#

Internet des objets

Internet des objets dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Internet des objets dans les livres blancs


Internet des objets dans les conférences en ligne


Internet des objets dans les ressources documentaires

  • Analyse sectorielle
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : AS1

Smart-buildings : veille sectorielle et technologique

Appelés également Smart-Buildings, les bâtiments intelligents sont des ouvrages intégrant une gestion intelligente des équipements, qu'ils soient producteurs ou consommateurs d'énergie. Étroitement liés aux Smart-Cities les bâtiments intelligents sont connectés, utilisent les dernières technologies en matière de réseau, d'intelligence artificielle et sont reliés à des milliers de capteurs. Pourtant, ce marché est encore en devenir, tout comme ceux de la Smart City, de l'Internet des objets et de l'intelligence artificielle. Quoi qu'il en soit, de nombreux acteurs s'intéressent de près aux Smart-Buildings et leur démocratisation prochaine se fera au travers de collaborations entre acteurs du bâtiment, de l'énergie, des nouvelles technologies et des opérateurs de réseaux de télécommunication.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2019
  • |
  • Réf : E3440

Cartes à puces

La carte à puces désigne les supports de sécurité contenant un circuit électronique intégré capable de mémoriser ou de traiter les informations. La carte à puces est à la base de la sécurité de nombreux systèmes informatiques. Elle a fait ses preuves dans plusieurs secteurs en tant que moyen de paiement, d’identification ou d’authentification sûre pour les utilisateurs. Cet article traite des technologies semi-conducteur pour les cartes à puces, de l’importance de la cryptologie et de la sécurité physique et logique. Il décrit aussi les différents types de cartes à puces, leur architecture, leur construction et fabrication, et s’intéresse aux systèmes d’exploitation avant de présenter les perspectives d’avenir.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2019
  • |
  • Réf : MT9572

La maintenance prédictive intelligente pour l’industrie 4.0

Cet article présente les concepts de la maintenance prédictive intelligente pour l’industrie 4.0 dont l'objectif est de prédire l’instant d’occurrence d’une défaillance afin de mettre en œuvre des actions appropriées pour l’éviter. Il fournit une description des concepts de l’industrie 4.0, appelée également "industrie du futur", qui a vu le jour dans le cadre de la transformation numérique des entreprises.  Après un rappel de terminologie, les méthodes et outils indispensables pour la conception de cette stratégie de maintenance sont développés. Enfin, un bilan de ses implantations actuelles dans les différentes industries est proposé en soulignant ses avantages et ses inconvénients.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 oct. 2016
  • |
  • Réf : 1581

Santé et IdO : des tendances fortes, l’amorce de développements multiples

Avec le développement des objets connectés, l’Internet des objets (IdO) est devenu omniprésent dans le discours sur les techniques de communication. Or, il s’agit aujourd’hui plus d’une perspective que d’une notion clairement définie. En effet, à la différence de l’Internet lui-même, il n’existe pas encore de règles communes à un ensemble de réseaux dont la principale caractéristique est de supporter uniquement des échanges machine to machine (MtoM) à de toutes autres échelles (nombre, couverture) qu’actuellement et avec des modalités nouvelles. De nouvelles solutions apparaissent pour différents « IdO » et ce n’est que progressivement que les réseaux se rapprocheront, comme ce fut le cas avec Internet. Au-delà d’ailleurs, l’Internet des objets se mêlera sans doute à l’Internet que nous connaissons aujourd’hui, mais ceci est une autre histoire.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 oct. 2016
  • |
  • Réf : 1582

Santé et IdO : des contraintes fonctionnelles aux mises en œuvre pratiques

Les contraintes générales des systèmes d’information se posent de manière particulière s’agissant d’objets qui, pour la plupart, ne disposent que de capacités propres limitées (énergie, mémoire, processeur, communication). Il faut cependant prendre garde : les objets vont eux-mêmes évoluer et gagner en capacité de communication et en intelligence embarquée. De plus, les objets doivent être de taille et de prix réduits. En dernière analyse, si tous les types d’objets peuvent participer à un même service, leurs informations pourront utiliser des canaux plus ou moins protégés. Une fourchette connectée ne justifie pas les mêmes efforts qu’un dispositif implanté, même s’ils participent tous deux à un même service final.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 oct. 2016
  • |
  • Réf : 1583

Santé et IdO : Perspectives, organisation de l’IdO en santé

La définition même des données de santé pose problème – ainsi que les distinctions de plus en plus artificielles entre les données de santé et les données dites de « bien-être », souvent définies comme telles pour échapper au contrôle sévère exigé pour la santé.

Les rapides développements techniques des objets connectés et des réseaux interviennent par ailleurs alors que des évolutions profondes du système de santé sont en cours.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !