#

Détection de fuite

Détection de fuite dans l'actualité

Toute l'actualité


Détection de fuite dans les conférences en ligne


Détection de fuite dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2004
  • |
  • Réf : H5840

Analyse et détection d’intrusions

. Dans le contexte militaire de déploiement des réseaux TCP/ IP, la détection des actions malveillantes... la création de systèmes de détection d’intrusions (IDS). Ces systèmes ont été développés dans le but... de détecter des fonctionnements anormaux des systèmes d’information et des réseaux, indiquant que des actions... de techniques d’analyse ont été élaborées pour effectuer cette détection. La première famille de techniques d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2005
  • |
  • Réf : R2055

Détection de fuite

difficulté quand on fait ses premiers pas dans la détection de fuite. Le présent article est la refonte... de sensibilité pour détecter les fuites proches du seuil de déclaration de « pièce défectueuse... . Par contre, les procédés de détection des fuites ne peuvent renseigner sur la continuité d’une paroi... par observation d’une bulle de 1 mm de diamètre par minute, condition extrême de détection. La plus petite fuite...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2004
  • |
  • Réf : R2057

Détectabilité des fuites par émission acoustique

L'émission acoustique est une technique très utilisée pour la détection de fuites...  : l’établissement de l’état de l’art de la détection de fuites par émission acoustique ; l’étude des solutions... bibliographique des travaux de recherche menés sur la détection de fuite par émission acoustique ainsi que d... (P.) - Analyse de signaux de fuites par émission acoustique, application à la détection...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0541

Études des dangers : banques de données et pondération des valeurs

La quantification des risques industriels nécessite d’évaluer les deux composantes du risque que sont la probabilité et la gravité de phénomènes dangereux tels que les incendies ou les explosions.

De plus en plus, l’évaluation de la probabilité repose sur la mise en œuvre de méthodologies dites probabilistes qui prennent en compte de nombreux paramètres parmi lesquels on peut citer la fréquence des événements redoutés, les probabilités de défaillances des barrières de sécurité et les probabilités d’inflammation.

Ces différents paramètres peuvent être quantifiés en ayant recours à des banques de données. Cette manière de procéder a pour principal intérêt d’être relativement simple à mettre en œuvre. En revanche, une question subsiste : les valeurs rapportées dans les banques de données sont-elles représentatives du cas étudié ?

Dès lors, afin d’adapter les valeurs issues des banques au cas étudié, il est fréquent que l’analyste « pondère » les valeurs pour tenter de retranscrire certaines spécificités du cas étudié. Dans le cadre des analyses de risques quantifiées, le paramètre le plus fréquemment « pondéré » est incontestablement la fréquence de fuite sur canalisation.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0544

Les mesures de maîtrise des risques (MMR) – Critères de performances

Dans le cadre des études de dangers (EDD), les industriels valorisent des mesures de maîtrise de risques (MMR). Pouvoir justifier de l’efficience des MMR retenues est une des exigences de l’arrêté PCIG du 29 septembre 2005 qui indique : « Pour être prises en compte dans l’évaluation de la probabilité, les mesures de maîtrise des risques doivent être efficaces, avoir une cinétique de mise en œuvre en adéquation avec celle des événements à maîtriser, être testées et maintenues de façon à garantir la pérennité du positionnement précité. » Dès lors, il est demandé aux industriels, dans l’EDD, de caractériser les MMR valorisées en justifiant des critères de performances suivants :

  • efficacité ;
  • temps de réponse ;
  • probabilité de défaillance ;
  • testabilité ;
  • maintenabilité.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 sept. 2014
  • |
  • Réf : 1348

Prise en compte de l’action humaine dans les mesures de maîtrise des risques

Pour prévenir ou limiter les conséquences en cas de survenue d’un scénario d’accident, les industriels mettent en œuvre des mesures de maîtrise des risques (MMR). Certaines MMR sont uniquement composées de dispositifs techniques dont les niveaux de performances sont généralement quantifiables. Le recours à des MMR totalement techniques n’est pas pourtant la panacée. De fait, les industriels privilégient parfois le maintien de l’homme dans la mise en œuvre des MMR. Par exemple, une phase de diagnostic par un opérateur qui décidera ou non de mettre en sécurité les installations peut permettre de limiter les déclenchements intempestifs des MMR et ainsi améliorer la disponibilité d’une installation. En revanche, se pose alors la question de la valorisation de l’homme en tant que MMR ou partie de MMR.

  • Si les performances des MMR techniques sont « insensibles » au stress d’une situation accidentelle, que dire de celles de l’homme ?
  • Comment valoriser les actions humaines dans le cadre d’une étude de dangers (EDD) ?
  • Quels niveaux de performances associer aux MMR faisant intervenir des actions humaines ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !