#

Ingénierie système

Ingénierie système dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Ingénierie système dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2019
  • |
  • Réf : S7135

Gouvernabilité et observabilité des systèmes linéaires incertains

Cet article propose une introduction avancée sur les notions de gouvernabilité et d’observabilité des systèmes linéaires en présence éventuelle d’incertitudes. Dans un premier temps, l’apparition des modes ingouvernables ou inobservables est étudiée dans le cadre des systèmes monodimensionnels. Puis une généralisation aux systèmes multidimensionnels est décrite. Des détails sur la structure canonique de Kalman viennent compléter ces notions. Quelques réflexions sur la gouvernabilité forte et la gouvernabilité faible sont ensuite proposées avant que ne soient abordée une extension de la notion de gouvernabilité au cas des systèmes linéaires incertains. Des aspects logiciels viennent conclure cet article.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : S7304

Ingénierie des systèmes de systèmes

L’article rappelle les caractérisations des systèmes de systèmes, puis expose les spécificités de l’ingénierie des systèmes de systèmes ainsi que la nécessaire intégration avec la gestion de projets et de programmes. Il conclut sur les défis en termes de recherche dans le domaine.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : S8251

Sûreté de fonctionnement

Cet article présente les étapes de la réalisation d’une étude de sûreté de fonctionnement des systèmes industriels complexes. Il décrit les méthodes à utiliser pour réaliser une analyse prévisionnelle de sûreté de fonctionnement conforme aux exigences attendues des utilisateurs. Après une présentation de la démarche, les méthodes d’analyse fonctionnelle sont décrites ainsi qu’une description des méthodes prévisionnelles classiques et avancées notamment basées sur l’intelligence artificielle. Il présente ensuite les bases de la fiabilité humaine et les banques de données utiles pour réaliser ces analyses. En conclusion, une perspective des études en cours sera proposée.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0271

Concevoir les architectures fonctionnelle et physique des systèmes complexes

La conception de l'architecture fonctionnelle élabore la logique de fonctionnement du système basée sur les services et performances attendus.

L'architecture fonctionnelle et dynamique est constituée d'un ensemble de fonctions liées, de scénarios, de modes opérationnels ; éléments déduits des exigences techniques.

La conception de l'architecture physique élabore des solutions concrètes permettant d'exécuter l'architecture fonctionnelle du système.

L'architecture physique est une structure de constituants (sous-systèmes et/ou composants technologiques) et de liens physiques qui les connectent ; ces éléments respectent les contraintes requises.

Cette fiche vous aidera à :

  • concevoir l'architecture optimale d'un système complexe qui satisfait ses exigences techniques ;
  • connaître les éléments qui composent une architecture fonctionnelle et une architecture physique ;
  • savoir comment ces architectures sont obtenues et quelles sont leurs relations.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 mars 2015
  • |
  • Réf : 1243

Du besoin à l’implantation : grands axes de l’ingénierie système

Cette fiche présente la méthode BEH (besoin par une étude heuristique) qui assemble une série d’outils classiques de l’ingénierie système pour atteindre une définition précise et exhaustive, du besoin jusqu’à sa décomposition fonctionnelle, et aboutit à la planification et à l’implantation par composants du projet.

La méthode présentée ici décompose l’analyse en treize étapes :

  • description succincte des quatre aspects du besoin ;
  • analyse ouverte et détaillée par les sept questions (CQQCOQP pour Comment ?, Qui ?, Quoi ? Combien ?, Où ?, Quand ?, Pourquoi ?) dans une recherche de réponse SMART ;
  • intégration en une liste de composants les plus forts ;
  • description détaillée en CQQCOQP des composants ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions principales ou objectifs ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions contraintes ou contraintes ;
  • hiérarchisation des objectifs et contraintes et extraction des objectifs et contraintes représentatives du projet ;
  • rédaction de la note de cadrage du projet ;
  • analyse de risque du projet sur les objectifs principaux ;
  • détail des objectifs par l’approche SMART et rédaction de la spécification technique du besoin (STB) ;
  • décomposition des objectifs et contraintes en tâches élémentaires ;
  • arborescence et rédaction des fiches de l’OTT pour chacune des tâches élémentaires ;
  • décomposition en composants unitaires des objectifs et contraintes et liaisons avec la STB et les modalités de qualification de chaque étape de conception, du composant au système global.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 mars 2015
  • |
  • Réf : 1244

Du besoin à la spécification : cas d’étude

L’objectif majeur de l’ingénieur en conception est d’obtenir une définition exhaustive et objective du besoin client et de construire sur la base de ce besoin une analyse jusqu’à une planification détaillée et une implantation en composant.

La méthode présentée ici décompose l’analyse en treize étapes :

  • description succincte des quatre aspects du besoin ;
  • analyse ouverte et détaillée par les sept questions (Comment, Quoi, Qui, Combien, Où, Quand, Pourquoi, ou CQQCOQP) dans une recherche de réponse SMART ;
  • intégration en une liste de composants les plus forts ;
  • description détaillée en CQQCOQP des composants ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions principales ou objectifs ;
  • pour chaque composant, analyse fonctionnelle en fonctions contraintes ou contraintes ;
  • hiérarchisation des objectifs et contraintes et extraction des objectifs et contraintes représentatives du projet ;
  • rédaction de la note de cadrage du projet ;
  • analyse de risque du projet sur les objectifs principaux ;
  • détail des objectifs par l’approche SMART et rédaction de la spécification technique du besoin (STB) ;
  • décomposition des objectifs et contraintes en tâches élémentaires ;
  • arborescence et rédaction des fiches de l’OTT pour chacune des tâches élémentaires par la méthode du FAST ;
  • décomposition en composants unitaires des objectifs et contraintes et liaisons avec la STB et les modalités de qualification de chaque étape de conception, du composant au système global.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !