#

Insectes volants

Insectes volants dans l'actualité

Toute l'actualité


Insectes volants dans les livres blancs


Insectes volants dans les conférences en ligne


Insectes volants dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 juil. 2015
  • |
  • Réf : IN217

Développement d'un insecte artificiel

sur la compréhension et l'imitation du vol battu des insectes et sur les aspects de la miniaturisation. Cet article... . Elles se concentrent sur la compréhension et l'imitation du vol battu des insectes et sur les aspects... battantes, nanodrone, objet volant mimant l'insecte, actionneur électromagnétique, MEMS, modélisation... qui travaillent à recréer artificiellement le vol stationnaire de l'insecte n'ont pas encore réalisé de prototypes...

Les articles Recherche et Innovation présentent des technologies en cours de développement, émergentes, qui n'ont pas encore atteint leur pleine maturité pour un développement industriel mais sont prometteuses.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 févr. 2015
  • |
  • Réf : RE243

Insectes et lumière : approche bio-inspirée des échanges électromagnétiques

Les liens entre lumière et insectes sont complexes. La lumière est essentielle à la vie... aux différentes contraintes. Cet article traite de l'interaction insecte - « lumière entrante », de la façon... » de l'insecte. Dans une seconde partie, l’article aborde la lumière sortante, c'est-à-dire l'insecte « LED... ». Par fluorescence ou bioluminescence, de nombreux insectes émettent de la lumière et ont beaucoup à nous apprendre...

Les articles Recherche et Innovation présentent des technologies en cours de développement, émergentes, qui n'ont pas encore atteint leur pleine maturité pour un développement industriel mais sont prometteuses.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2017
  • |
  • Réf : S7717

Microdrones bio-inspirés

Aujourd’hui, les insectes volants sont perçus comme étant de véritables aéronefs minuscules et agiles, équipés d’un cerveau parcimonieux, capables de naviguer à vue en environnements imprévisibles. Comprendre leur fonctionnement permettrait de résoudre les différentes problématiques inhérentes à la miniaturisation des drones. Robotiser un drone d’environ 1 kg est envisageable en miniaturisant l’a...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 mai 2012
  • |
  • Réf : 0229

Recenser les tendances : l’outil « planches de tendances »

Les entreprises se positionnent vis-à-vis des tendances du marché en fonction de leur stratégie propre et de l’obsolescence des produits. Ce positionnement s’appuie sur le choix de tendances adéquates lors de la création de nouveaux produits ou services.

L’analyse des tendances est réalisée à partir de « planches de tendances », un outil qui vous permettra de synthétiser et de formaliser les informations du marché ; il vous sera utile pour générer et affiner de nouveaux concepts. Il vous aidera également à positionner votre produit dans le cycle d’obsolescence. Les sources d’information sont volontairement larges : des styles « tendance » ou émergents dans votre secteur ou dans d’autres secteurs industriels, dans le monde de l’art, dans la nature, etc. L’analyse des tendances est intuitive et au cœur du travail des designers, mais cette fiche vous aidera plus particulièrement à :

  • appréhender les lieux d’influence ;
  • caractériser et cartographier les résultats ;
  • intégrer les tendances identifiées dans vos projets d’innovation.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 mai 2014
  • |
  • Réf : 0423

Effectuer un choix ou donner un poids entre alternatives de solution

Dans les projets de conception innovante, lors des phases d’analyse fonctionnelle et au sein d’une approche analyse de la valeur, vous serez à plusieurs reprises en situation soit de comparer des alternatives comme des concepts de solutions innovantes, soit d’attribuer un poids (un pourcentage d’importance) à des situations d’usage, à des fonctions de services ou à des segments de clients de votre produit ou service. Il s’agit donc de savoir déterminer un jeu de poids ou de choisir une meilleure alternative.

Des techniques dites de « tri croisé » existent et sont assez couramment utilisées par les praticiens pour déterminer des poids. Vous utilisez même peut-être un logiciel qui vous aide à générer des poids ou à hiérarchiser l’importance de solutions ou de fonctions. Or, il faut se méfier de ces techniques de « tri croisé », car elles déforment l’avis des experts et peuvent aboutir à des résultats erronés. Pourtant, des méthodes simples et exactes, aussi faciles d’utilisation à l’aide d’une feuille de calcul Excel®, existent et sont connues depuis quarante ans. Elles se dénomment « comparaisons par paires » et sont à l’avènement de l’aide à la décision multicritères (ADMC) comme domaine d’étude.

Cette fiche a pour but de vous aider à :

  • comprendre pourquoi les méthodes de tri croisé sont erronées ;
  • vérifier que votre logiciel utilise une méthode de pondération correcte ;
  • proposer deux méthodes de comparaison par paires simples ;
  • pratiquer la méthode à l’aide d’exemples et d’une première feuille de calcul Excel fournie.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1414

Initiation à l’analyse de variances

Lorsqu’il est nécessaire de comparer deux populations, on utilise généralement le test de Student. Mais au-delà de deux populations, c’est au test de Fisher que l’on fait appel. Dans ce test, on divise la variance S² « factorielle » par la variance S² « résiduelle ». La variance factorielle correspond à la dispersion obtenue en faisant varier le facteur étudié (par exemple : 3 opérateurs / intersérie). La variance résiduelle correspond généralement à la dispersion des résultats obtenue sous condition de répétabilité (par exemple : 10 mesures / intrasérie). Ainsi, en faisant le rapport des deux variances (S²factorielle/S²résiduelle), on cherche à démontrer que ce rapport est :

  • non significatif, ce qui indique que changer d’opérateur n’a pas plus d’impact sur le résultat que répéter dix fois la mesure ;
  • significatif, ce qui indique que changer d’opérateur a un impact sur le résultat.

Dans cette fiche, on fera une présentation de divers plans d’expériences, base de l’étude, jusqu’à la réalisation d’une analyse de variances et de son interprétation.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !