#

Ingenierie du logiciel

Ingenierie du logiciel dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2005
  • |
  • Réf : AG3255

Contrats de l’ingénierie

de l’ingénierie- Annexe 2 : dispositions techniques (partie 2) . Les catégories principales de logiciels... font l’objet de Contrats de l’ingénierie- Annexe 2 : dispositions techniques (partie 2) . Les dispositions... financières (annexe 3) sont traitées dans Contrats de l’ingénierie- Annexe 3 : Dispositions financières... . Exemple Commentaire général relatif au Programme : Selon les règles habituelles de l’ingénierie...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2005
  • |
  • Réf : AG3256

Contrats de l’ingénierie

pour que le Contrat entre en vigueur (voir clause D du contrat, § 3 de Contrats de l’ingénierie- Maîtrise d’œuvre... Contrats de l’ingénierie- Annexe 2 : dispositions techniques (partie 1) ) et de conception méritent... exprimées au paragraphe 1 de l’annexe 2, partie 1 Contrats de l’ingénierie- Annexe 2 : dispositions... et se voir réclamer la remise d’un DJD est un surcoût par rapport à une mission d’ingénierie standard...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2006
  • |
  • Réf : S8090

Contrefaçon de logiciel

, collaborateurs d’une SSII (société de service en ingénierie informatique), réalisent un logiciel commandé (et... Au même titre qu’une œuvre littéraire ou artistique, un logiciel s’apparente à une œuvre... de l’esprit. Or, ce logiciel participe la plupart du temps à l’élaboration de processus industriel. A ce titre... , la contrefaçon d’un logiciel implique donc directement la contrefaçon d’une œuvre industrielle protégée...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 20 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0269

Ingénierie des systèmes complexes

L'ingénierie de système est l'ensemble des activités qui permet de concevoir un système optimal pour répondre à un besoin ou une opportunité. Elle utilise la vision système qui englobe les multiples paramètres, l'aspect pluridisciplinaire, tout le cycle de vie, les contextes d'utilisation. Elle consiste à :

  • établir la compatibilité fonctionnelle et physique du système avec les besoins, les contraintes ;
  • équilibrer l'économie globale de la solution sur toutes les étapes de la vie du système (vue de l'acquéreur) ;
  • rechercher l'équilibre entre contraintes, performances, coûts, délais et risques (vue du concepteur).

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 31 juil. 2014
  • |
  • Réf : 0902

Mettre en œuvre l’ingénierie Kansei ou ingénierie des émotions

L’ingénierie Kansei est une méthodologie support à l’ingénierie de conception qui s’est développée depuis les années 70 au Japon et plus récemment en Europe. Elle permet de spécifier et d’implémenter la relation qui existe entre le ressenti du consommateur et la sémantique du futur produit à concevoir. Une sémantique spécifique véhiculée à travers les attributs formels ou fonctionnels du produit provoquera une réponse émotionnelle particulière. La dimension émotionnelle a été prise en compte plus récemment au sein des méthodes.

  • Qu’est-ce que l’ingénierie Kansei ou ingénierie des émotions.
  • Comment mettre en œuvre ces approches ?
  • À quoi servent-elles et comment les utiliser ?

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 oct. 2020
  • |
  • Réf : 1688

La courbe en S

Une manière visuelle de montrer l’avancement d’un projet, tant sur la tenue du planning défini par sa « baseline » du contrat que par le respect du budget, consiste à élaborer une ou plusieurs « courbes en S ».

Ces figures, issues du planning projet et élaborées par le planificateur, permettront au chef de projet et son management de contrôler, à une date donnée, les engagements et prévisions de dépense, et de visualiser les écarts par rapport aux indicateurs contractuels pour mettre en œuvre si nécessaire des plans d’actions afin de revenir à une situation acceptée.

À l’aide de ces courbes et pour chaque fonction, situez-vous avec vos coûts réels engagés et vos estimations du reste à engager entre la courbe des dates au plus tôt et des dates au plus tard, celles du planning client pour contrôler le bon déroulement de votre projet dans le temps et le budget alloué.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !