sécurité contenant un circuit électronique intégré capable de mémoriser ou de traiter les informations. La carte à puces est à la base de la sécurité de nombreux systèmes informatiques. Elle a fait ses preuves dans plusieurs secteurs en tant que moyen de paiement, d’identification ou d’authentification sûre pour les utilisateurs. Cet article traite des technologies semi-conducteur pour les cartes à puces, de l’importance de la cryptologie et de la sécurité physique et logique. Il décrit aussi les différents types de cartes à puces, leur architecture, leur construction et fabrication, et s’intéresse aux systèmes d’exploitation avant de présenter les perspectives d’avenir.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2018
  • |
  • Réf : H5510

Certification électronique

C’est une évidence, l’expansion d’Internet et la dématérialisation des documents nécessitent de nos jours des techniques fiables concernant la certification électronique des individus et des systèmes. Il est en effet devenu incontournable pour les entreprises et les organisations de s’appuyer sur une Infrastructure de Gestion de Clés robuste et maîtrisée. Cet article commence par lister les exigences de sécurité imposées par la dématérialisation des échanges et s’appuyant sur les définitions d’intégrité et de confidentialité des données. Sont détaillés ensuite les objectifs et le processus de certification électronique, puis quelques exemples de protocoles standards de communication et d’organisations viennent illustrer l’usage des certificats.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : H5538

Monnaies cryptographiques et blockchains

En 2008 Satoshi Nakamoto définissait un nouveau modèle de monnaies, dont l'émission et la gestion s'opèrent sur un réseau pair-à-pair sans contrôle centralisé. Le Bitcoin qui est la première monnaie cryptographique créée sur ce modèle existe depuis janvier 2009. Il tient très bien. Comme les 7000 autres monnaies du même type créées à sa suite, il fonctionne grâce à une blockchain. C'est un fichier partagé et collectivement contrôlé par un réseau pair-à-pair. Il peut servir à bien d'autres buts que la création de monnaie. Une multitude d'applications sont, grâce à cette technologie, étudiées et mises en place progressivement, en particulier dans le monde des banques et de la finance.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !