#

Four électrique

Four électrique dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Four électrique dans les livres blancs


Four électrique dans les conférences en ligne


Four électrique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2007
  • |
  • Réf : D5912

Fours électriques à résistances

Les fours électriques à résistances sont d’un emploi universel dans l’industrie. Il est donc difficile de donner une vision exhaustive de leurs utilisations industrielles. Les exemples fournis ici sont donc forcément limités : les installations choisies restent classiques et représentatives des équipements utilisés pour conduire les processus courants des différents secteurs industriels. Pour conclure, des données économiques sont présentées concernant la répartition des fours électriques par tranche de puissance et forme d’énergie, mais aussi par secteurs d’activité.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2007
  • |
  • Réf : M3624

Élaboration de l’acier moulé

L’élaboration de l’acier moulé est une succession d’opérations métallurgiques élémentaires. La combinaison et l’enchaînement de ces différents processus dépendent des équipements de fusion et d’élaboration secondaire dont dispose l’atelier de fonderie ainsi que du degré de pureté de l’acier requis. Certaines opérations sont donc systématiques alors que d’autres sont soumises à l’appréciation du fondeur. Parmi les opérations systématiques, on a la sélection de la charge, la fusion, la désoxydation, la mise à la nuance et les contrôles divers comme les mesures de température ou la détermination de la composition chimique.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2012
  • |
  • Réf : M7600

Aciéries

Si l’on cherche à résumer en quelques lignes l’évolution de la sidérurgie mondiale depuis les inventions capitales de Bessemer, Martin et Siemens, Thomas, Héroult dans la deuxième moitié du XIX e  siècle, on peut distinguer trois grandes périodes. Jusqu’en 1950 : amélioration continue de ces inventions dans les domaines technologiques et métallurgiques, et sans qu’elles soient remises en cause. De 1950 à 1980 : apparition de nombreuses nouvelles technologies basées sur l’utilisation d’oxygène pur, pour ne laisser finalement place qu’au convertisseur à l’oxygène pur avec ses variantes ; en parallèle : développement important du four électrique, bénéficiant d’améliorations technologiques et de disponibilités en ferrailles dues à l’arrêt du four Martin ; puis disparition des convertisseurs Thomas et Bessemer, ainsi que des fours Martin, tout au moins dans les pays industrialisés modernes ; et finalement apparition et extension d’une métallurgie en poche très diversifiée. À partir de 1980 : stabilité dans les procédés d’élaboration qui continuent à se perfectionner ; développement généralisé de la métallurgie en poche pour répondre aux impératifs de productivité et aux exigences toujours croissantes sur la qualité des aciers.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 04 mai 2012
  • |
  • Réf : 0682

Éco-concevoir en tant que designer

Vous êtes designer industriel et vous aimeriez vous initier à l’éco-conception avec des outils qui vous ressemblent, prenant en considération votre sensibilité visuelle et votre goût pour les analogies. Comment intégrer une approche d’éco-conception à une démarche de design industriel ?

Cette fiche va vous permettre d’orienter la recherche créative vers des éco-concepts et de faire un arbitrage simple entre plusieurs alternatives. Les points clés de la démarche sont les suivants :

  • identifier le « talon d’Achille » environnemental du produit à concevoir ;
  • rechercher de l’inspiration ;
  • proposer des éco-concepts créatifs et choisir entre plusieurs concepts ;
  • affirmer l’identité du produit éco-conçu par vos soins.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0928

Choisir des matériaux en fonction de leur performance électrique

Vous devez concevoir et réaliser une pièce plastique devant répondre à des contraintes électriques et vous devez choisir le meilleur matériau.

Les matériaux plastiques sont généralement classés dans la rubrique « matériaux isolants », dans lesquels figurent l’ensemble des matériaux qui présentent des résistivités supérieures à 106 Ω cm2/cm. C’est bien souvent pour cette propriété qu’ils sont choisis, en plus de leur facilité de mise en œuvre.

Cette fiche vous aidera à répondre aux questions suivantes :

  • Quel type d’isolation voulez-vous atteindre ?
  • Quelles performances demandez-vous à votre pièce ?
  • Comment tester ces performances ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 déc. 2015
  • |
  • Réf : 1427

L’évaluation des incertitudes de mesures électriques

La réalisation d’une mesure consiste à dérouler un processus dans lequel interviennent plusieurs éléments. Or, chacun des éléments a ses imperfections ou ses influences sur le résultat de la mesure. Ces éléments sont bien évidemment l’instrument de mesure et l’opérateur – sauf peut-être dans une mesure automatique – mais également l’environnement et le mesurande. Le résultat obtenu n’est donc jamais la valeur vraie de la mesure ; on dit alors que le résultat de mesure est entaché d’une incertitude.

Les ordres de grandeurs sont par exemple de ± 10 % en dosimétrie et de ± 0, 000 000 001 % (ou 10-9) en mesure de fréquences. En électricité, les incertitudes de mesure se situent environ entre quelques % et quelques 10-6 par exemple.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !