#

Laser

Laser dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Laser dans les livres blancs


Laser dans les conférences en ligne


Laser dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : E6362

Matériaux absorbants saturables passifs pour lasers à impulsions brèves

De nombreuses méthodes ont été mises en œuvre pour obtenir des fonctionnements laser à impulsions brèves - de quelques femtosecondes à quelques dizaines de nanosecondes - mais c’est bien l’utilisation des matériaux solides dits "absorbants saturables" qui offrent le plus de possibilités et les meilleurs résultats au coût le moins élevé. Cet article fait le point sur les différents types de matériaux utilisés, lesquels se distinguent tant par leur composition que par leur morphologie, en décrivant à la fois leurs caractéristiques optiques respectives sur la base des modèles et expressions théoriques les plus appropriés, ainsi que les régimes de fonctionnement laser qu’ils permettent d’atteindre.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2019
  • |
  • Réf : E6470

Lasers à cascade quantique

Les lasers à cascade quantique sont des sources cohérentes qui peuvent émettre dans une bande spectrale qui s’étend de l’infrarouge moyen (quelques micromètres) jusqu’aux THz (quelques centaines de micromètres). Ils exploitent des transitions entre niveaux confinés électroniques issus du confinement spatial dans un puits de potentiel semi-conducteur. Cet article présente les principes de fonctionnement des lasers à cascade quantique, à commencer par les règles fondamentales de l’ingénierie des structures de bande, permettant de réaliser l’inversion de population. Sont ensuite discutées les propriétés de ces lasers, l’état de l’art de leurs performances et quelques applications.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2019
  • |
  • Réf : E6515

Amplification d’impulsions laser à dérive de fréquence

L’amplification d’impulsions à dérive de fréquence (CPA) est un concept d’architecture qui permet d’accéder à des intensités laser extrêmement élevées. Il comprend trois étapes : une impulsion courte est allongée temporellement de plusieurs ordres de grandeur ce qui diminue sa puissance crête ; elle est ensuite amplifiée efficacement dans un milieu laser puis ramenée à une durée proche de celle d’origine. L’objet de cet article est d’expliciter le concept, en donnant les éléments fondamentaux et en présentant différentes méthodes utilisées pour étirer, amplifier et comprimer des impulsions ultracourtes. Des exemples de systèmes représentatifs sont présentés.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 avr. 2012
  • |
  • Réf : 0861

Réaliser les maquettes, prototypes et préséries en vue de la validation

Pour assurer la qualité d’un produit, l’équipe en charge de l’étude doit franchir toutes les étapes de validation prévues dans le projet sur des objets dont la nature évolue selon les phases, jusqu’à la validation finale avant commercialisation.

Bien que la validation numérique permette d’approcher au mieux la définition des produits, la validation sur des objets physiques est indispensable. Chaque phase du projet doit être sanctionnée par des essais répondant aux exigences de conformité aux attentes, notamment de métier et/ou de la réglementation. On passera en revue les différentes technologies de maquettage, de prototypage, et de préséries correspondant à chaque étape de validation.

Dans la dernière partie de cet ouvrage cing articles de référence, issus de la base documentaire Techniques de l'ingénieur et cité dans cette fiche, vous sont proposés pour compléter la méthode proposée par l'auteur.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 sept. 2013
  • |
  • Réf : 1260

Choisir la soudure par laser

Vous avez un assemblage de pièces complexes, de plaques, de feuilles ou de films à réaliser. Vous recherchez un assemblage permanent et sans nuire à la géométrie initiale des pièces ou sans endommager des composants électroniques ou chimiques avoisinants. La soudure par laser est alors envisagée.

Vous savez que l’investissement est important et :

  • vos exigences de qualité sont très fortes : secteurs médical, aéronautique, automobile, alimentaire, électronique, etc. ;
  • vous avez de très grandes séries à produire ;
  • vos pièces sont uniques et les outillages sont difficiles à réaliser ;
  • la forme des soudures est complexe.

Vous travaillez avec des matériaux thermoplastiques, des métaux, et plus généralement des matières susceptibles de fondre sous certaines fréquences lumineuses. Le laser est une solution qui peut répondre à vos besoins.

Voyons à travers cette fiche pratique quels sont, en première approche, toutes les contraintes pour l’assemblage des matières thermoplastiques.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 sept. 2013
  • |
  • Réf : 1265

Le soudage au laser : maîtriser les principaux termes

Vous avez un assemblage de pièces complexes, de plaques, de feuilles ou de films à réaliser. Vous recherchez un assemblage permanent et sans nuire à la géométrie initiale des pièces ou sans endommager des composants électroniques ou chimiques avoisinants. Vous voulez mieux connaître la soudure par laser afin de déterminer si elle répondra à vos besoins et à vos exigences de qualité.

L’objectif de cette fiche est donc de définir les principaux termes relatifs à cette technologie et, pour chacun d’eux, de présenter des exemples vous permettant d’appréhender au mieux ces notions et de les situer dans leur contexte.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !