#

Matériau intelligent

Matériau possédant la capacité de réagir spontanément et de manière autonome à des modifications d’environnement naturelles ou provoquées. Nés au début des années 80 dans le domaine de l’aérospatiale, ces matériaux appelés à l’origine multifonctionnels concernent aujourd’hui tous les secteurs d’activité. Grâce aux fonctions qu’il possède, ce matériau est sensible, adaptatif et évolutif. Sous l’effet d’une variation de température, de pH, d’une contrainte mécanique, de la lumière ou d’un champ électrique, il est capable de modifier ses propriétés physiques (forme, couleur, élasticité…) voire de déclencher une action sur son environnement.
Sont rangés également dans cette catégorie les alliages à mémoire de forme (AMF) qui ont la capacité de conserver la mémoire de leur forme de départ au-delà d’une certaine température par suite d’un changement de phase. Ce sont les plus connus des matériaux intelligents et les premiers à avoir été fabriqués. De nos jours, l’application la plus spectaculaire des AMF reste le piégeage des caillots sanguins dans les vaisseaux : refroidi, ce dispositif est très facilement mis en place dans une veine ; réchauffé il se déploie en parapluie et se transforme en filtre, capable de retenir les caillots qui finissent par se dissoudre.
La liste des matériaux intelligents ne cesse de s’allonger et celle plus longue encore des applications dans l’industrie, l’habitat, le médical, la biologie ou les loisirs. En voici quelques exemples.
Le développement de la chimie des polymères a permis notamment l’apparition des polymères stimulables (ou intelligents). Ces polymères peuvent effectuer rapidement et de manière irréversible des changements physiques lors de petites modifications des conditions de leur environnement local. Ces modifications sont drastiques et portent sur leur forme, leurs caractéristiques de surface, leur solubilité, la formation d'un complexe d'auto-assemblage moléculaire. Par exemple, ces polymères sont sensibles au glucose pour une libération contrôlée de l’insuline, ou aux champs électriques ou magnétiques pour la libération de médicaments [IN69].
Dans le domaine de l’énergétique, un polymère utilisant le potentiel des contre-ions et incorporé dans le vitrage d’une fenêtre la rend intelligente. Ce matériau peu onéreux et extrêmement réactif, passe d’une opacité presque totale à la transparence la plus pure en seulement quelques secondes. Cette technologie permet une meilleure gestion de la pénétration de la lumière dans un bâtiment [24905].
Avec les textiles intelligents, les vêtements tendent de plus en plus à devenir actifs, et prennent soin de nous [24645]. Des capteurs incorporés enregistrent nos rythmes cardiaque et respiratoire, des LED intégrés dans une couverture soignent la jaunisse des nouveau-nés, des pastilles thermosensibles changent de couleur en fonction de la température ou de l’exposition aux UV et nous évitent le coup de chaleur.

Matériau intelligent dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Matériau intelligent dans les livres blancs


Matériau intelligent dans les conférences en ligne


Matériau intelligent dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 mai 2013
  • |
  • Réf : IN160

Génie d'élaboration de membranes autoréparables

Lorsqu'une pression est appliquée aux membranes dynamiques et interactives, constituées de micelles de copolymères triblocs, leur morphologie peut être modulée. Des membranes disposant d'une large gamme de porosités sont accessibles, ce qui peut réguler leur performance de filtration. De plus, le dynamisme de la membrane a permis le contrôle local et global de la mobilité des micelles, conférant à la membrane une capacité d'autoréparation.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 nov. 2017
  • |
  • Réf : RE267

Autofaçonnage 3D à partir des bicouches élastiques

L’article présente une approche de la fabrication de petits objets 3D par autopliage de motifs élastomères bidimensionnels. La courbure spontanée est transmise aux films de polydiméthylsiloxane par extraction du matériau de remplissage d'une des couches. La relaxation de l'énergie élastique des figures plates permet l'autoformation de sphères, cylindres, cages, etc. La surface intérieure des microtubes autoenroulés peut être fonctionnalisée par formation de motifs physico-chimiques complexes sur les films avant l’enroulement. L'approche offre de nouvelles opportunités pour les applications liées à la microfluidique, l'ingénierie structurale et la science des matériaux.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 oct. 2017
  • |
  • Réf : RE270

Ingénierie physico-chimique des métafluides acoustiques ultrasonores

Les techniques de la matière molle ont été largement utilisées depuis la fin des années 1970 pour la réalisation de matériaux originaux, structurés sur une échelle allant du nanomètre au micromètre. Cet article décrit la mise en œuvre de ces techniques par des voies physico-chimiques (matière molle et microfluidique) pour la réalisation de particules présentant des résonances acoustiques, conférant au matériau porteur un indice de réfraction ultrasonore avec des valeurs exotiques (positives, nulles, voire négatives). Ces «métafluides» acoustiques peuvent être opérationnels dans une ou plusieurs bandes de fréquences selon les propriétés du matériau constituant les inclusions.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1026

Structurer l’intelligence économique au sein de son entreprise

L’intelligence économique sous-entend une transversalité dans son organisation et intègre trois principaux domaines de compétences et d’action que sont :

  • la veille et la collecte d’information ;
  • la sécurité et la protection de l’information ;
  • le lobbying et la communication d’influence.

Ainsi, mettre en place et organiser l’intelligence économique au sein d’une entreprise peut paraître complexe.

Dans cette fiche, nous expliquerons :

  • Quelles fonctions, quels rôles et quelles responsabilités pour les hommes de l’intelligence économique ?
  • Comment manager l’intelligence économique ?
  • Comment évaluer sa démarche d’intelligence économique ?

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 23 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1087

AMI Enterprise Intelligence (AMI EI)

AMI Enterprise Intelligence (AMI EI), conçue par AMI Software, est reconnue comme l’une des plates-formes de veille stratégique et d’intelligence économique les plus performantes. Cette solution permet de privilégier différents types de veille : stratégique, concurrentielle, e-réputation (via le pack Opinion Tracker), scientifique.

Le budget d’un projet est de l’ordre de 20 000 à plusieurs centaines de milliers d’euros.

AMI EI compte de nombreux clients en France et à l’international :

  • dans l’industrie : Thalès, Saint-Gobain, Rolls-Royce, Somfy, Deltadore, Arkema, SafranMorpho, Groupe OCP, Essilor, Knauf, Semta…
  • dans le secteur de l’énergie : EDF, Areva, E-ON UK, Socodei, IRSN…
  • dans les secteurs cosmétique et pharmaceutique : LVMH, Véto-pharma, INCa, MacoPharma, Skills for Health…
  • et des clients institutionnels : ministère de la Défense, de l’Économie et des Finances, Chambre de métiers et de l’artisanat de la Haute-Savoie (CMA 74), Mairie de Paris, CosmeticValley, pôle Picom, Insep…

AMI EI a obtenu plusieurs récompenses : Iexpo 2011 (Prix de l’innovation catégorie veille), Iexpo 2010 (Prix de la communication), Iexpo 2005 (Prix de l’innovation catégorie veille).

Par ailleurs, il existe un club utilisateurs qui se réunit deux fois par an et rassemble environ 60 personnes à chaque nouvelle édition.

Dans cette fiche, nous vous proposons de découvrir comment la plate-forme AMI EI peut répondre à vos besoins en matière de veille.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1091

Appliquer l’intelligence scientifique dans votre entreprise

Vous êtes chef d’entreprise, ingénieur ou professionnel de l’information (veilleur, knowledge manager, documentaliste, responsable d’un service d’information, bibliothécaire, etc.) et vous êtes déjà sensible aux problématiques de la veille. Vous avez conscience des enjeux informationnels pour la pérennité de votre activité. Vous vous interrogez sur le périmètre de votre veille, sur sa mise en place, sur les enjeux à long terme pour la rétention du patrimoine immatériel de votre organisation. Cette base documentaire vous concerne. Elle est conçue pour être opérationnelle, pragmatique, pouvant être consultée en ligne ou en version imprimée afin de pouvoir mettre en pratique directement les conseils des meilleurs experts.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !