#

Énergie

Énergie dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Énergie dans les livres blancs


Énergie dans les conférences en ligne


Énergie dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2018
  • |
  • Réf : BE8516

Énergie et économie : entre choix publics et incitations du marché

Le montant des réserves d’énergie, l’offre et la demande d’énergie d’un pays dépendent dans une large mesure des conditions économiques en vigueur à un moment donné. Les échanges énergétiques se font la plupart du temps sur un marché mais il faut tenir compte des contraintes imposées par la puissance publique en raison du caractère éminemment stratégique de l’énergie, notamment le pétrole et l’électricité. La formation des prix de l’énergie obéit à des règles différentes selon les énergies et il existe une spécificité de l’électricité. L’enjeu climatique est aujourd’hui le principal défi auquel doit faire face le secteur de l’énergie à l’échelle mondiale.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2018
  • |
  • Réf : BM4281

Turbomachines

Le mécanisme de transfert d’énergie entre l’arbre de transmission et le fluide véhiculé dans une turbomachine est déduit des lois de la mécanique. L’objet principal de cet article est d’établir l’équation fondamentale des turbomachines. Cette relation exprime, en fonction des caractéristiques cinématiques, le travail échangé par un fluide en écoulement avec une roue munie d’aubes en rotation uniforme autour de l’axe de la machine. Seront donc présentés, avec l’hypothèse de stationnarité de l’écoulement, l’écoulement dans un canal fixe, l’écoulement dans un canal mobile, le couple et les efforts globaux dans un rotor, et le travail échangé entre le fluide et le rotor.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2018
  • |
  • Réf : N4810
  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 0103

Bilan de fonctionnement : lister les mesures compensatoires (partie 4)

À ce stade du bilan de fonctionnement, une synthèse du fonctionnement de vos installations a été établie en analysant, sur la période décennale retenue, le fonctionnement, la conformité technique et réglementaire et la performance au regard des meilleures techniques disponibles (MTD). Il vous est maintenant demandé de lister les mesures compensatoires, cette étape correspondant à la quatrième partie de votre bilan de fonctionnement.

  • Que doit contenir cette partie ?
  • Où trouver les éléments d’information ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 11 août 2011
  • |
  • Réf : 0355

Représenter un système technique selon la loi d'intégralité des parties

Lors de la mise en œuvre d’un projet supporté par la théorie TRIZ, modéliser le système technique objet de l’étude selon la loi d’intégralité des parties est une étape importante de la compréhension du fonctionnement et de la constitution élémentaire du même objet.

Cette fiche vous propose une démarche de modélisation d’un système technique, quelle qu’en soit sa complexité, selon la loi d’intégralité des parties de la TRIZ.

Ce que l’utilisateur pourra tirer en termes de bénéfice suite à la mise en œuvre de la démarche d’usage du tryptique se résume en trois points :

  • construire le typtique de départ d’une étude TRIZ en modélisant « l’outil » la « Fonction Principale Utile » et « l’Objet » ;
  • transformer l’objet en un ensemble de composants clés intéragissant entre eux et réalisant de par leur association la Fonction Principale Utile du même objet ;
  • analyser si la loi d’intégralité est respectée et, dans le cas contraire, diagnostiquer les orientations majeures de conception devant être entreprises pour ce même système.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 sept. 2014
  • |
  • Réf : 1369

La méthode Multi-Énergie

En cas d’inflammation d’un nuage de gaz dans sa plage d’inflammabilité, c’est-à-dire que si la concentration de gaz dans l’air se situe entre la limite inférieure d’inflammabilité (LII) et la limite supérieure d’inflammabilité (LSI), il sera observé un phénomène dit de feu de nuage (flash fire). Ce feu de nuage générera des effets thermiques et des effets de surpression. Dans le cadre des études de dangers, les effets de surpression associés au phénomène de feu de nuage sont généralement estimés à l’aide de la méthode Multi-Énergie.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !