#

Dépôt de couches minces

Dépôt de couches minces dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Dépôt de couches minces dans les livres blancs


Dépôt de couches minces dans les conférences en ligne


Dépôt de couches minces dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2003
  • |
  • Réf : E3365

Circuits en couches minces

déposés et de procédés de dépôt. Les couches minces sont utilisées depuis plusieurs décennies... aux couches minces. Il existe plusieurs méthodes de dépôt des couches minces, adaptées chacune à un type... haute fréquence. Procédés de dépôt Les deux procédés de dépôt de couches minces sous vide... Couches minces traditionnelles...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2003
  • |
  • Réf : E3366

Circuits en couches minces

Les couches minces sont un dépôt généralement inférieur à 5 µm d’épaisseur, habituellement obtenu... aux couches minces dites « traditionnelles », a défini ce que l’on entend par couche mince, à savoir un dépôt... des couches minces : méthodes de dépôt ; croissance et nucléation ; adhérence et contraintes... sont également utilisés en couches très minces (50 à 500 nm). Sputtering  : le mode de dépôt est quasi...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 1990
  • |
  • Réf : P3795

Méthode de microanalyse des surfaces et couches minces

donc de l’émission secondaire à laquelle on s’adresse. Ainsi, dans des couches minces où l’absorption du rayonnement... utilisé  TROYON (M.) - * . Localisation de l’analyse dans les couches très minces... Dans des couches très minces, on peut négliger l’élargissement produit sur le faisceau par la diffusion multiple...  : pour l’analyse de couches très minces, on peut utiliser les formules  [3] , [4] , [5] , [6] , [7] et [8...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 mai 2012
  • |
  • Réf : 0630

Comment protéger une innovation qui ne fera pas l’objet d’un dépôt de brevet ?

Vous avez identifié une innovation, mais la voie du brevet n’est pas envisagée notamment pour les raisons suivantes :

  • soit l’innovation n’est pas un objet brevetable (il ne s’agit pas d’une solution technique à un problème technique) ;
  • soit vous préférez que l’innovation ne soit pas divulguée aux tiers.

Vous souhaitez donc savoir :

  • s’il existe des protections alternatives à la protection par brevet ;
  • si la voie du secret est envisageable ou recommandée.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 juil. 2017
  • |
  • Réf : 1614

Déposer une innovation : où, comment et pourquoi ?

Dépôt légal, volontaire, probatoire, obligatoire, auprès d’un organisme public, d’une société d’auteur, d’un huissier, sous enveloppe Soleau, par lettre recommandée AR…, cette fiche vous aide :

  • à vous repérer entre les différents dépôts, leurs avantages, contraintes et limites ;
  • à trouver le dépôt approprié pour optimiser la protection de vos innovations en fonction de leur nature, de leur stade de développement et de vos moyens.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 juil. 2017
  • |
  • Réf : 1624

Obtenir un brevet européen : les différentes options de dépôt

Le dépôt d’une demande de brevet européen peut être réalisé de trois manières différentes :

  • le dépôt peut se faire directement à l’Office européen des brevets (OEB) ;
  • il peut encore avoir lieu auprès d’un office national récepteur si le droit interne de cet État le permet (à l’INPI pour la France) ;
  • il peut enfin prendre la forme d’une demande « internationale » – déposée conformément au Patent Cooperation Treaty, PCT – qui aura la particularité d’être, dans un deuxième temps, transmise à l’OEB ; la demande de brevet en résultant est dite euro-PCT.

L’objectif de cette fiche est de préciser les différentes options de dépôt d’une demande de brevet européen.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !