#

Matériau non ferreux

Matériau non ferreux dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2017
  • |
  • Réf : COR145

Implants dentaires : corrosion et traitements de surface

Les implants dentaires sont la solution thérapeutique moderne proposée pour faire face à une édentation partielle ou totale. Le matériau par excellence pour cette application dentaire est le titane et ses alliages depuis les années 80. Le succès d’un implant repose sur sa bonne ostéointégration dans la mâchoire. Cela oblige à l’utilisation de revêtements et traitements de surface permettant de l’optimiser et de rendre la plus courte possible la durée de la cicatrisation. De par le milieu buccal (salive) et la fonction mastication, les implants doivent faire face à des phénomènes de corrosion, d’usure et de tribocorrosion. Cet article brosse un panorama des différents aspects rencontrés.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2019
  • |
  • Réf : J8030

Chimie organométallique en flux continu

Cet article décrit la préparation d’espèces organométalliques du magnésium et du zinc et leur emploi en flux continu. Par des réactions de métallations de systèmes aromatiques et hétérocycliques, il est possible de préparer des magnésiens et zinciques qui sont difficiles à obtenir de manière conventionnelle dans un ballon réactionnel. La remarquable compatibilité des bases lithiées avec de nombreux sels de métaux comme le zinc, le cuivre ou le magnésium a permis de développer de nombreuses procédures en flux continu. Une variation de cette méthode impliquant un échange halogène-lithium en flux continu est également décrite ainsi que des métallations utilisant des bases dérivées du sodium.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : M1630

Anodisation de l'aluminium et de ses alliages

Les alliages d’aluminium sont très utilisés pour leurs propriétés intrinsèques : légèreté, bonne tenue à la corrosion, conductibilité thermique ou électrique. Les traitements d’anodisation ajoutent différentes caractéristiques au matériau, telles que la tenue à la corrosion, la dureté, l'isolation thermique ou électrique. Ils sont utilisés pour des applications allant du transport au bâtiment, en passant parles loisirs, la décoration, les pièces mécaniques ou culinaires. Cet article traite de ces procédés d’anodisation, leurs aspects fondamentaux et leur mise en œuvre industrielle. Les pré et post-traitements sont présentés, ainsi que les propriétés des couches anodiques.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 15 juil. 2014
  • |
  • Réf : 0061

Comprendre les évolutions de la nomenclature

Depuis 200 ans, la nomenclature des installations classées est en constante évolution, principalement du fait de la transposition de la législation communautaire, de l’accidentologie ou de l’évolution des techniques disponibles. Aujourd’hui, la nomenclature est un décret en Conseil d’Etat pris après avis du Conseil supérieur de la prévention des risques technologiques.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 août 2012
  • |
  • Réf : 0765

Quels sont les phénomènes en jeu dans un assemblage ?

Dans votre projet de conception, une ou plusieurs étapes font appel à l’assemblage. Vous souhaitez bien comprendre les phénomènes en jeu afin de mieux en contrôler le process ?

Cette fiche, la première d’une série consacrée à l’assemblage, vous donne l’essentiel des notions préliminaires dont la maîtrise est indispensable. Elle reste volontairement large, afin d’être applicable quels que soient les matériaux et la technologie utilisée.

Vous saurez ainsi :

  • identifier les paramètres clés intervenant dans l’assemblage ;
  • comprendre pourquoi un adhésif adhère à un substrat ;
  • reconnaître la mouillabilité d’un substrat et la compatibilité des adhésifs.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0928

Choisir des matériaux en fonction de leur performance électrique

Vous devez concevoir et réaliser une pièce plastique devant répondre à des contraintes électriques et vous devez choisir le meilleur matériau.

Les matériaux plastiques sont généralement classés dans la rubrique « matériaux isolants », dans lesquels figurent l’ensemble des matériaux qui présentent des résistivités supérieures à 106 Ω cm2/cm. C’est bien souvent pour cette propriété qu’ils sont choisis, en plus de leur facilité de mise en œuvre.

Cette fiche vous aidera à répondre aux questions suivantes :

  • Quel type d’isolation voulez-vous atteindre ?
  • Quelles performances demandez-vous à votre pièce ?
  • Comment tester ces performances ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !