#

Graphe de risques

Graphe de risques dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Graphe de risques dans les livres blancs


Graphe de risques dans les conférences en ligne


Graphe de risques dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2000
  • |
  • Réf : AF205

Théorie des graphes

générale de distance. Nous conserverons le nom d’écart pour éviter tout risque de confusion. Graphes... ce qu’est un graphe. Toutefois, entre la vague notion d’un schéma incluant des « points » et des « trajets » unissant... ces points et la théorie mathématique des graphes, il y a une longue élaboration des concepts... , et en particulier le choix d’une terminologie. Un graphe n’est pas a priori autre chose qu’un ensemble fini de « points...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2006
  • |
  • Réf : BE8280

Modélisation par bond graph

.), les procédés énergétiques possèdent généralement un comportement fortement non linéaire. L’outil bond graph... (graphe de liaison) à vocation pluridisciplinaire traduit explicitement la nature des échanges... multiénergie et non stationnaire de ce type de procédé. L’outil bond graph (graphe de liaison ou graphe... physique et la localisation des variables d’état. Par ailleurs, le modèle bond graph est évolutif...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2008
  • |
  • Réf : SE2040

Gestion des risques d'un projet

'un produit génère des risques par les aléas mêmes du processus de gestion. Ces risques, positifs ou négatifs... des risques d'un projet vise à maîtriser l'ensemble de ces risques. Toute entreprise pour exister... ou l'utilisation d'un produit génère des risques par les aléas mêmes du processus de gestion. Ces risques... 'influer sur tout ou partie de son déroulement et en final sur ses objectifs. Ainsi : pour une entreprise, les risques...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 0186

Étude des dangers : identifier les risques d’origine interne

L’ED étudie le fonctionnement d’une installation (comportant des activités) en prenant en considération les risques de défaillance, qu’ils soient d’origine interne ou externe. L’objectif en est la gestion des risques.

L’élaboration d’une étude de dangers conduit à inventorier :

  • les substances ou préparations dangereuses éventuellement utilisées (que ce soit au stade des matières premières ou des produits finis) ;
  • les équipements dangereux (enchaînements de matériels industriels complexes, appareillages sous pression, thermogénérateurs, silos, etc.) ;
  • et les opérations et/ou situations dangereuses (surplomb de zones habitées, mise à jour des nappes phréatiques, zone en PPRT ou PPRN, présence de zones ATEX, présence d’ICPE AS, etc.).

Cet inventaire s’intéresse donc au recensement et à l’évaluation des caractéristiques de la zone d’implantation d’un site d’exploitation (vulnérabilité de l’environnement, configuration du site, etc.), associées aux produits et équipements du site en lui-même, pouvant présenter un danger lors de son fonctionnement.

Cette fiche s’applique à la détermination des principaux événements initiateurs de dangers, existants ou potentiels, présentés par les installations et activités (mettant en œuvre des produits) présentes sur un site industriel, et dont il faut définir les origines.

Le risque lié à ces événements initiateurs de dangers et leurs impacts potentiels sur leur environnement sont à évaluer dans l’étude de dangers au niveau de l’analyse des risques.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0874

Maîtriser les risques et opportunités du projet (MDR)

Lorsque l’Institut pour la sûreté de fonctionnement est devenu l’Institut pour la maîtrise des risques (IMDR), il y a eu discussion pour savoir si l’on pouvait vraiment « maîtriser les risques », compte tenu de leur caractère souvent imprévisible.

Approche simple et pratique : on ne peut évidemment pas contrôler le futur de systèmes technico-humains, compte tenu du libre arbitre, de l’effet papillon et autres notions de ce type. Au mieux, on maîtrise un risque (négatif) comme on maîtrise un cheval ou un félin :

  • nous avons la connaissance et les moyens nécessaires pour nous rendre compte à temps de tout comportement « anormal » : observation et symptôme sont les maîtres mots ;
  • l’environnement dans lequel évolue le système dompteur-cavalier/animal est soit partiellement contrôlable, soit contraint (une cage, un manège, un respect de l’autorité, etc.).

En projet, l’emploi de « maîtrise » est adapté : in fine, les acteurs s’intéresseront davantage aux bénéfices attendus de la prise de risque qu’à la couverture nécessaire des dangers potentiels.

Cette fiche pratique sur le processus de management du risque le plus important pour un chef de projet rappelle les éléments essentiels à mettre en place ainsi que les exigences minimales vis-à-vis des acteurs du risque. Elle considère les risques menaces autant que les risques opportunités : pas de projet sans prise de risque.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 avr. 2013
  • |
  • Réf : 1223

Utiliser la théorie des contraintes (TOC) en management des risques projet

Les outils classiques du management des risques projet – comme le registre des risques, les outils de créativité, la syntaxe cause-événement-effet, etc. – apportent leur écot à l’efficacité du manageur de projet : capacité d’anticipation, capitalisation immédiate de l’expérience, communication à l’équipe.

Ils sont notoirement insuffisants, voire trompeurs pour :

  • rendre compte des situations complexes dans lesquelles les risques et opportunités de différentes familles ou catégories sont enchevêtrés ;
  • générer des réponses ou contre-mesures robustes, validées par tous.

Cette fiche montre l’apport des graphiques de réflexion collective de la théorie des contraintes (Current Reality Tree [CRT], Future Reality Tree [FRT], Prerequisite Tree [PRT], Transition Tree [TRT]) dans le cadre de l’animation de sessions de management de risques.

La génération d’opportunité ou la sécurisation d’objectifs y est particulièrement soulignée.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !